Contrôlez la prolifération du Candida albicans avec 6 remèdes naturels

· 18 octobre 2017
Bien que le Candida albicans soit une levure commune chez les humains, sa prolifération excessive peut provoquer de multiples complications, il est donc essentiel de le contrôler pour éviter de nombreux problèmes.

Le Candida albicans est le type de levure le plus commun chez les êtres humains, et bien qu’il existe en petites quantités dans des zones comme la bouche et les intestins, c’est celui qui provoque le plus d’infections.

La prolifération du Candida albicans, stimulée par des facteurs externes tels qu’une mauvaise alimentation et les toxines, altère la flore bactérienne de l’intestin et interfère avec la santé immunitaire.

Par conséquent, des réactions inflammatoires se déclenchent dans différentes parties du corps et, ainsi, apparaissent des maladies telles que le syndrome de l’intestin perméable, les infections vaginales ou les problèmes de peau.

Heureusement, il existe plusieurs remèdes aux propriétés antifongiques qui, renforcés par une alimentation saine, aident à enrayer la prolifération du Candida albicans pour éviter d’autres complications pour la santé.

À ce titre, nous allons partager avec vous en détail dans cet article les 6 meilleurs remèdes naturels pour que vous puissiez les utiliser si vous êtes confronté-e-s à certains troubles associés au Candida albicans.

Découvrez-les tous !

1. L’huile de noix de coco

l'huile de coco aide à contrôler la prolifération du Candida albicans

Les acides gras contenus dans l’huile de noix de coco possèdent des propriétés antibiotiques et antifongiques permettant de contrôler le Candida albicans.

Des substances telles que l’acide caprylique et l’acide laurique font de ce produit un excellent remède pour ralentir la croissance de la levure.

Comment l’utiliser ?

  • En cas d’infection, consommez 2 ou 3 cuillères à soupe d’huile de noix de coco biologique par jour.
  • À titre préventif, consommez jusqu’à 2 cuillères à soupe par jour.
  • Si le problème est cutané, appliquez directement sur la zone affectée.

Voulez-vous en savoir plus ? Découvrez aussi : Comment préparer 5 masques à l’huile d’olive pour faire du bien à votre peau

2. L’extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait obtenu à partir de pépins de pamplemousse est un puissant antifongique et antibactérien dont la contribution des bioflavonoïdes et des minéraux protège les cellules et les tissus.

Son utilisation attaque non seulement le candida en brisant les cellules qui composent la levure, mais il renforce aussi le système immunitaire et répare les zones affectées.

Entre autres, il inhibe la croissance de cette levure et d’une grande variété d’agents pathogènes qui affectent la santé.

Comment l’utiliser ?

  • Ajoutez 5 à 10 gouttes de l’extrait de pépin de pamplemousse dans un verre d’eau tiède et consommer 2 ou 3 fois par jour.
  • Vous pouvez également diluer la même quantité dans l’eau pour traiter les infections vaginales ou cutanées.

3. L’huile de clou de girofle

L'huile de clou de girofle aide à contrôler la prolifération du Candida albicans

L’huile de clou de girofle possède un actif naturel connu sous le nom d’eugénol qui, outre sa saveur épicée caractéristique, confère des propriétés antifongiques et antioxydantes.

Cette huile de clou de girofle élimine assez rapidement les cellules du Candida albicans ainsi que d’autres levures qui infectent également les tissus du corps.

Comment l’utiliser ?

  • Ajoutez jusqu’à 30 gouttes d’huile de clou de girofle dans une tasse d’eau chaude et consommer deux fois par jour.
  • Vous pouvez également le mélanger avec de la cannelle pour lui donner une meilleure saveur.

4. L’ail

Les composés sulfureux et phytochimiques contenus dans l’ail, confèrent des propriétés antibiotiques et antifongiques qui contrôlent les infections fongiques ainsi que les bactéries et les virus.

Son utilisation interne et externe inhibe la prolifération de Candida albicans et prévient les complications des infections.

Comment l’utiliser ?

  • Consommez jusqu’à 4 gousses d’ail écrasées par jour.
  • Pour une utilisation topique, écrasez plusieurs gousses d’ail, mélangez-les avec un peu d’huile et appliquez ce mélange sur les zones affectées de la peau.

5. L’huile d’origan

L'huile d'origan permet de contrôler la prolifération du Candida albicans

L’huile d’origan concentre de grandes quantités de carvacrol et de thymol, deux composés ayant une activité antifongique qui déshydratent et de tuent les cellules dont est formé le Candida albicans.

Comment l’utiliser ?

  • Incorporez 3 à 5 gouttes d’huile d’origan dans une tasse d’eau chaude et consommez 2 fois par jour.
  • Mélangez avec de l’huile de noix de coco ou de l’huile d’olive pour traiter les infections externes.

Lisez également cet article : Comment traiter les mycoses vaginales avec des remèdes maison

6. Le vinaigre de cidre

Les enzymes et les composés organiques du vinaigre de cidre de pomme sont l’une des meilleures solutions pour le traitement des infections provoquées par la croissance incontrôlée de la levure.

Ses acides organiques décomposent les cellules du Candida albicans et créent un environnement optimal pour les bactéries saines de l’intestin.

Comment l’utiliser ?

  • Incorporez quelques cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme biologique dans un verre d’eau tiède et consommez-le à jeun.
  • En cas d’infection, buvez ce mélange jusqu’à 3 fois par jour.
  • Il peut être dilué dans l’eau pour le traitement topique des infections fongiques du vagin ou de la peau.

Vous soupçonnez d’être infecté-e-s par le Candida albicans ? Avant que le problème ne s’aggrave, essayez certains ces remèdes naturels afin d’éradiquer sa prolifération.

Avant de partir, n’oubliez pas de lire : Traitement de la candidose