7 conseils pour éviter la rétention de liquides

La pratique habituelle d'exercices physiques et un bon repos sont fondamentaux pour éviter la rétention de liquides, car ils favorisent leur élimination et nous aident à détoxifier l'organisme.

 

L’œdème, aussi connu sous le nom de rétention de liquides, est l’un des troubles qui a augmenté en nombre considérable ces derniers temps. Même s’il ne s’agit pas d’une maladie en tant que telle, son apparition déclenche une série de réactions qui, entre autres choses, peuvent alerter sur des pathologies plus graves, comme l’insuffisance rénale ou l’arthrite.

Elle a lieu quand les fluides du corps sont retenus dans les tissus, augmentant alors leur niveau d’inflammation et provoquant des difficultés au niveau circulatoire et lymphatique.

Son symptôme le plus courant est le gonflement des extrémités même si elle peut aussi générer des douleurs, une sensation de fatigue et des difficultés à exécuter certains mouvements.

La bonne nouvelle est qu’il existe certaines pratiques saines qui peuvent aider à prévenir son apparition quand elles sont effectuées régulièrement.

Dans cet article, nous voulons partager en détail avec vous les 7 principales pour que vous puissiez les connaître avant de souffrir de cette condition.

1. Augmentez votre consommation d’eau

Même si beaucoup ont du mal à ingérer suffisamment d’eau chaque jour, il est primordial de savoir que c’est l’une des habitudes les plus efficaces pour prévenir l’inflammation et l’excès de liquides dans les tissus.

L’eau n’augmente pas la quantité de fluides dans l’organisme, bien au contraire : elle soutient les fonctions rénales pour stimuler leur élimination à travers l’urine.

Son pouvoir détoxifiant et diurétique aide à éliminer les déchets qui voyagent dans le sang et qui, d’une certaine manière, influent sur ce trouble.

Lisez aussi : Que se passe-t-il dans votre corps lorsque vous vous retenez d’uriner ?

2. Réduisez votre consommation de sel

La consommation excessive de sel est l’un des facteurs lié à la rétention de liquides à l’âge adulte.

L’accumulation de sodium provoque un déséquilibre dans les niveaux d’électrolytes et influe sur l’altération des processus inflammatoires.

À cause de cela, il est essentiel de diminuer sa consommation dans les repas principaux et de tenir compte qu’il y en dans les aliments suivants :

  • La charcuterie
  • Les boîtes de conserve
  • Les sauces et assaisonnements
  • Le pop-corn
  • Les fritures et snacks
  • Les fromages

3. Évitez les vêtements trop ajustés

L’usage de vêtements près du corps est si courants que la plupart des gens ignorent les conséquences qu’ils ont pour la santé.

S’ils peuvent sembler inoffensifs, la pression qu’ils produisent sur le corps affecte la circulation sanguine et les processus qui impulsent l’élimination des liquides.

Ainsi, l’idéal est de choisir des tailles plus grandes ou des vêtements dont les matières ne serrent pas le corps.

4. Faites des exercices régulièrement

Adopter un programme d’exercices physiques est une bonne alternative pour prévenir la rétention de liquides et autres troubles liés.

Les mouvements exécutés pendant chaque activité peuvent aider à augmenter les fonctions circulatoires et lymphatiques, et ainsi, favoriser l’élimination des fluides et des déchets.

L’exercice a aussi des bienfaits sur la santé rénale, améliore la production d’urine et renforce les voies urinaires.

5. Réactivez la circulation sanguine

Les habitudes saines et quotidiennes, comme les massages et les douches froides, sont des thérapies simples pour stimuler la circulation sanguine face aux difficultés qu’elle présente à cause de la rétention de liquides.

Même s’il est facile de les ignorer ou de les confondre avec d’autres affections, les problèmes de drainage des fluides ont parfois un lien avec l’insuffisance circulatoire.

C’est pour cela que pour prévenir et traiter cette condition, il est nécessaire d’adopter des mesures qui favorisent une bonne circulation sanguine.

6. Dormez bien

Avoir une bonne qualité de sommeil influe aussi sur la prévention de l’œdème et autres affections inflammatoires.

Pendant la période de sommeil, les muscles se détendent, la circulation sanguine est plus facile et le corps entreprend des processus essentiels pour sa détoxification.

Cela promeut l’élimination des fluides contenus et au passage, augmente le niveau d’énergie pour une meilleure productivité.

Consultez aussi cet article : Découvrez comment les graines de courge peuvent vous aider à mieux dormir

7. Consommez plus de fruits et de légumes

La consommation quotidienne d’aliments frais comme les fruits et les légumes apportent au corps une grande quantité de bienfaits pour soulager l’œdème et l’inflammation.

Leurs apports en substances antioxydantes, eau, fibres et autres éléments essentiels améliorent le fonctionnement rénal et impulsent l’élimination des déchets.

De plus, leurs propriétés facilitent le contrôle de la pression artérielle élevée, les douleurs musculaires et autres affections en lien avec ce problème.

Vous avez peur de souffrir de cette condition ? Suivez ces conseils simples et vérifiez par vous-même qu’ils sont excellents pour votre santé.

A découvrir aussi