10 signes du diabète qu’il ne faut pas ignorer

· 2 octobre 2016
Même si nous pouvons les lier à d'autres douleurs ou circonstances, si ces symptômes se présentent ensemble ils peuvent nous alerter d'une forme de diabète.

Le diabète est l’une des pathologies cataloguées comme un « assassin silencieux » car elle se développe sans symptômes forts qui faciliteraient le diagnostic.

Il fait partie du groupe de maladie métaboliques et se caractérise par l’augmentation des niveaux de glucose dans le sang.

En conséquence, il diminue la qualité de vie et augmente le risque de dommages cardiovasculaires neurologiques.

Le plus inquiétant, c’est que beaucoup des individus qui en souffrent ignorent les signaux d’alerte car ils ont tendance à se confondre avec d’autres douleurs plus communes.

De fait, on estime qu’un affecté sur trois ne sait même pas qu’il en souffre, ce qui augmente le risque de complications dangereuses.

À cause de cela, il est important de connaître ses premières manifestations à quels moments il est préférable de consulter un médecin pour faire des examens complémentaires.

Puisque l’on sait que beaucoup de personnes méconnaissent ces informations, nous voulons vous en révéler les 10 signes principaux.

1. Le besoin fréquent d’uriner

besoin-frequent-duriner-500x334

La miction fréquente peut provenir d’une infection du tractus urinaire et de la consommation excessive de liquides.

Cependant, si vous ne trouvez pas la cause et que vous devez vider votre vessie plus fréquemment que d’habitude, cela peut être un signe de diabète.

Cela est dû au fait que les reins commencent à travailler plus pour se faire de l’excès de sucre à travers de l’urine.

Voir aussi : Que se passe-t-il dans votre corps lorsque vous vous retenez d’uriner ?

2. La sensation de soif

Ce symptôme a un lien avec l’effet précédent. Comme l’organisme perd plus de liquides, les systèmes essaient d’y palier et cela provoque une constante sensation de soif.

3. Le désir insatiable de manger

desir-insatiable-de-manger-500x368

Les troubles alimentaires peuvent provenir des deux extrêmes dans les niveaux de glucose dans le sang : l’hypoglycémie ou l’hyperglycémie.

Cela est dû au fait que les cellules n’obtiennent pas la quantité adaptée de sucre, et qu’elles envoient donc des signaux au cerveau.

4. La bouche sèche.

L’excès de sécheresse dans la bouche est désagréable et peut cacher des problèmes de santé graves. Ce n’est pas seulement un indice de déshydratation, mais cela peut aussi alerter d’un diabète de type 2.

L’altération de la peau crée une culture pour les bactéries et augmente le risque de problèmes dans les gencives et les dents. 

5. La fatigue

fatigue-500x334

La fatigue excessive ou chronique est un symptôme qu’il ne faut pas ignorer, sous aucun prétexte.

S’il est normal de la ressentir après avoir fait un gros effort physique, elle peut aussi survenir quand le corps essaie de compenser le manque de glucose dans les cellules.

Cela s’aggrave un peu plus quand l’urgence d’uriner interrompt le sommeil et empêche de dormir correctement.

6. Les problèmes de vue

Les yeux font partie des organes qui souffrent le plus des conséquences du diabète. Le sucre élevé change la forme de la lentille et des yeux, ce qui fait que la vision est plus floue.

Parfois, on perçoit des scintillement de lumière et la vue se déforme.

Le pire de tout, c’est que lorsqu’on ne contrôle pas le diabète, celui-ci peut provoquer la perte totale de la vue ou le développement de maladies irréversibles. 

7. Les infections

Puisque les bactéries, les virus et les mycoses grandissent mieux dans des environnements aux forts indices de glucoses, les infections sont de plus en plus fréquentes.

La candidose vaginale, les mycoses cutanées et les infections bactériennes du tractus urinaire sont les symptômes habituels des patients atteints de diabète.

8. L’engourdissement ou le fourmillement dans les extrémités

fourmillement-dans-les-extremites-500x334

Ce symptôme se produit à cause des dommages que le diabète provoque sur les nerfs.

L’engourdissement ou le fourmillement peuvent se produire de manière récurrente et sont accompagnés d’une sensation de douleur et d’inflammation.

Si le problème n’est pas contrôlé à temps, les dommages dans les nerfs peuvent être permanents et générer des troubles plus importants.

9. La perte ou la prise de poids sans explication

La perte ou la prise de poids inexplicable peut provenir de l’incapacité d’utiliser l’insuline à cause du diabète.

Comme ce dernier empêche le glucose d’arriver jusqu’aux cellules, le corps commence à utiliser les protéines des muscles pour trouver de l’énergie.

Dans les cas extrêmes, cela génère une réaction contraire, augmentant le désir de manger des aliments sucrés et finit par faire prendre du poids.

Nous vous recommandons de lire : La constipation peut-elle favoriser la prise de poids ?

10. La difficulté à cicatriser

difficulte-a-cicatriser-500x334

Les dommages produits dans les vaisseaux sanguines rendent difficiles un processus adapté de cicatrisation et le soulagement des petites lésions et coupures. 

L’excès de sucre abîme les veines et les artères, ce qui diminue sa capacité à transporter le sang vers les cellules qui réparent ces altérations.

En plus de tenir compte des signes d’alerte cités ici, il est important de se souvenir que le diabète de type 2 peut être prévenu grâce à un style de vie saine.

Il est donc important d’éviter l’excès de poids, la cigarette, la sédentarité et les régimes basés sur les graisses saturées, les sucres et les aliments transformés.