Prévention et traitement des hémorroïdes

· 31 décembre 2013
Pour prévenir les hémorroïdes, il est important d'éviter la sédentarité. En bougeant, nous mobilisons nos intestins, nous fortifions nos muscles et nous prévenons la constipation.

Les hémorroïdes  surviennent généralement à partir de l’âge de quarante ans. Le diagnostic doit être posé par un médecin spécialiste, le proctologue, qui par la suite vous indiquera le type de traitement des hémorroïdes le plus adapté.

Les hémorroïdes révèlent leur incommode réalité rien qu’à travers leur propre signification étymologique : « flux de sang ».

Si vous en souffrez, vous devez savoir qu’elles sont normalement dues à l’inflammation des veines situées au niveau de l’anus. Elles ont la forme de coussinets et retiennent les selles.

Lisez aussi : 5 plantes adaptées pour la mauvaise circulation sanguine

Il est très facile de constater leur présence. On ressent alors une sensation de brûlure au niveau du rectum. Des saignement sont aussi  possibles au moment d’aller à la selle.

La réalité de cette pathologie est que parfois, par pudeur ou honte, beaucoup de personnes n’osent pas se rendre chez leur médecin et préfèrent chercher un traitement par elles-même.

C’est pourquoi nous vous encourageons d’abord à consulter un professionnel si vous en souffrez. Pour compléter le traitement des d’hémorroïdes par voie médicale, nous vous proposons aussi quelques astuces simples à suivre chaque jour afin de soulager et d’affronter ce problème.

Quelles en sont les causes des hémorroïdes ?

  • Mauvaise alimentation.
  • Facteurs héréditaires.
  • Style de vie sédentaire.
  • Constipation fréquente.
  • Diarrhées.
  • Grossesse.
  • Obésité.

Comment prévenir les hémorroïdes ?

  • Éviter un mode de vie trop sédentaire.
    Marcher une heure par jour, faire des exercices favorise la circulation du sang.
  • Maintenir un poids corporel correct.
  • Boire au moins deux litres d’eau par jour.
  • Éviter les aliments très assaisonnés, épicés ou gras.
  • Augmenter sa consommation de fibres, de fruits et de légumes, de pain aux céréales complètes.
traitement des hémorroïdes

Traitement des hémorroïdes pour vivre mieux

1. Traitement externe

  • Bains d’eau froide
    Pour soulager la brûlure, il est aussi recommandé de prendre des bains d’eau froide au bidet pendant 10 à 15 minutes. Plus particulièrement après être allé à la selle.
  • Myrtilles
    Les myrtilles sont aussi idéales pour améliorer la circulation et diminuer l’inflammation. Il vous suffit de réaliser une coction de 70 g de ce fruit par litre d’eau. Laissez-la refroidir, puis appliquez-la sur une compresse. Vous noterez alors un soulagement immédiat.
  • Hamamélis
    L’hamamélis est aussi très utile aussi pour traiter les hémorroïdes. Vous pouvez le trouver sous forme de crème ou de suppositoires en pharmacie (son nom latin est Hamamelis virginiana).
  • Marronnier d’Inde
    Le Marronnier d’Inde est indiqué pour empêcher les petits saignements, diminuer l’inflammation et améliorer la circulation.

Vous pouvez le prendre de deux façons différentes.  En suppositoires, que vous pourrez trouver en pharmacie. Ou bien sous forme d’une infusion qu’il ne faut pas boire mais appliquer sur une compresse.

  • Prenez trois ou quatre feuilles de marronnier d’Inde,
  • Faites les bouillir dans une casserole d’eau,
  • Humidifiez une compresse avec ce liquide
  • Puis appliquez quelques minutes sur la zone rectale.

2. Traitement interne

  • Plantain
    Le Plantain  est l’une des meilleures plantes pour traiter les hémorroïdes. Sa capacité à empêcher les hémorragies des petites veines anales et favoriser leur récupération est vraiment intéressante. Buvez une infusion d’une petite cuillère de feuilles sèches de plantain deux fois par jour.
  • Citron
    La vitamine C du citron associée aux flavonoïdes agit directement sur les artères. Elle améliore ainsi leur élasticité et évite les épanchements des veines et des vaisseaux capillaires. Buvez du jus une fois par jour pour améliorer le traitement des hémorroïdes et vous aider à les prévenir.
  • Luzerne
    La vitamine K de la luzerne aide aussi à éviter les saignements. Elle contient des protéines, des hydrates de carbone, du calcium.

Pour en profiter, vous pouvez boire une tasse de bourgeons de luzerne bien lavés, et les mélanger à la moitié d’un concombre écrasé pour ensuite les passer au mixeur. Le jus que vous récupérerez sera assez épais, et vous pourrez alors y ajouter un verre d’eau et un peu de miel.

Buvez cette préparation le matin de préférence.

Traitement des hémorroïdes pour vivre mieux

Lisez aussi cet article : Traitement complémentaire contre les hémorroïdes

Aliments recommandés

  • Ananas
  • Orange
  • Poire
  • Épinards
  • Salade verte

Aliments non recommandés

  • Vinaigre
  • Tomate
  • Oignon
  • Persil
  • Ail
  • Café
  • Chocolat
  • Alcool
  • Smud, D., Kekez, T., Majerović, M., & Smud, S. (2005). Hemorrhoids - Diagnosis and treatment options . Lijecnicki Vjesnik.
  • Gami, B. (2011). Hemorroids-A commen Aliment among adults,causes and treatment. International Journal of Pharmacy and Pharmaceutical Sciences. https://doi.org/10.1007/978-3-319-63546-0_1
  • Gilbert, J. (2017). Hypothyroidism. Medicine (United Kingdom). https://doi.org/10.1016/j.mpmed.2017.05.009
  • R., S., R., B., & A., M. (2011). Doppler guided hemorrhoid arterial ligation: An effective technique for hemorrhoid treatment. Colorectal Disease. https://doi.org/10.1111/j.1463-1318.2011.02656.x