La constipation peut-elle favoriser la prise de poids ?

Prévenir la constipation est fondamental pour prendre soin de notre santé en général. Ce que nous considérons comme "ces kilos en trop" disparaîtront dès que notre transit sera bien régulé.

Il est certain que vous avez déjà constaté en vous regardant dans le miroir, que votre ventre était un peu plus enflé que d’habitude.

Parfois, vous souffrez de constipation et vous vous sentez gonflé. Vous vous pesez sur la balance pour vous rendre compte que vous avez pris quelques kilos. Mais pourquoi cela arrive-t-il ? 

Dans cet article, nous allons tout vous expliquer sur la constipation, et vous donner des clés pour vous aider à solutionner ce problème si fréquent.

La constipation peut-elle favoriser la prise de poids ?

Clés-pour-soigner-un-ventre-gonflé-a-01-e1384437965660-500x589

La réponse est négative, mais nous allons analyser en détails cette question, afin d’éclairer vos doutes.

Imaginez par exemple, que vous ne parvenez plus, depuis une semaine, à aller aux toilettes régulièrement.

Vous avez donc un problème de constipation, et vos vêtements vous serrent de plus en plus au niveau du ventre.

De plus, votre balance vous indique que vous avez pris quelques kilos. À quoi cela est-il dû ?

  • Cette augmentation de poids n’est pas due à la graisse accumulée, mais à des éléments stockés dans nos intestins que nous aurions dû expulser sous forme de selles. Ce sont des déchets alimentaires qui nous enflamment, autrement dit des toxines qui peuvent provoquer des troubles comme la rétention d’eau.
  • La prise de quelques kilos à cause de la constipation n’est pas un phénomène réel, c’est un phénomène perçu.
    Le corps ne prend pas véritablement de poids, et dès qu’un transit intestinal sain sera rétabli, les quelques kilos en trop sur la balance vont disparaître.
  • Il est vrai que votre ventre apparaît plus gonflé, mais ce n’est ni de la graisse, ni du muscle, simplement un ballonnement dû à la rétention de selles dans les intestins.
    La constipation ne favorise pas l’augmentation du poids au sens propre, votre silhouette ne sera donc pas altérée si vous en souffrez.
    La constipation n’est pas saine pour autant, car le petit excès de poids que vous pouvez ressentir est dû à la présence de selles non expulsées, qui peuvent provoquer des troubles de santé plus graves.
  • Le fait d’aller aux toilettes régulièrement et de maintenir ses intestins en bon état de fonctionnement permet d’améliorer notre santé en général.
    Ces organes nous permettent de purifier notre organisme, de nous libérer des toxines et des éléments nocifs qui favorisent, par exemple, la rétention d’eau.
    Au moment de suivre un régime amincissant, il est donc très important d’inclure de bonnes doses de fibres, de liquides, de fruits et de légumes qui vous aideront non seulement à mincir, mais aussi à éviter la constipation.
    Le fait d’avoir un transit normal est l’un des aspects importants de notre santé globale, au même titre que le maintien d’un poids sain.
  • Si vous souffrez de constipation aiguë, une prise rapide de 2 ou 3 kilos peut être constatée.
    L’augmentation de poids est bien présente, mais comme nous venons de l’expliquer, elle n’est pas réelle.
    À partir du moment où le problème de constipation s’estompe, ce poids superflu disparaît.
    Les experts nous indiquent que la preuve directe d’une prise de poids est la modification de l’IMC, l’indice de masse corporelle, qui prend en compte le tour de taille, des bras, etc.
    Parfois, nous avons tendance à mal nous nourrir durant quelques jours, voire quelques semaines (trop de sucre, peu d’eau et encore moins de fibres).
    Par conséquent, une réaction de l’organisme produit plus de liquides pour éliminer l’excès de sucre accumulé, et le ventre prend alors une apparence plus enflée, mais ce n’est pas de la graisse.
    Ce type de processus peut s’inverser facilement grâce à une meilleure alimentation, et une plus forte consommation de liquides.

Comment éviter efficacement la constipation

jus-de-betterave-rouge-500x750

En premier lieu, il faut signaler que les femmes ont plus tendance à souffrir de constipation et de rétention d’eau.

Certains jours, elles peuvent se se sentir plus gonflées, plus lourdes que d’habitude. Mais, en suivant quelques règles simples, il est assez aisé d’empêcher la réalisation de ce phénomène.

Il faut simplement changer d’habitudes de vie, et prendre conscience qu’il faut prendre soin de vous un peu plus chaque jour.

Le stress, les obligations du quotidien peuvent parfois vous prendre tout votre temps, et vous ne faites pas assez attention à vous.

Si vous continuez sur cette voie, votre santé va rapidement s’en ressentir. Prenez note des bonnes habitudes que vous devez prendre :

1. L’importance du petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est l’une des clés pour combattre la constipation, et si vous le prenez de manière adéquate, vous pouvez en finir avec ce problème si gênant.

Incluez un morceau de fruit, un peu d’avoine et une boisson chaude à votre premier repas de la journée, et vous vous sentirez beaucoup mieux.

Que diriez-vous de vous préparer un bon bol d’avoine avec quelques morceaux de kiwi, et quelques grains de raisins ?

Vous pouvez accompagner le tout d’une infusion d’orties bien chaude, que vous pourrez boire petit à petit avec un peu de miel.

2. Le smoothie à l’aloe vera et à l’orange

Aloe-vera-pecas

Associer l’aloe vera avec de l’orange est une excellente idée pour combattre la constipation. Nous vous dévoilons comment procéder :

Ingrédients

  • 30 grammes d’aloe vera (seulement le gel translucide qui se trouve à l’intérieur de la plante)
  • 150 ml d’eau tiède
  • Une orange

Préparation

  • Faites chauffer l’eau dans une théière, et dès qu’elle bout, ajoutez de l’aloe vera. Pendant ce temps-là, extrayez le jus de l’orange.
    Enfin, vous n’avez plus qu’à mélanger l’infusion d’aloe vera tiède avec le jus de l’orange, et à le boire à jeun. Simplement délicieux !

3. De l’exercice physique modéré

Il est très sain d’aller marcher une demi-heure par jour, de nager, etc. Il s’agit simplement de se maintenir actif pour permettre aux intestins de bouger suffisamment pour favoriser l’expulsion normale des selles.

Enfin, souvenez-vous que cela ne sert pas uniquement à lutter contre la constipation, mais également à être en meilleure santé.

4. Dînez tôt, et léger

Il est important de ne pas surcharger votre estomac avec un excès de nourriture avant d’aller vous coucher.

Les digestions lourdes aux dernières heures du jour ralentissent l’action de nos intestins.

Cela entraîne un stockage des résidus de nourriture qui rendra leur élimination plus compliquée. L’idéal est de dîner léger, deux heures avant d’aller au lit.

5. Des fibres, des légumes et des liquides

C’est la formule magique. Un régime riche en légumes frais (ou crus, c’est encore meilleur), en fibres et en eau vous aidera à réguler votre transit intestinal.

Essayez de consommer des smoothies à base de betterave rouge et de carotte. Ils sont délicieux, et terriblement efficaces !

A découvrir aussi