5 plantes adaptées pour la mauvaise circulation sanguine

30 décembre 2020

Certaines plantes peuvent aider à lutter contre une mauvaise circulation sanguine. Comment y parviennent-elles ?  Très facile, grâce à leurs propriétés diurétiques et anti-inflammatoires. Ces propriétés proviennent des composants de ces plantes (que l’on pourrait appeler, en d’autres termes, principes actifs).

Ces propriétés aident à lutter contre les gênes liés à une mauvaise circulation, tels que : rétention d’eau, lourdeur, inflammation et fatigue. Nous vous présenterons donc, ci-après, quelles sont les plantes dont vous pouvez profiter pour les combattre.

A quoi est due la mauvaise circulation sanguine ?

Rappelons que le sang joue un rôle extrêmement important dans le bon fonctionnement de l’organisme, d’où l’importance de veiller, dans la mesure du possible, à sa bonne circulation.

Le sang permet le transport permanent : d’oxygène, de nutriments et d’autres substances dont les cellules ont besoin pour fonctionner dans des conditions optimales. Pour cette raison, lorsque quelque chose empêche son passage, une série de réactions se déclenchent, pouvant générer des troubles de santé de plus grande attention.

Une mauvaise circulation sanguine peut notamment résulter de troubles circulatoires. En fait, le style de vie a une grande influence sur son apparition. Voici les facteurs de risque:

  • Stress chronique
  • Sédentarisme.
  • Diabète sucré.
  • Mauvaise alimentation.
  • Maladies cardiovasculaires.
  • Porter des vêtements trop serrés.
  • Accumulation de cholestérol dans les artères.
  • Vices: tabagisme, alcoolisme et toxicomanie.
  • Exposition à des toxines ou à des environnements hautement pollués.
mauvaise circulation sanguine

Découvrez également : Comment améliorer la circulation sanguine avec 5 remèdes à base de plantes

Les symptômes d’une mauvaise circulation

  • Sensation de fatigue
  • Froid aux extrémités.
  • Cheveux et ongles cassants.
  • Des blessures qui mettent du temps à guérir.
  • Gonflement des extrémités.
  • Douleur et lourdeur dans les articulations.
  • Varices et araignées vasculaires
  • Problèmes de concentration et de mémoire.
  • Affaiblissement du système immunitaire.
  • Décoloration bleuâtre de la peau (cyanose).
  • Picotements et crampes dans différentes parties du corps.

Les effets des problèmes circulatoires peuvent varier chez chaque patient, selon leur cause et leur niveau de gravité. De sorte que tous les patients ayant une mauvaise circulation sanguine ne doivent pas suivre exactement le même traitement. Il existe néanmoins des recommandations générales applicables à tous : maintenir un mode de vie sain et éviter un mode de vie sédentaire.

Les plantes qui aident à combattre la mauvaise circulation sanguine

Comme mentionné ci-dessus, les plantes que nous présenterons ci-après possèdent des propriétés diurétiques et anti-inflammatoires. Elles  sont par ailleurs vasodilatateurs et vasotoniques,  très pratique pour lutter contre une mauvaise circulation.

1. Sauge

La sauge contient une substance connue sous le nom de salicyline qui constitue l’un des meilleurs anticoagulants que nous apporte la nature. Pour profiter de ses bienfaits, vous pouvez boire quotidiennement une infusion d’écorce de saule. Pour la préparer, vous n’aurez besoin que de :

Ingrédients

  • 1 cuillère à café d’écorce de sauge (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Introduisez l’écorce de sauge dans une tasse d’eau bouillante et couvrez la boisson.
  • Laissez-la reposer 10 minutes puis filtrez-la.
mauvaise circulation sanguine

2. Reine des prés

Comme la plante précédente, la reine des prés – ou ulmaire – contient des composés anticoagulants et antiinflammatoires qui aident à améliorer la circulation sanguine face à des interférences ou des problèmes artériels. Buvez une tasse par jour pour profiter de ses bienfaits.

Ingrédients

Préparation

  • Introduisez la reine des prés dans une tasse d’eau et portez à ébullition.
  • Puis couvrez-la et retirez-la du feu.
  • Laissez-la reposer 10 minutes puis filtrez-la.

Remarque importante: tout le monde ne peut pas profiter de la suage ou de la reine des prés, car elles peuvent provoquer des interactions. Vous devriez donc consulter votre médecin avant de boire l’une de ces infusions.

3. Céleri

mauvaise circulation sanguine

Grâce à ses propriétés diurétiques et désintoxicantes, le céleri est l’une des plantes qui peuvent améliorer les difficultés liées à une mauvaise circulation. Ses composés réduisent l’inflammation et augmentent la production d’urine afin d’avoir un sang plus fluide et sain.

Ingrédients

  • 1 branche de céleri
  • 3 tasses d’eau

Préparation

  • Lavez et coupez la branche de céleri, introduisez-la dans une casserole avec un litre d’eau et portez à ébullition.
  • Une fois que l’eau bout, retirez-la du feu, couvrez et laissez reposer 10 minutes à température ambiante.

4. Ortie

L’ortie est un bon complément en fer en cas d’anémie. De plus, il se dit qu’elle possède des propriétés anticoagulantes et vasodilatatrices qui améliorent de manière significative la circulation. Buvez son infusion deux fois par jour pour profiter de ses bienfaits.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café d’ortie (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez l’ortie dans une tasse d’eau bouillante et laissez-la reposer pendant 10 minutes.
  • Filtrez ensuite la boisson avec un filtre fin.

5. Fleurs de tilleul

mauvaise circulation sanguine

On profite des propriétés des fleurs de tilleul depuis des années pour renforcer les artères et diminuer les problèmes de circulation sanguine. Ses composés apaisent le stress et favorisent la diminution d’une tension artérielle élevée.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de fleurs de tilleul sèches (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Introduisez les fleurs de tilleul dans une tasse d’eau et portez la boisson à ébullition.
  • Lorsque l’eau bout, éteignez le feu et laissez reposer 10 minutes.

Prêt à combattre la mauvaise circulation sanguine ?

Chaque fois que vous opterez pour un remède naturel contre une mauvaise circulation sanguine, évitez d’en combiner plusieurs à la fois afin d’éviter les effets indésirables. Essayez plutôt de ne choisir qu’une des boissons dont nous avons discuté.

Malgré le fait que la nature nous fournit des remèdes, le traitement pharmacologique ne doit se substituer à aucun remède naturel. Il faut en outre se rappeler que les plantes, à elles seules, ne sont pas capables de guérir ou d’atténuer un trouble. Elles doivent donc toujours être prises en tant que mesures complémentaires.