5 tisanes diurétiques pour éliminer les liquides

Si vous suivez un traitement médical pour contrôler la rétention de liquides, il est préférable que vous consultiez un spécialiste avant de consommer l'un des remèdes de cet article, afin d’éviter un effet contraire.
5 tisanes diurétiques pour éliminer les liquides

Dernière mise à jour : 15 février, 2022

Les propriétés diurétiques et anti-inflammatoires de certaines tisanes permettent de contrecarrer les symptômes de la rétention de liquides. Nous pouvons donc en profiter de temps en temps pour nous soulager et nous sentir mieux.

Infusions diurétiques : un complément valable

La rétention de liquides est une gêne courante liée à différents problèmes, tels que notamment les changements hormonaux, la consommation excessive de sel (sodium), l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, l’utilisation de certains médicaments.

Pour la réduire, selon l’origine, il est essentiel de suivre les instructions du médecin et, en même temps, d’apporter certains changements de mode de vie ainsi que d’apprendre à suive une hydratation adéquate.

Les experts de la Fondation espagnole du cœur indiquent qu ‘« outre une amélioration des habitudes alimentaires, d’autres mesures qui aident à réduire les œdèmes consistent à maintenir les jambes surélevées, éviter de rester assis pendant de très longues périodes et pratiquer régulièrement une activité physique ».

Selon la sagesse populaire, une autre façon de soulager la rétention d’eau consiste à combiner votre consommation d’eau avec certaines boissons naturelles qui possèdent des propriétés diurétiques. Voici donc quelques options à prendre en compte lorsque vous en aurez besoin.

1. Une tisane de bouleau

liquides

L’infusion de bouleau peut être une option pour compléter l’hydratation quotidienne en cas de rétention de liquides. Facile à préparer, elle possède un goût doux et a évidemment des propriétés diurétiques.

Ingrédients

  • 1 cuillère de feuilles de bouleau séchées (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez les feuilles de bouleau dans une casserole d’eau bouillante, puis laissez reposer pendant 10 minutes.
  • Passez ensuite la préparation au tamis.

Mode de consommation

  • Si votre médecin l’autorise, buvez une tasse de tisane en milieu de matinée, et une autre en milieu d’après-midi.
  • Evitez d’ajouter du sucre ou des édulcorants car ils favorisent la rétention d’eau.

Remarque : cette tisane est contre-indiquée pour les femmes enceintes, et les personnes souffrant d’hypertension ou de maladies cardiaques. 

2. Une tisane d’écorce de saule

Les propriétés diurétiques de l’écorce de saule sont parfaites pour soulager l’œdème et les maladies associées à ce dernier. Elle contient des huiles essentielles, des antioxydants, des vitamines et des minéraux qui aident à éliminer les toxines à travers l’urine.

Les ingrédients

  • 1 cuillère d’écorce de saule (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

La préparation

  • Plongez l’écorce de saule dans une casserole d’eau bouillante, puis placez un couvercle.
  • Laissez ensuite reposer pendant 10 minutes avant de passer la tisane au tamis.

Le mode de consommation

  • Buvez une tisane en milieu de matinée pendant 2 semaines d’affilée.

Remarque : les personnes allergiques à l’aspirine ou souffrant d’allergies respiratoires et d’ulcères gastriques doivent éviter cette boisson. 

3. Le thé vert

liquides

Pour sa teneur en antioxydants et son effet diurétique, le thé vert est l’une des boissons les plus consommées pour lutter naturellement contre la rétention d’eau.

Ingrédients

  • 1 cuillère de thé vert (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez une cuillère de thé vert dans une casserole d’eau bouillante, puis laissez reposer pendant 10 minutes.
  • Passez ensuite la tisane au tamis.

Le mode de consommation

  • Boire 45 minutes après un repas principal afin que la boisson n’empêche pas l’absorption des nutriments.
  • Évitez de consommer plus de 3 tasses par jour.

Remarque : il est contre-indiqué en cas de grossesse, d’allaitement et chez les patients souffrant d’anémie ferriprive, d’hypotension et de nervosité.

4. L’infusion d’artichaut

On dit que l’infusion d’artichaut est l’un des meilleurs remèdes pour éliminer les fluides retenus dans l’organisme. On pense par ailleurs qu’elle améliore la fonction hépatiquestimule la fonction rénale et calme les affections résultant de l’inflammation.

Ingrédients

  • ½ artichaut
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Séparez tout d’abord les feuilles de l’artichaut, puis plongez-les dans une casserole d’eau bouillante.
  • Réduisez le feu, puis laissez reposer pendant 2-3 minutes.
  • Éteignez le feu, laissez reposer, puis passez la tisane au tamis.

