7 choses insolites sur les rêves

29 octobre 2014
Les odeurs ont une influence sur la qualité de notre sommeil. Ainsi, lorsque nous sommes inquiets ou stressés, les cauchemars sont plus récurrents.

Le monde des rêves a toujours suscité un grand intérêt, tant de la part des scientifiques comme de la part des gens ordinaires. Certains pensent qu’il s’agit d’un aparté inconscient durant lequel notre cerveau, très actif, réorganise nos idées et nos souvenirs. Ainsi, les rêves renferment toute une série de curiosités que vous serez enchanté de découvrir ici.

1. Pourquoi nous ne nous souvenons pas de tous nos rêves ?

trouver-le-sommeil

Il vous arrive sûrement très souvent de vous lever le matin avec la sensation d’avoir rêvé de quelque chose d’agréable ou de désagréable mais dont vous êtes incapable de vous rappeler avec précision. C’est quelque chose de commun. Les rêves se succèdent les uns après les autres sans que le cerveau n’ait l’occasion de fixer les souvenirs ; seule l’émotion reste. Celle-ci peut être une sensation d’angoisse ou de plaisir. Cependant, il est étonnant de savoir que certaines personnes qui se réveillent souvent pendant la nuit sont celles qui se souviennent le plus de leurs rêves. Pourquoi ? Très simple. Quand un rêve se termine et que nous nous réveillons, le cerveau conserve mieux le souvenir. Mais si nous continuons à dormir, le souvenir a tendance à s’échapper.

2. Dans nos rêves, nous agissons comme si nous étions éveillés

sommeil

C’est ainsi. C’est comme si notre personnalité était la même avec toute son intensité émotionnelle lorsque nous rêvons. C’est-à-dire que si, pendant nos rêves, nous nous disputons avec quelqu’un, nous sentirons la colère avec toute son intensité. Si vous ressentez une joie en retrouvant quelqu’un dans votre rêve, cette émotion sera sincère. De la même façon que la peur dans les cauchemars. Les émotions sont réelles mais dans un monde imaginaire.

3. Les odeurs influent sur nos rêves

lavande-rutger

Si vous êtes dans une chambre qui sent mauvais, l’humidité, la poubelle ou n’importe quelle odeur incommodante, votre cerveau l’associera immédiatement à quelque chose de désagréable et fera émerger de votre imagination des rêves gênants et menaçants. Au contraire, si vous parfumez votre chambre avec quelque chose d’agréable comme un parfum à la lavande ou à la rose, vos rêves en seront bien meilleurs, profonds, plaisants et relaxants.

4. Les cauchemars ont toujours une origine

tumblr_mrski5niP11scrdzqo1_500

Rêver que l’on nous poursuit, que nous tombons, que l’on essaie de nous faire du mal ou que nous souffrons d’un accident découle directement de nos inquiétudes, de notre stress et de notre anxiété. Si nous avons tendance à être plus préoccupés ou plus stressés que d’habitude, les cauchemars seront plus fréquents. Si vous rêvez que vous rencontrez une personne décédée, c’est que, d’une certaine manière, vous êtes inquiet à propos de quelque chose et que vous aimeriez que cette personne qui vous manque soit là pour vous conseiller. Quand vous faites des cauchemars, essayez de trouver quelle peut en être l’origine.

5. Tous les êtres vivants rêvent

gente.con_.mascotas.goza_.de_.mejor_.salud_.610x250

Chiens, chats, souris, personnes et dauphins. Tous les êtres vivants rêvent. Pourtant, dans le cas des dauphins, cela peut être surprenant. Seule une moitié de leur cerveau dort, l’autre restant active. La raison de cela ? Les cétacés ont besoin de continuer à nager dans la main pour se maintenir à flot. Si tout leur cerveau était inconscient, ils finiraient par couler et par arrêter de respirer ce qui provoquerait leur mort. C’est pour cela qu’une partie du cerveau ne se repose jamais.

6. Et si nous rêvons que nous mourons ?

Remedios-para-tratar-la-ansiedad

Beaucoup de gens pensent que rêver de sa propre mort est de mauvaise augure. Et que, sans doute, quelque chose de mal va arriver dans un futur proche. Ceci est une idée erronée qui ne se base sur aucun fondement.

Des écrivains comme Rubin Neiman nous montrent que, lorsque cela arrive, nous réfléchissons et nous en recherchons la raison dans notre propre rêve. Le cerveau garde toujours des messages à travers des images oniriques et l’idée même de se voir mort peut signifier quelque chose de bien déterminé. Le besoin de finaliser une étape ? De terminer quelque chose comme un travail, une relation ? Nous-mêmes uniquement pouvons savoir à quoi ce rêve est dû.

7.  Le cerveau agit la nuit, comme les intestins

cerveau2

Une image curieuse, sans aucun doute. Comme vous le savez déjà, les intestins se chargent de digérer, de prendre les nutriments et de canaliser les aliments. Le cerveau, de son côté, fait quasiment la même chose chaque nuit. Il digère les expériences et les apprentissages. Il sépare ce qui est important de ce qui l’est moins. Il intègre nos souvenirs, il ré-ordonne, il conduit et filtre les informations. Quelque chose de vraiment étonnant dont nous devons tenir compte. 

C’est ainsi qu’il ne faut pas oublier que dormir est un besoin biologique qu’il ne faut pas négliger. Faites attention à vos habitudes de sommeil à l’aide de petites stratégies : prenez votre dîner deux heures avant d’aller dormir, abandonnez votre ordinateur ou votre mobile une heure avant de cous coucher car ils agissent comme des stimulants. Prenez un bain relaxant et terminez la journée avec une infusion. Dormir est fondamental pour votre santé, de la même façon que vos rêves. 

A découvrir aussi