5 bénéfices du vinaigre de cidre selon la science

3 octobre 2020
Le vinaigre de cidre est un produit multifonctionnel qui est devenu populaire grâce à ses applications en gastronomie et en médecine naturelle. Mais que dit la science au sujet des bénéfices qui lui sont attribués ? Découvrez-le !

Les bénéfices du vinaigre de cidre ont été prouvés par de nombreuses recherches. S’il est vrai que beaucoup de ses usages proviennent de la littérature populaire, il existe des preuves sur sa teneur nutritionnel et son potentiel anti-inflammatoire et antimicrobien. Vous voulez en savoir plus ?

Pour commencer, il faut rappeler que ce produit s’obtient à partir de la combinaison de pommes avec de la levure. Cette dernière fermente les sucres et les transforme en alcool. Plus tard, des bactéries viennent s’ajouter au mélange et l’alcool se transforme en acide acétique.

Cette substance est celle qui donne sa saveur aigre et son arôme fort au vinaigre de cidre. Il semblerait également qu’elle soit responsable de ses bénéfices. En plus de tout cela, le vinaigre de cidre contient de l’eau, des traces d’autres acides, des vitamines, des minéraux et d’autres composés qui contribuent à la santé.

Bénéfices du vinaigre de cidre pour la santé

Le vinaigre de cidre, comme d’autres variétés de vinaigre, se caractérise par son contenu en composés bioactifs avec un potentiel pharmacologique. Selon une étude publiée dans Food Chemistry, ce produit concentre des polyphénols, des acides organiques et des micronutriments qui ont des effets bénéfiques quand ils sont assimilés dans l’organisme.

On lui attribue plus particulièrement des propriétés antimicrobiennes, antioxydantes, antidiabétiques et antihypertensives. Par ailleurs, on l’associe de façon positive à la santé de la peau et à la prévention du vieillissement prématuré. Voyons maintenant en détails ses bénéfices appuyés par la science.

Du vinaigre de cidre et des pommes.

La science a étudié le vinaigre de cidre et son incidence sur la santé, en découvrant des effets positifs sur cette dernière.

1. Il a une activité antibactérienne

Le vinaigre de cidre s’emploie en tant que désinfectant et conservateur naturel. En raison de son contenu en acide acétique, il contribue à inhiber la croissance de bactéries comme E. Coliqui peuvent accélérer la décomposition des aliments et produire des infections.

Dans une étude publiée en 2018, les chercheurs ont déterminé que ce vinaigre a un potentiel antimicrobien multiple car il combat des agents pathogènes comme E. coliS. aureus et C. albicans. Cependant, il manque encore des preuves pour déterminer quelle dose est efficace et sûre.

2. Il contribue à réguler les niveaux de glucose

L’un des bénéfices les plus populaires du vinaigre de cidre est lié à la régulation des niveaux de glucose dans le sang. Même si ce produit ne constitue pas un traitement de premier choix contre le diabète, sa consommation en quantités modérées contribue à stabiliser le glucose.

Une petite étude publiée dans Diabete Care a déterminé que consommer du vinaigre de cidre dilué dans de l’eau pouvait améliorer de 19 à 34 % la sensibilité à l’insuline, surtout après un repas contenant beaucoup de glucides.

Par ailleurs, une étude publiée dans Molecular Nutrition and Food Research en a conclu que le vinaigre aidait à améliorer la fonction de l’insuline après les repas. Il ferait donc diminuer les niveaux de sucre dans le sang.

Découvrez : 7 aliments qui vous aident à stabiliser le glucose

3. Il contribue à faire perdre du poids

La perte de poids varie selon chaque personne car elle est déterminée par la génétique et le style de vie. Le vinaigre de cidre ne peut, en soi, combattre l’excès de poids ; cependant, sa consommation est un complément pour ceux qui essaient de maigrir.

Des études menées sur des êtres humains suggèrent que sa consommation modérée augmente la sensation de satiété. Par conséquent, l’ingestion calorique diminue et la perte de poids augmente.

Une étude publiée dans Journal of the American Dietetic Association a découvert que consommer cet ingrédient après un repas contenant beaucoup de glucides augmentait la satiété. Les participants ont même consommé de 200 à 275 calories en moins au cours de la journée.

Par ailleurs, dans une étude publiée dans Bioscience, Biotechnology and Biochemistry, on a pu observer que la consommation quotidienne de vinaigre de cidre débouchait sur une réduction de la graisse abdominale chez les personnes impliquées.

4. Il a des effets positifs sur la santé cardiaque

Dans le domaine de la médecine populaire, on parle des bénéfices du vinaigre de cidre pour la santé cardiovasculaire. Certains suggèrent même que son ingestion quotidienne ferait diminuer les niveaux de cholestérol et le risque de maladies du cœur. On ne dispose cependant pas de preuves suffisantes pour confirmer cela.

Des études menées sur des animaux ont montré que cet ingrédient diminue les facteurs de risque cardiovasculaire, comme l’accumulation de cholestérol et de triglycérides dans le sang. Il semblerait aussi qu’il agisse en tant qu’antihypertenseur. Malgré cela, il n’existe pas de données solides confirmant ces mêmes effets sur les humains.