Mode de consommation 

  • Buvez la tisane à jeun, et si vous le souhaitez, buvez une deuxième tasse en milieu d’après-midi.
  • Répétez le processus pendant 2-3 semaines d’affilée.

Remarque : cette boisson n’est pas recommandée aux personnes qui ont des cailloux dans la vésicule, en raison de sa teneur élevée en oxalates. 

5. Une tisane de pissenlit

liquides

L’infusion de pissenlit est considérée comme l’une des plus efficaces pour expulser les liquides retenus et réduire l’inflammation dans le corps, en raison de ses propriétés diurétiques et nettoyantes.

Ingrédients

  • 1 cuillère de pissenlit (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation 

  • Incorporez le pissenlit dans une casserole d’eau bouillante, puis mettez un couvercle sur la casserole.
  • Laissez ensuite reposer pendant 5-10 minutes, et passez la tisane au tamis.

Mode de consommation 

  • Buvez une tisane en milieu d’après-midi.
  • Répétez ce processus tous les jours pendant 2 semaines.

Remarque : si vous êtes enceinte, ou si vous avez des problèmes de vésicule biliaire ou des problèmes d’estomac, ne buvez pas cette boisson. 

Vous avez des difficultés à éliminer les liquides ?

Vos extrémités vous semblent lourdes ? Vous ne parvenez pas à éliminer correctement vos liquides ? Si vous avez des symptômes de rétention, n’hésitez pas à aller chez le médecin et à suivre ses instructions.

Vous pouvez par ailleurs préparer ces infusions que nous vous avons recommandées. Il s’agit d’options plus recommandées que les boissons industrielles, lesquelles sont riches en sucre et en sel et nuisent à votre santé.

N’oubliez pas que, à elles seules, ces boissons naturelles ne résoudront pas vos problèmes de santé. Par conséquent, utilisez-les toujours comme compléments, jamais comme remèdes ou traitements pour les maladies et les maux.


 

This might interest you...
7 aliments diurétiques que vous devriez ajouter à votre alimentation
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
7 aliments diurétiques que vous devriez ajouter à votre alimentation

Pour combattre la rétention d'eau et favoriser la dépuration des toxines il est bon d'introduire dans notre alimentation des aliments diurétiques.



