7 astuces intéressantes pour combattre la sudation excessive

· 22 mars 2017
Pour combattre la sudation excessive, il est nécessaire, en plus d'avoir recours à des remèdes qui peuvent vous aider à la réguler, d'utiliser des vêtements amples et de maîtriser vos émotions.

La sudation est un processus naturel de notre organisme, qui a pour but d’éliminer les liquides, les toxines et toutes les autres substances accumulées dans notre organisme.

On estime que chaque personne dispose d’environ 2 millions de glandes sudoripares. Elles sont responsables de la transpiration qui est évacuée à travers la peau, notamment dans des zones comme les aisselles, les pieds et les paumes des mains.

Ces sécrétions sont chargées, entre autres choses, de réguler la température corporelle, les niveaux d’acide urique et d’acides aminés essentiels.

Mais de nombreuses personnes suent bien plus que nécessaire, à cause d’un déséquilibre hormonal, d’un trouble thyroïdien ou d’altérations du système nerveux.

Cette condition est connue sous le nom d’hyperhidrose et son apparition est très mal vécue par les personnes qui en souffrent.

Fort heureusement, il existe certaines astuces qui permettent de la garder sous contrôle et d’éviter les mauvaises odeurs, les bouffées de chaleur et tous les autres symptômes associés à ce problème.

Ne les manquez surtout pas !

1. Consommez des infusions de sauge

L’infusion de sauge est une boisson naturelle qui permet de contrôler l’activité hormonale et celle des glandes sudoripares, dans le but de freiner l’excès de sueur.

Ingrédients

  • 5 cuillerées de sauge séchée (50 g)
  • 1 litre d’eau

Comment devez-vous procéder ?

  • Mettez un litre d’eau à bouillir. Lorsque l’eau arrive à ébullition, versez-la dans un récipient avec les 5 cuillerées de sauge séchée.
  • Attendez que l’infusion se réalise pendant 20 minutes, filtrez-la puis buvez-la.
  • Vous pouvez boire jusqu’à trois tasses d’infusion de sauge par jour.

Lire également : Comment cultiver la sauge, la plante des femmes

2. Limitez votre consommation d’aliments piquants

Les patient-e-s qui souffrent de sudation excessive doivent éviter les condiments piquants comme le piment, le curry et le poivre, car ils augmentent la sensation de chaleur que peut ressentir le corps, et influent donc sur la production de sueur.

3. Utilisez du bicarbonate de soude et du citron

Une pâte élaborée avec du bicarbonate de soude et du citron permet de remplacer les déodorants anti-transpirants vendus sur le marché.

Ces ingrédients contiennent des substances antibactériennes et exfoliantes qui permettent de réduire la présence de germes, de cellules mortes et d’autres agents qui influent sur les mauvaises odeurs de la sueur.

Ils permettent également de réduire le pH naturel de la peau, un outil clé pour traiter ce problème.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de bicarbonate de soude (10 g)
  • Le jus d’1/2 citron

Comment devez-vous procéder ?

  • Humidifiez le bicarbonate de soude avec le jus de citron, puis utilisez la pâte que vous venez d’obtenir pour masser les zones de votre corps qui produisent le plus de sueur.
  • Laissez la pâte agir pendant 10 minutes, puis rincez.
  • Évitez de vous exposer au soleil par la suite, car vous pourriez obtenir des effets secondaires indésirables.

4. Consommez de l’eau avec des glaçons

Le fait de boire de l’eau très fraîche tout au long de la journée est une manière simple de calmer les bouffées de chaleur et la transpiration excessive, notamment lorsqu’elles sont provoquées par des déséquilibres hormonaux.

Cette boisson permet d’éviter une certaine déshydratation et de réguler la température interne du corps.

5. Préparez un déodorant au vinaigre de pomme et au romarin

Le déodorant naturel au vinaigre de pomme et au romarin est une excellente solution pour solutionner la condition dont vous souffrez, car il neutralise les mauvaises odeurs et régule les glandes génératrices de sueur.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 4 cuillerées de vinaigre de pomme (40 ml)
  • 1 cuillerée de romarin (10 g)
  • 1 cuillerée de thym (10 g)

Comment devez-vous procéder ?

  • Faites bouillir une tasse d’eau. Lorsque l’eau parvient à ébullition, ajoutez le thym et le romarin.
  • Laissez le mélange reposer pendant 15 minutes. Passez-le ensuite dans un chinois pour séparer les plantes de l’infusion.
  • Ajoutez ensuite le vinaigre de pomme, puis mettez le mélange résultant dans une bouteille avec spray.
  • Pulvérisez le produit sur les zones les plus touchées par l’excès de sueur et attendez qu’il soit bien absorbé par la peau.

6. Utilisez des vêtements confortables

Les vêtements amples et fabriqués en coton sont les plus recommandés aux personnes qui souffrent d’hyperhidrose.

Ces vêtements permettent à l’air de bien circuler. Ils diminuent également les bouffées de chaleur et aident à conserver la fraîcheur du corps.

Lire également : 8 erreurs que vous devez éviter quand vous choisissez vos vêtements

7. Utilisez de l’huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé est un puissant antiseptique et désodorisant, qui permet de réduire la présence des bactéries et des mauvaises odeurs dans les zones touchées par une transpiration excessive.

Elle permet de réguler le pH de la peau et diminue l’excès de sécrétions provoqué par les glandes sudoripares.

Comment l’utiliser ?

  • Mettez quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé sur un morceau de coton et frottez-le sur les zones du corps comme les aisselles et les pieds.
  • Utilisez ce produit jusqu’à deux fois par jour.
  • Évitez d’en mettre trop et surtout d’en appliquer directement sur votre peau, car cela peut être agressif sur du long terme.

Mettez en pratique toutes ces recommandations et dites adieu à la sueur excessive qui gâche votre quotidien !