12 infusions idéales pour augmenter les défenses immunitaires

· 2 mai 2017
Sachez que, même si ces infusions peuvent être très efficaces pour augmenter et renforcer nos défenses immunitaires, elles ne sont pas des substituts aux médicaments, mais des compléments de ceux-ci.

 

Pendant les mois froids d’hiver et d’automne, vous allez peut-être tomber malade (et même plusieurs fois).

Si aux températures extérieures vous ajoutez une mauvaise alimentation, peu de repos et beaucoup de stress, le résultat est le suivant : nous devons garder le lit au moins une fois par mois et à n’importe quel moment de l’année.

C’est pour cela que dans cet article, nous vous offrons les meilleures infusions pour augmenter les défenses immunitaires et dire adieu aux virus et aux bactéries.

Herbes et infusions pour augmenter les défenses immunitaires

Le système immunitaire a pour fonction de nous protéger des virus, des bactéries, des parasites et de champignons.

Ces « défenses » identifient les agresseurs et luttent contre les éléments nocifs (à travers les anticorps et les globules blancs).

Parfois, ce système se voit fragilisé et c’est alors que l’organisme est plus exposé aux maladies.

Les facteurs qui réduisent les défenses immunitaires sont variés. Parmi eux, on trouve :

  • Les changements hormonaux
  • Le cancer
  • La déficience en nutriments
  • Le stress

La bonne nouvelle c’est qu’il existe différentes infusions qui améliorent cette « barrière » qui nous sépare des maladies.

1. L’échinacée

L’une des principales vertus de cette plante est sa capacité à attaquer les virus, les champignons et les bactéries.

  • Elle est considérée comme l’un des meilleurs antibiotiques naturels qui existe.
  • De plus, elle stimule le système immunitaire, aide à la production de globules blancs et neutralise l’action des micro-organismes pathogènes.

Voir aussi : Remèdes naturels pour augmenter les globules rouges

2. Le boldo

Le thé de boldo est très connu pour ses propriétés digestives et hépatiques, mais sert aussi à renforcer naturellement les défenses.

  • Cette herbe est immuno-modulatrice et évite les maladies, surtout l’hiver.
  • Il faut en consommer une tasse après les repas.

3. Le ginseng

C’est une herbe aux nombreuses propriétés et variétés.

La plus connue est du type panax ginseng (ou ginseng coréen). Elle nous apporte des composants actifs comme, par exemple, les ginsenosides, qui sont anti-inflammatoires et évitent le développement du cancer.

4. La liane du Pérou ou griffe de chat

La vertu la plus connue de cette herbe est l’augmentation des défenses immunitaires.

  • Cet avantage est dû à un alcaloïde nommé isoptéropodine et acide chlorogénique.
  • Ces deux améliorent le travail des globules blancs pour qu’ils détruisent les éléments étrangers ou les micro-organismes qui logent dans le sang.

5. Le Ginkgo biloba

Les feuilles de cette plante contiennent deux antioxydants très puissants : le ginkgolide et le bilobalide.

  • Ces deux composés peuvent protéger l’organisme de l’action négative des radicaux libres.
  • De plus, ils réduisent les effets de la radiation et empêchent la mort cellulaire.

6. La gentiane

Voici une herbe totalement adaptée pour renforcer les défenses immunitaires car elle stimule la production des globules blancs et améliore le système immunitaire.

Elle est recommandée pour prévenir plusieurs maladies, notamment celles qui affectent l’appareil respiratoire tels que :

Elle est également conseillée pour les personnes qui souffrent de rhume, de grippe ou de bronchite. Il s’agit aussi d’un remède naturel efficace pour traiter certains types d’allergie.

7. Le rooibos

Le thé de rooibos ou aussi connu comme « sud-africain » contient des substances (parmi elles, les polysaccharides et l’aspalatine) qui renforcent le système immunitaire et retardent le processus de vieillissement.

  • Elles inhibent le développement de virus chez les patients atteints de VIH.
  • Il est recommandé chez les personnes touchées par la rhinite et les allergies respiratoires.

8. L’astragale chinoise

Cette plante augmente les défenses immunitaires, tout en renouvelant les cellules endommagées ou vieillies.

Elle est particulièrement recommandée pour les personnes qui viennent de souffrir d’une infection ou qui ont un système immunitaire fragilisé, et qui n’ont pas la vigueur et la force physique pour se lever du lit ou faire certaines activités.

Le thé d’astragale est également conseillé pour les patients qui ont tendance à tomber malades de grippe, de bronchite ou de rhume plusieurs fois par an.

Elle est excellente dans les cas d’anémie, de stress, d’anxiété ou d’asthénie printanière.

9. Astralagus propinquus o membranaceus

Il s’agit d’une plante diurétique, très puissante et efficace pour traiter les infections et les maladies provoquées par un système immunitaire fragilisé.

Les flavonoïdes, les polysaccharides et les saponines offrent de tels avantages.

L’astralagus propinquus est recommandé pour les personnes qui souffrent de rhume et de grippe régulièrement.

10. Le gui

Le gui contient de bonnes doses d’alcaloïdes, de mucilages et de tanins qui en font un remède idéal pour éviter et même pour traiter le cancer.

Le gui empêche le développement de cellules cancéreuses et aide le système immunitaire dans son processus pour lutter contre les virus et les bactéries.

Il sert aussi à stimuler la croissance de cellules saines et à prévenir les infections de tout type.

11. Hydrastis canadensis

Aussi connu sous le nom d’hydraste du Canada, c’est une plante utilisée depuis des temps ancestraux par les aborigènes des tribus nord-américaines pour traiter les maladies infectieuses.

L’hydrastis canadensis sert à éviter le cancer, à lutter contre la toux ferrine et à réduire les infections cutanées (provoquées par les blessures ou les piqûres d’insectes).

Nous vous recommandons de lire : Comment repeupler naturellement la flore intestinale ?

12. Le Lapacho ou arbre sacré des Incas (handroanthus impetiginosus)

Cette espèce native d’Amérique Centrale a de nombreuses propriétés curatives grâce à ses composants parmi lesquels on trouve les saponines et les tanins.

Depuis des siècles, on utilise son écorce à des fins médicinales, car elle traite plusieurs maladies :

  • Le paludisme
  • Les infections
  • La fièvre
  • Le lupus
  • Différents types de cancer

Image principale de © wikiHow.com