4 causes et 5 symptômes d’insuffisance hépatique

6 novembre 2017
Le problème de l'insuffisance hépatique est qu'elle ne dévoile ses symptômes qu’une fois avancée, nous devons donc consulter le spécialiste le plus tôt possible pour éviter des complications majeures.

L’insuffisance hépatique se produit lorsque le foie perd la capacité de fonctionner normalement et correctement. C’est un problème progressif qui endommage gravement le foie.

Son évolution n’est pas immédiate, mais se développe plutôt au fil des mois ou des années.

L’insuffisance hépatique peut être de deux types : aiguë et chronique.

  • Dans le cas d’être aiguë, les fonctions sont affectées assez rapidement.
  • En cas d’insuffisance hépatique chronique, les problèmes apparaissent lentement, il peut donc s’écouler beaucoup de temps avant que vous ne le remarquiez.

Causes de l’insuffisance hépatique

Comme pour la plupart des maladies graves, l’insuffisance hépatique peut être due à plusieurs raisons. Prenez note des principales possibles causes pour découvrir si vous risquez de la subir.

Si c’est le cas, consultez immédiatement votre médecin pour éliminer tout doute.

Lisez également : 12 aliments pour renforcer la fonction hépatique

Les causes les plus fréquentes de l’insuffisance hépatique sont :

1. La présence de certains virus

Certains virus peuvent provoquer l'insuffisance hépatique

Tout au long de la journée, nous entrons en contact avec beaucoup d’éléments et de toxines qui peuvent endommager notre foie.

Certains de ces éléments sont des virus qui peuvent être contractés à partir de différentes sources. Le virus de l’herpès simple et de l’hépatite de type A, B et E provoquent le plus de dommages à la santé du foie.

2. L’utilisation excessive de médicaments

La prise adéquate de médicaments au bon moment vous apportera, sans aucun doute, ce dont vous avez besoin pour améliorer votre santé. Cependant, le dépassement des doses ou la consommation de médicaments dont vous n’avez pas besoin peut provoquer une insuffisance hépatique.

Les médicaments dont vous devez particulièrement faire attention sont les suivants :

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Anticonvulsivants
  • Antibiotiques
  • Contraceptifs

Il arrive souvent que certaines personnes augmentent la dose ou la fréquence de leurs médicaments lorsqu’elles estiment que le traitement n’a pas l’effet désiré.

Avant de prendre cette décision, consultez votre médecin pour savoir s’il est vraiment nécessaire de faire des changements ou bien si vous ne remarquez simplement pas leurs effets.

3. La consommation d’aliments nocifs

La consommation d’aliments nocifs peut provoquer l'insufisance hépatique

Certains des aliments que nous consommons régulièrement peuvent apporter de petites quantités de toxines. Par conséquent, vous devriez faire attention et d’identifier quels produits ne vous conviennent pas et essayez de suivre un régime équilibré.

  • L’un des aliments les plus communs dans notre alimentation, mais qui contribue également à apporter un petit degré de toxines sont les champignons.
  • Lorsque vous consommez des champignons en grande quantité et que vous pratiquez l’automédication ou que vous êtes porteur-se d’un virus tels que ceux mentionné ci-dessus, les risques d’insuffisance hépatique augmentent.

4. Boire trop d’alcool

La dernière cause d’insuffisance hépatique est l’excès d’alcool. Bien que nous sachions déjà qu’il est préférable de limiter ces boissons autant que possible, la réalité est que nous ne le faisons pas toujours.

Cependant, une personne qui consomme de l’alcool plusieurs fois par semaine met sans doute son foie en danger.

  • Il est recommandé de ne jamais consommer plus de deux verres par jour et si vous le faite ou prévoyez de le faire, incluez deux verres d’eau pour chaque boisson.

Les symptômes de l’insuffisance hépatique

symptômes de l'insuffisance hépatique

Maintenant que vous savez quelles sont les causes les plus fréquentes d’insuffisance hépatique, il est utile de savoir quels sont leurs symptômes.

Il est important de prendre en compte que les symptômes apparaissent lorsque le foie est déjà considérablement endommagé. Par conséquent, le diagnostic de ce problème dans les premiers stades est généralement difficile.

Les symptômes les plus communs sont :

1. Les changements dans la couleur de la peau

En cas d’insuffisance hépatique, la peau devient légèrement jaune. Cela est dû à l’accumulation excessive de bilirubine dans la peau.

Puisque le foie ne peut pas traiter la bilirubine, il s’accumule dans le sang et les pigments sous la peau.

2. Les douleurs abdominales

Les douleurs abdominales sont un symptôme d'insufisance hépatique

Indépendamment de la cause de la déficience hépatique, l’un des symptômes les plus courants est la douleur abdominale.

C’est généralement parce que le foie se développe à cause de l’inflammation et devient plus sensible.

3. L’indigestion

Lorsque l’insuffisance hépatique commence à se développer et provoque de graves dommages au foie, elle cesse de produire de la bile. Ceci est important car la bile a un rôle fondamental dans le processus digestif.

Lorsque la bile n’est pas produite correctement, la nourriture n’est pas digérée comme il se doit et l’indigestion se produit.

Nous vous recommandons de lire : Les maladies qui peuvent se cacher derrière l’indigestion

4. Les selles de couleur pâle

Les selles de couleur pâle sont un symptôme d'insuffisance hépatique

La bile qui est liée au processus digestif donne également la couleur brune aux selles. Normalement, les selles sont de couleur brune.

Cependant, si leur aspect est de couleur blanche ou d’une couleur très claire, vérifiez que votre foie fonctionne correctement.

Quand des problèmes de foie se produisent et que la production de ce liquide est limitée, alors des changements dans la couleur des selles peuvent être perçus.

5. La jaunisse

La jaunisse est une maladie qui ne laisse aucun doute sur le fait que le foie fonctionne mal.

Lorsque cette maladie est présente, la couleur de la peau devient jaune et la partie blanche des yeux peut également acquérir une teinte jaunâtre.

L’insuffisance hépatique doit être traitée dès que votre état est connu pour éviter des complications.

Le traitement dépendra de la raison qui a produit l’insuffisance hépatique ainsi que des symptômes présentés.

Dans tous les cas, le plus important est que vous suivez les recommandations de votre médecin à la lettre.

Image principale de © wikiHow.com

 

A découvrir aussi