Comment contrôler l’ostéoporose pendant la ménopause

3 septembre 2017
Les exercices physiques modérés et réguliers sont fondamentaux pour prévenir les problèmes d'ostéoporose. De même, suivre un régime alimentaire riche en calcium et en vitamine D est clé pour la combattre.

 

L’ostéoporose est une maladie qui affecte les os et qui est provoquée par la diminution du tissu qui les forme.

Elle touche principalement les personnes à l’âge avancé et les femmes qui sont arrivées à la ménopause.

Contrôler l’ostéoporose pendant la ménopause est fondamental pour jouir d’une meilleure santé et un bien-être intégral.

Cette maladie fragilise les os, les rendant plus fragiles et exposés aux fractures. Les os du poignet, du bassin ou de la colonne vertébrale sont ceux qui ont le plus de risque de se briser.

Pendant la ménopause, la production de l’hormone œstrogène diminue, ce qui accélère l’ostéoporose. Cela augmente l’importance mais aussi la complexité autour du contrôle de cette affection.

Facteurs de risque pour l’ostéoporose

  • L’âge avancé. Une fois que l’on a 30 ans, notre corps cesse d’absorber le calcium. Plus les années passent, plus la quantité de calcium est réduite si l’alimentation est déficiente.
  • La ménopause précoce. Certaines se confrontent à la ménopause précoce à cause d’interventions chirurgicales et de traitements médicaux.
    Même si en général, ces traitements cherchent à éviter des anémies et des problèmes similaires, ils peuvent déclencher une ostéoporose.
  • L’hérédité. Il est important de contrôler l’ostéoporose pendant la ménopause si dans votre famille, il y des antécédents de fractures et d’usure des os pendant cette période.
    Souvenez-vous que l’une des meilleures manières d’anticiper votre avenir est de regarder votre famille.
  • L’alimentation. Votre alimentation n’est pas variée, ni riche en calcium ? Dans ce cas, mieux vaut y inclure plus de produits laitiers pour contrôler l’ostéoporose pendant la ménopause .
    Peu importe l’âge que vous avez : Les problèmes d’os peuvent apparaître à tout âge et ne sont jamais agréables.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Les 6 meilleurs remèdes naturels contre l’ostéoporose

Comment contrôler l’ostéoporose

Une fois que l’on connaît l’existence de la maladie dans le corps, le mieux est de faire tout son possible pour la contrôler.

Commencez même les soins dès lors que vous sentez que vous avez un risque d’en souffrir.

Que vous en souffriez ou que vous ayez des risques, les recommandations sont les mêmes :

1. Faites des exercices

L’idéal est que l’exercice soit une habitude de votre vie avant que l’on vous diagnostique de l’ostéoporose ou que vous n’arriviez à la ménopause.

Ayez un programme d’exercices sera favorable à votre santé. Il suffit de faire des activités simples, comme marcher pendant 30 minutes par jour.

Si vos os présentent des fractures, mieux vaut éviter les exercices trop compliqués ou avec des haltères trop lourdes.

L’exercice permet d’atteindre plusieurs objectifs :

  • Il renforce vos os et vos muscles.
  • Il aide à contrôler la perte de masse osseuse.
  • Il réduit certaines gênes en lien avec la ménopause.

2. Une alimentation équilibrée

Pendant l’enfance et jusqu’à 30 ans, nos os se développent et acquièrent naturellement du calcium. C’est pour cela qu’avoir une bonne et une saine alimentation qui aide à les protéger sera indispensable pour prévenir et contrôler l’ostéoporose.

Pour avoir des os en bonne santé, il est nécessaire d’avoir un régime riche en calcium. L’ingestion quotidienne recommandée est de 1000 mg.

Voici certains aliments qui contiennent du calcium :

  • Les produits laitiers
  • Les œufs
  • Les légumes verts
  • Le saumon
  • Les sardines

De la même manière, la vitamine K prévient les fractures pendant la ménopause.

Voici certains aliments qui en contiennent :

  • Les raisins
  • Les kiwis
  • Les avocats
  • Les huiles saines

3. Consommer de la vitamine D

Lorsqu’on parle d’ostéoporose et la manière de l’éviter, on pense immédiatement au calcium. Cependant, la vitamine D est tout aussi importante.

La vitamine D permet l’absorption du calcium dans le corps et il est très simple d’en obtenir, car il suffit de s’exposer à la lumière du soleil pendant 10 minutes chaque jour.

Vous pouvez aussi en obtenir dans les aliments d’origine animale :

  • Le thon
  • Le saumon
  • La viande de bœuf
  • Le foie
  • Le fromage
  • L’œuf

4. Un style de vie sain

Des habitudes telles que la consommation d’alcool ou de tabac doivent être éliminées le plus tôt possible.

Si vous ne pouvez pas vivre sans une bière le week-end ou que votre addiction au tabac est grave, cessez ces habitudes petit à petit.

Consommer ces produits provoque en effet une moindre production d’œstrogènes dans le corps. Les éviter aide au contrôle de l’ostéoporose.

Les exercices aident aussi à ce que vos os soient plus forts. Mais mieux vaut intégrer des exercices à votre vie bien avant que l’ostéoporose n’intervienne dans votre vie.

Consultez aussi cet article : 6 fausses croyances sur les exercices qui empêchent les bons résultats

5. Évitez les chutes accidentelles

Même si cela semble difficile, c’est indispensable pour les personnes qui souffrent d’ostéoporose.

Lorsqu’on a les os fragiles, ils sont plus exposés aux fractures, quel que soit le type de chute ou de coup.

Il est conseillé d’adapter votre foyer pour éviter les chutes et contrôler l’ostéoporose en maintenant votre intérieur en ordre, avec une bonne lumière et des couleurs claires.

Vous pouvez également installer des barrières dans votre salle de bain ou dans d’autres zones.

L’ostéoporose ne doit pas changer votre qualité de vie

L’ostéoporose est une maladie qui n’empêche pas d’avoir une vie normale du moment que l’on suit le traitement et que l’on évite les sports brusques et les chutes.

La constance dans le traitement de l’ostéoporose est fondamental et strictement nécessaire pour le bien-être.

A découvrir aussi