5 astuces pour soulager la constipation

3 juillet 2014
En plus de nous hydrater, un verre d'eau tiède ou chaude à jeun peut nous aider à guérir certaines conditions.

La constipation est un symptôme de la diminution de la fréquence des mouvements intestinaux. En général, on manque cruellement d’eau pour qu’ils fonctionnent correctement. Dans certains cas, la constipation peut être causée par certains médicaments. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment la soulager assez rapidement, en utilisant bien évidemment des moyens naturels et des éléments disponibles presque n’importe où dans le monde !

Les pas à suivre contre la constipation

1. Boire de l’eau

Il faut boire deux à quatre verres d’eau lorsque vous sentez que vous êtes constipé. Si vous l’êtes depuis plusieurs jours, buvez de l’eau pure chaque matin dès que vous vous réveillez. En général, vous devez boire au moins dix verres d’eau à température normale tous les jours. L’eau est un des meilleurs liquides qui existent : elle nettoie les résidus et les toxines de notre corps. On ne peut pas la comparer à d’autres boissons comme les jus ou les boissons rafraîchissantes. En effet, même s’ils sont sains ou naturels, il contiennent bien trop de sucres qui pourraient en fait renforcer la constipation !

2. Manger des fruits et des légumes

fruits

Mangez des fruits, des légumes et d’autres aliments riches en fibres pour augmenter la consommation journalière de fibres. Il faut ingérer au moins 24 à 38 grammes de fibres chaque jour. La constipation est le résultat d’une consommation excessive en graisses, sucres raffinés et produits laitiers. La consommation de fibres a l’effet contraire ; il faut donc prendre des céréales complètes, du son, des fruits et des légumes.

Vous devez penser à prendre un complément en fibres, et ce même si vous pensez que vous êtes capable de réussir à trouver énormément de fibres dans votre alimentation quotidienne. La fibre diététique ne peut pas être digérée par les enzymes dans le corps humain, elle n’est donc pas absorbée par la circulation sanguine. La fibre reste donc dans le côlon, où elle absorbe l’eau et ramollit les selles.

Certains aliments riches en fibres sont : les framboises, les poires et les pommes ;  la pâte de blé (cuite), l’orge (cuite), et le son ; les pois chiches (cuits), les haricots (cuits) et les lentilles (cuites) ; les artichauts (cuits), les petits pois (cuits) et le brocoli.

3. Le café peut vous aider

De nombreuses personnes considèrent que le café est une solution rapide pour la constipation. En fait, la caféine du café peut stimuler les muscles de votre système digestif en provoquant une évacuation intestinale. D’autre part, le café est aussi un diurétique, ce qui signifie qu’il réduit l’humidité des selles, et rend plus difficile leur évacuation. À cause de ce phénomène, les médecins recommandent d’éviter les diurétiques comme le café, l’alcool, les boissons rafraîchissantes au cola et le thé.

4. Manger des prunes

prunes

Mangez quatre prunes et/ou buvez deux verres de jus de prunes. Les prunes sont particulièrement riches en fibres ; elles contiennent aussi du sorbitol. Il s’agit en fait d’un sucre-alcool à effet laxatif, il aide donc naturellement à soulager la constipation. En effet, le sorbitol est un stimulant léger du côlon. Il nous aide à réduire le temps de transit des selles, et on diminue ainsi le risque de constipation.

Si vous n’aimez pas la texture rugueuse et la saveur unique des prunes, le jus de prunes peut vraiment être une alternative intéressante. Le travail se fait en peu d’heures, il est donc important de prendre le premier verre et d’attendre de voir le résultat obtenu avant de prendre un autre verre. Et oui, sinon vous risquerez d’avoir de la diarrhée !

Sachez que les pruneaux ont 14,7 g de sorbitol pour chaque 100 g, tandis que le jus de prunes en a 6,1 g pour 100 g. Il faudra donc prendre bien plus de jus de prunes si vous voulez avoir les mêmes bienfaits pour la santé que les pruneaux. En effet, ces derniers sont sans sucres ajoutés.

5. Faire de l’exercice

Si c’est possible, évitez de vous assoir pendant plus de dix minutes et maintenez votre corps en mouvement. L’exercice physique modéré est ce qu’il y a de mieux. Mais même une promenade de trente minutes vous aidera à favoriser les mouvements sains de vos intestins !

A découvrir aussi