5 engrais écologiques pour nourrir vos plantes

15 janvier 2016
En plus de nous aider à fertiliser les plantes et à leur apporter des nutriments, le café et la coquille d’œuf sont très utiles pour maintenir de nombreux nuisibles à l'écart de nos jardinières.

Les engrais sont des produits utilisés dans le jardin, dont la finalité est de nourrir les plantes pour stimuler leur pousse, et pour éviter qu’elles ne fanent.

De nos jours, il existe de nombreuses variétés de produits et de marques sur le marché, qui cherchent à répondre aux besoins de tous les types de cultures et de sols.

Cependant, ces traitements sont bien souvent chargés en produits chimiques qui, au bout du compte, ne sont que de la « junk food » pour plantes.

Bien qu’ils nous permettent de nourrir nos plantations plus rapidement, ils assèchent le sol et doivent être appliqués régulièrement pour que la plante soit en bonne santé.

En sachant que les engrais commerciaux peuvent avoir un impact négatif sur l’environnement, de nombreuses personnes recherchent des alternatives écologiques efficaces, pour nourrir les plantes sans abîmer la nature.

Dans cet article, nous souhaitons partager avec vous une liste d’ingrédients que vous avez sûrement chez vous, et qui peuvent vous permettre de rendre votre jardin plus fertile.

1. Les restes de café

Creme-anticellulite-au-cafe-500x333

Le café qu’il nous reste après avoir préparé cette délicieuse boisson, est un excellent engrais, notamment pour les plantes qui aiment les sols acides, comme :

  • Les myrtilliers
  • Les rosiers
  • Les azalées

Comment les utiliser ?

  • Mettez les 3/4 d’une tasse (86 g) de restes de café près des racines de votre plante. Répétez le processus une fois par mois.
  • Une autre option consiste à plonger 6 tasses de restes de café dans un seau rempli d’eau.
    Ensuite, laissez reposer pendant deux ou trois jours, avant de répartir le mélange sur tout le sol du jardin.

Nous vous recommandons également : 8 usages alternatifs surprenants du café dans le foyer

2. Les coquilles d’œuf

Même si elles sont souvent utilisées avec d’autres ingrédients, les coquilles d’œuf peuvent être plantées seules, car grâce à leur teneur élevée en calcium, elles vont permettre d’éviter la pourriture apicale des plants de tomate et de poivron.

Elles sont également très saines pour les arbres fruitiers, les rosiers et d’autres types d’herbes aromatiques. Vous pouvez les utiliser de manière régulière.

Comment les utiliser ?

  • Lavez bien les coquilles, puis laissez-les sécher. Lorsqu’elles sont prêtes, réduisez-les en poudre, que vous répartirez autour des plantes de votre choix.

3. Le thé de peau de banane

Peau-de-banane

Le potassium est considéré comme l’un des nutriments les plus importants pour les plantes, après le nitrogène.

Ce minéral intervient dans le processus de photosynthèse, dans l’osmorégulation de l’eau et dans la formation des tissus résistants de la plante.

Lorsque les plantes s’effritent facilement, qu’elles paraissent opaques et que leur floraison est en berne, il est probable qu’elles souffrent d’un déficit en potassium.

Pour leur apporter une bonne quantité de ce nutriment sans avoir recours à des produits chimiques, vous pouvez utiliser du thé de peau de banane.

Comment l’utiliser ?

  • Coupez les peaux de banane en petits morceaux, puis faites-les bouillir dans de l’eau durant 15 minutes.
  • Lorsque votre infusion est prête, laissez-la reposer. Ensuite, ajoutez-y deux tasses d’eau supplémentaires, avant de la verser dans la terre des plantes de votre choix.

4. Les mauvaises herbes

De nombreuses personnes l’ignorent, mais les plantes que l’on appelle « les mauvaises herbes » peuvent être très utiles pour nourrir le jardin.

Les nutriments qu’elles peuvent apporter varient en fonction de la plante que vous utilisez : 

  • L’ortie contient du nitrogène et du fer.
  • Le pissenlit peut apporter du calcium et du magnésium.
  • La chiendent contient du potassium.

Comment les utiliser ?

  • Mettez les herbes sur un tissu, qui peut servir également comme filtre, et disposez le tout sur le dessus d’un petit bac.
  • Versez de l’eau sur les herbes, puis laissez-les fermenter pendant 10 jours, en les remuant quotidiennement.
  • Une fois le laps de temps écoulé, utilisez-les comme engrais.

Voir également : 8 bonnes habitudes pour maintenir votre cerveau en forme

5. La cendre de bois

plantes2

Les cendres de bois sont riches en potassium et en phosphore. Ce dernier participe principalement à la maturation des fleurs et des fruits, tout en renforçant leur arôme et leur saveur.

Les cendres sont également très utiles pour éloigner les nuisibles.

Cependant, elles peuvent altérer le pH du sol, et ne sont pas recommandées pour les terres trop acides.

Avant de préparer vos cendres, il est important de vérifier qu’elles ne proviennent pas de bois contenant des métaux lourds, ou d’autres produits polluants.

Comment les utiliser ?

  • Diluez une bonne quantité de cendres dans de l’eau, et utilisez le liquide résultant pour arroser quotidiennement vos plantes.
  • Vous pouvez également disposer une couche de cendres autour des plantes, à deux ou trois centimètres de distance de la tige.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses variétés d’engrais d’origine naturelle qui sont plus sains et plus économiques que ceux vendus dans le commerce.

Ces ingrédients vont apporter des nutriments importants à votre sol, tout en lui transmettant des micro-organismes bienfaisants.

Que diriez-vous d’essayer dès aujourd’hui ?

 

A découvrir aussi