Quoi qu’il en soit, tant que sa consommation reste modérée, on peut l’inclure en tant que complément d’une alimentation saine et équilibrée. Cependant, si l’on prend des médicaments, le mieux est de d’abord consulter notre médecin.

5. Il contribue au soin de la peau

Il existe plusieurs controverses au sujet de l’application de vinaigre de cidre sur la peau. Tandis que certains dermatologues déconseillent complètement son utilisation, d’autres affirment que, s’il est dilué dans de l’eau, il peut contribuer au contrôle de la symptomatologie de problèmes comme l’eczéma ou les pellicules.

Comment l’expliquent-ils ? La peau est protégée par une barrière acide. Quand cette acidité est altérée, la sécheresse et l’inflammation augmentent. Le vinaigre, grâce à ses acides organiques, semblerait pouvoir aider à rétablir l’équilibre du pH cutané. Cela n’a cependant pas été prouvé.

Dans tous les cas, pour éviter des effets indésirables, il doit toujours être dilué à parts égales dans de l’eau. Pour plus de sécurité, l’idéal est de faire un petit test sur une zone de la peau avant de l’appliquer complètement. Si l’on observe une réaction indésirable, on doit le rincer abondamment avec de l’eau et cesser son utilisation.

Du vinaigre de cidre maison.

L’utilisation dermatologique du vinaigre de cidre donne lieu à un débat. L’idéal est de faire un test avant de l’utiliser.

Comment profiter des bénéfices du vinaigre de cidre ?

Pour profiter des bénéfices du vinaigre de cidre, il suffit de s’en servir pour cuisiner. Il convient parfaitement à la préparation d’assaisonnements, de mayonnaise maison et d’autres recettes. Certains préfèrent néanmoins diluer une ou deux cuillérées (de 5 à 10 millilitres) dans un verre d’eau tiède et le consommer le matin.

On doit absolument éviter la consommation de vinaigre de cidre sans l’avoir dilué car il peut causer une détérioration de l’email des dents et provoquer des désagréments sur le plan digestif. Il a aussi des interactions médicamenteuses. Si l’on suit un traitement médical, il faut d’abord consulter son médecin avant d’en consommer.

Le vinaigre de cidre n’est pas un produit miracle

Comme nous avons vu, les évidences scientifiques ont découvert des propriétés intéressantes dans le vinaigre de cidre. Néanmoins, cela ne veut pas dire qu’il s’agisse d’un produit médicinal. Même si on l’associe à des bénéfices au niveau de la santé, il ne remplace pas les traitements médicaux et n’agit pas tout seul.

Il est nécessaire d’accompagner sa consommation d’habitudes de vie saines. Par ailleurs, si l’on souffre de maladies, on doit consulter le médecin. Il faut bien garder à l’esprit que cet ingrédient peut avoir des interactions avec les médicaments.

 

  • Ho CW, Lazim AM, Fazry S, Zaki UKHH, Lim SJ. Varieties, production, composition and health benefits of vinegars: A review. Food Chem. 2017;221:1621-1630. doi:10.1016/j.foodchem.2016.10.128
  • Entani E, Asai M, Tsujihata S, Tsukamoto Y, Ohta M. Antibacterial action of vinegar against food-borne pathogenic bacteria including Escherichia coli O157:H7. J Food Prot. 1998;61(8):953-959. doi:10.4315/0362-028x-61.8.953
  • Yagnik D, Serafin V, J Shah A. Antimicrobial activity of apple cider vinegar against Escherichia coli, Staphylococcus aureus and Candida albicans; downregulating cytokine and microbial protein expression. Sci Rep. 2018;8(1):1732. Published 2018 Jan 29. doi:10.1038/s41598-017-18618-x
  • Johnston, C. S., Kim, C. M., & Buller, A. J. (2003). Vinegar Improves Insulin Sensitivity to a High-Carbohydrate Meal in Subjects With Insulin Resistance or Type 2 Diabetes. Diabetes Care, 27(1), 281–282. https://doi.org/10.2337/diacare.27.1.281
  • Lim J, Henry CJ, Haldar S. Vinegar as a functional ingredient to improve postprandial glycemic control-human intervention findings and molecular mechanisms. Mol Nutr Food Res. 2016;60(8):1837-1849. doi:10.1002/mnfr.201600121
  • Brighenti F, Castellani G, Benini L, et al. Effect of neutralized and native vinegar on blood glucose and acetate responses to a mixed meal in healthy subjects. Eur J Clin Nutr. 1995;49(4):242-247.
  • Halima BH, Sonia G, Sarra K, Houda BJ, Fethi BS, Abdallah A. Apple Cider Vinegar Attenuates Oxidative Stress and Reduces the Risk of Obesity in High-Fat-Fed Male Wistar Rats. J Med Food. 2018;21(1):70-80. doi:10.1089/jmf.2017.0039
  • Na L, Chu X, Jiang S, et al. Vinegar decreases blood pressure by down-regulating AT1R expression via the AMPK/PGC-1α/PPARγ pathway in spontaneously hypertensive rats. Eur J Nutr. 2016;55(3):1245-1253. doi:10.1007/s00394-015-0937-7