  • Arumugham VB, Shahin MH. Therapeutic Uses Of Diuretic Agents. [Updated 2021 Dec 12]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2022 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK557838/
  • Livero FA, Menetrier JV, Lourenco ELB, Junior AG. Cellular and Molecular Mechanisms of Diuretic Plants: An Overview. Curr Pharm Des. 2017;23(8):1247-1252. doi: 10.2174/1381612822666161014114437. PMID: 27758702.
  • Lopez, L, M. (2011). Plantas medicinales con acción diurética. Offarm: farmacia y sociedad. Disponible en https://www.elsevier.es/es-revista-offarm-4-articulo-plantas-medicinales-con-accion-diuretica-13761
  • Rastogi S, Pandey MM, Kumar Singh Rawat A. Medicinal plants of the genus Betula–traditional uses and a phytochemical-pharmacological review. J Ethnopharmacol. 2015;159:62-83. doi:10.1016/j.jep.2014.11.010
  • Alarcón-Alonso J, Zamilpa A, Aguilar FA, Herrera-Ruiz M, Tortoriello J, Jimenez-Ferrer E. Pharmacological characterization of the diuretic effect of Hibiscus sabdariffa Linn (Malvaceae) extract. J Ethnopharmacol. 2012 Feb 15;139(3):751-6. doi: 10.1016/j.jep.2011.12.005. Epub 2011 Dec 13. PMID: 22178178.
  • Jiménez-Ferrer E, Alarcón-Alonso J, Aguilar-Rojas A, Zamilpa A, Jiménez-Ferrer C I, Tortoriello J, Herrera-Ruiz M. Diuretic effect of compounds from Hibiscus sabdariffa by modulation of the aldosterone activity. Planta Med. 2012 Dec;78(18):1893-8. doi: 10.1055/s-0032-1327864. Epub 2012 Nov 13. PMID: 23150077.
  • Fenton RA, Poulsen SB, de la Mora Chavez S, et al. Caffeine-induced diuresis and natriuresis is independent of renal tubular NHE3. Am J Physiol Renal Physiol. 2015;308(12):F1409-F1420. doi:10.1152/ajprenal.00129.2015
  • Chakraborty M, Kamath JV, Bhattacharjee A. Potential Interaction of Green Tea Extract with Hydrochlorothiazide on Diuretic Activity in Rats. Int Sch Res Notices. 2014;2014:273908. Published 2014 Nov 5. doi:10.1155/2014/273908
  • Pandino G, Lombardo S, Mauromicale G. Mineral profile in globe artichoke as affected by genotype, head part and environment. J Sci Food Agric. 2011 Jan 30;91(2):302-8. doi: 10.1002/jsfa.4185. PMID: 20954162.
  • Lutz, M., Henríquez, C., & Escobar, M. (2011). Chemical composition and antioxidant properties of mature and baby artichokes (Cynara scolymus L.), raw and cooked. In Journal of Food Composition and Analysis (Vol. 24, Issue 1, pp. 49–54). Elsevier BV. https://doi.org/10.1016/j.jfca.2010.06.001
  • Yarnell E. Botanical medicines for the urinary tract. World J Urol. 2002 Nov;20(5):285-93. doi: 10.1007/s00345-002-0293-0. Epub 2002 Oct 17. PMID: 12522584.
  • Kreydiyyeh SI, Usta J. Diuretic effect and mechanism of action of parsley. J Ethnopharmacol. 2002 Mar;79(3):353-7. doi: 10.1016/s0378-8741(01)00408-1. PMID: 11849841.
  • Carneiro DM, Freire RC, Honório TC, Zoghaib I, Cardoso FF, Tresvenzol LM, de Paula JR, Sousa AL, Jardim PC, da Cunha LC. Randomized, Double-Blind Clinical Trial to Assess the Acute Diuretic Effect of Equisetum arvense (Field Horsetail) in Healthy Volunteers. Evid Based Complement Alternat Med. 2014;2014:760683. doi: 10.1155/2014/760683. Epub 2014 Mar 4. PMID: 24723963; PMCID: PMC3960516.
  • Tago Y, Wei M, Ishii N, Kakehashi A, Wanibuchi H. Evaluation of the Subchronic Toxicity of Dietary Administered Equisetum arvense in F344 Rats. J Toxicol Pathol. 2010 Dec;23(4):245-51. doi: 10.1293/tox.23.245. Epub 2010 Dec 16. PMID: 22272034; PMCID: PMC3234635.
  • Rather, M. A., Dar, B. A., Sofi, S. N., Bhat, B. A., & Qurishi, M. A. (2016). Foeniculum vulgare: A comprehensive review of its traditional use, phytochemistry, pharmacology, and safety. In Arabian Journal of Chemistry (Vol. 9, pp. S1574–S1583). Elsevier BV. https://doi.org/10.1016/j.arabjc.2012.04.011
  • Bhadoriya, L. Upendra et al. “DIURETIC ACTIVITY OF EXTRACT OF SALVIA OFFICINALIS.” (2011).
  • American College of Sports Medicine, Sawka MN, Burke LM, Eichner ER, Maughan RJ, Montain SJ, Stachenfeld NS. American College of Sports Medicine position stand. Exercise and fluid replacement. Med Sci Sports Exerc. 2007 Feb;39(2):377-90. doi: 10.1249/mss.0b013e31802ca597. PMID: 17277604.
  • Popkin BM, D’Anci KE, Rosenberg IH. Water, hydration, and health. Nutr Rev. 2010;68(8):439-458. doi:10.1111/j.1753-4887.2010.00304.x
  • Gallen IW, Rosa RM, Esparaz DY, Young JB, Robertson GL, Batlle D, Epstein FH, Landsberg L. On the mechanism of the effects of potassium restriction on blood pressure and renal sodium retention. Am J Kidney Dis. 1998 Jan;31(1):19-27. doi: 10.1053/ajkd.1998.v31.pm9428447. PMID: 9428447.
  • Heer M, Frings-Meuthen P, Titze J, Boschmann M, Frisch S, Baecker N, Beck L. Increasing sodium intake from a previous low or high intake affects water, electrolyte and acid-base balance differently. Br J Nutr. 2009 May;101(9):1286-94. doi: 10.1017/S0007114508088041. PMID: 19173770.
  • Walker AF, De Souza MC, Vickers MF, Abeyasekera S, Collins ML, Trinca LA. Magnesium supplementation alleviates premenstrual symptoms of fluid retention. J Womens Health. 1998 Nov;7(9):1157-65. doi: 10.1089/jwh.1998.7.1157. PMID: 9861593.
  • Montagna, C. (s.f.). Soluciona la retención de líquidos.  Soluciona la retención de líquidos. Disponible en https://fundaciondelcorazon.com/corazon-facil/blog-impulso-vital/2649-soluciona-la-retencion-de-liquidos.html