5 tisanes diurétiques pour éliminer les liquides

· 12 février 2019
Si vous suivez un traitement médical pour contrôler la rétention de liquides, il est préférable que vous consultiez un spécialiste avant de consommer l'un des remèdes de cet article, afin d’éviter un effet contraire.

Les propriétés diurétiques et anti-inflammatoires de certaines tisanes permettent de contrecarrer les symptômes de la rétention de liquides.

Ce trouble se caractérise par l’accumulation de fluides dans différents tissus du corps. Il est lié à une pression artérielle élevée, à des difficultés respiratoires et à certaines maladies communes.

Il  peut être la conséquence d’une consommation excessive de sel, de difficultés au niveau du système lymphatique, et d’autres facteurs qui interviennent dans le fonctionnement des reins.

Bien que ce problème ne soit généralement pas grave, un manque de contrôle peut être à l’origine d’autres maladies qui exigent plus d’attention.

Heureusement, il est très facile d’avoir accès aux remèdes que nous vous proposons ici, lesquels, à la différence de nombreux traitement traditionnels, ne sont pas agressifs.

Voyons quels sont les 5 meilleurs remèdes pour lutter contre la rétention de liquides.

1. Une tisane de bouleau diurétiques

Les feuilles de bouleau contiennent des substances diurétiques qui favorisent la production d’urine. Elles permettent ainsi d’éliminer les liquides et les déchets retenus dans l’organisme.

Elles se démarquent essentiellement par leur teneur en sels de potassium, lesquels contribuent à équilibrer le taux de sodium en même temps qu’ils stimulent la désintoxication.

Les ingrédients

  • 1 cuillère de feuilles de bouleau séchées (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

La préparation

  • Ajoutez les feuilles de bouleau dans une casserole d’eau bouillante, puis laissez reposer pendant 10 minutes.
  • Passez ensuite la préparation au tamis.

Le mode de consommation

  • Buvez une tasse de tisane en milieu de matinée, et une autre en milieu d’après-midi.
  • Faites le pendant 3 semaines d’affilée.

Note : cette tisane est contre-indiquée pour les femmes enceintes, et les personnes souffrant d’hypertension ou de maladies cardiaques. 

2. Une tisane d’écorce de saule

Les propriétés diurétiques de l’écorce de saule sont parfaites pour soulager l’oedème et les maladies associées à ce dernier.

L’écorce de saule contient des huiles essentielles, des antioxydants, des vitamines et des minéraux qui aident à éliminer les toxines à travers l’urine.

Les ingrédients

  • 1 cuillère d’écorce de saule (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

La préparation

  • Plongez l’écorce de saule dans une casserole d’eau bouillante, puis placez un couvercle.
  • Laissez ensuite reposer pendant 10 minutes avant de passer la tisane au tamis.

Le mode de consommation

  • Buvez une tisane en milieu de matinée pendant 2 semaines d’affilée.

Note : les personnes allergiques à l’aspirine ou souffrant d’allergies respiratoires et d’ulcères gastriques doivent éviter cette boisson. 

3. Le thé vert

 

Le thé vert est un remède utilisé dans la médecine naturelle en raison de ses nombreux bienfaits pour l’organisme.

Il contient en effet une concentration élevée d’antioxydants et d’anti-inflammatoires, lesquels, conjointement, favorisent la diurèse et les processus de désintoxication.

Lisez également : 6 importants bienfaits du thé vert

Les ingrédients

  • 1 cuillère de thé vert (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

La préparation

  • Ajoutez une cuillère de thé vert dans une casserole d’eau bouillante, puis laissez reposer pendant 10 minutes.
  • Passez ensuite la tisane au tamis.

Le mode de consommation

  • Buvez une tisane à jeun pendant 3 semaines.

Note: cette tisane est contre-indiquée pour les femmes enceintes et les femmes qui allaitent, ainsi que pour les patients souffrant d’hypertension et de nervosité.

4. Une tisane d’artichaut 

La tisane d’artichaut est l’un des meilleurs remèdes pour éliminer les liquides retenus dans le corps.

Cette boisson améliore non seulement le fonctionnement du foie, mais elle stimule également le nettoyage des reins, et calme les douleurs liées à l’inflammation.

Les ingrédients

  • ½ artichaut
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

La préparation

  • Séparez les feuilles de l’artichaut, pus plongez-les dans une casserole d’eau bouillante.
  • Réduisez le feu, puis laissez reposer pendant 2-3 minutes.
  • Éteignez le feu, laissez reposer, puis passez la tisane au tamis.

Le mode de consommation 

  • Buvez la tisane à jeun, et si vous le souhaitez, buvez une deuxième tasse en milieu d’après-midi.
  • Répétez le processus pendant 2-3 semaines d’affilée.

Note : cette boisson n’est pas recommandée aux personnes qui ont des cailloux dans la vésicule, en raison de sa teneur élevée en oxalates. 

5. Une tisane de pissenlit diurétiques

Dans la médecine naturelle, le pissenlit est considéré comme étant l’un des diurétiques les plus puissants. Il favorise en effet l’élimination des liquides et, au passage, aide à purifier le sang.

Lisez également : Découvrez les bienfaits du pissenlit

Les ingrédients

  • 1 cuillère de pissenlit (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

La préparation 

  • Incorporez le pissenlit dans une casserole d’eau bouillante, puis mettez un couvercle sur la casserole.
  • Laissez ensuite reposer pendant 5-10 minutes, et passez la tisane au tamis.

Le mode de consommation 

  • Buvez une tisane en milieu d’après-midi.
  • Répétez ce processus tous les jours pendant 2 semaines.

Note : si vous êtes enceinte, ou si vous avez des problèmes de vésicule biliaire ou des problèmes d’estomac, ne buvez pas cette boisson. 

Vos extrémités vous semblent lourdes ? Vous ne parvenez pas à éliminer correctement vos liquides ? Si vous avez des symptômes de rétention, n’hésitez pas à préparer ces tisanes qui sont bonnes pour la santé.


  • Wang, D. J., & Gottlieb, S. S. (2008). Diuretics: Still the mainstay of treatment. Critical Care Medicine. https://doi.org/10.1097/01.CCM.0000296272.68078.6B
  • Cáceres, A., Saravia, A., Rizzo, S., Zabala, L., De Leon, E., & Nave, F. (1992). Pharmacologie properties of Moringa oleifera. 2: Screening for antispasmodic, antiinflammatory and diuretic activity. Journal of Ethnopharmacology. https://doi.org/10.1016/0378-8741(92)90049-W
  • Benjumea, D., Abdala, S., Hernandez-Luis, F., Pérez-Paz, P., & Martin-Herrera, D. (2005). Diuretic activity of Artemisia thuscula, an endemic canary species. Journal of Ethnopharmacology. https://doi.org/10.1016/j.jep.2005.03.005