7 conseils pour lutter contre les acariens à la maison

Les acariens peuvent survivre très longtemps, il est donc conseillé de laver les vêtements de la nouvelle saison, ainsi que les couettes et oreillers, avant de les utiliser.

Les acariens domestiques sont des organismes microscopiques qui vivent dans des tissus ou des surfaces similaires.

Ils s’accumulent principalement dans les chambres (les matelas et les oreillers sont leurs demeures préférées) et ils peuvent causer des allergies et des maladies.

Dans cet article, nous vous expliquons comment les détruire.

Qu’est-ce qu’un acarien ?

acariens

Il s’agit d’une sous-catégorie d’arachnides dont la longueur ne dépasse pas quelques millimètres. Mais beaucoup ont des tailles microscopiques de moins de 0,2 mm. Ils ont des habitats diversifiés et ont colonisé des milieux terrestres et marins, et même des sites extrêmes comme les déserts, les hautes montagnes et les sources chaudes.

Beaucoup d’acariens se nourrissent de mousses, de feuilles, de fougères, de tiges et de fleurs, d’autres vivent des cultures (ce sont des insectes nuisibles).

Certains causent des allergies chez les humains et d’autres sont des parasites des animaux. Dans le premier cas, c’est dû aux excréments et aux insectes morts (que nous ne voyons pas, mais qui s’accumulent à la maison).

Les acariens peuvent être présents dans n’importe quel environnement et peuvent être inhalés sans que nous ne remarquions. Ils déclenchent alors une allergie permanente ou de l’asthme.

Surtout, ces insectes abondent dans les matelas, les couvertures, les draps ou les oreillers. Ils vivent également dans les canapés. Ils peuvent vivre jusqu’à 3 mois, et pendant cette période, la femelle peut pondre jusqu’à 100 œufs.

Les saisons les plus favorables pour la reproduction sont l’automne et le printemps.

Les symptômes de l’allergie aux acariens sont les suivants :

  • Nez qui coule
  • Éternuements (surtout le matin)
  • Congestion nasale
  • Larmoiements et démangeaisons des yeux
  • Rougeurs cutanées
  • Sifflements en respirant

A lire aussi : Réduisez votre allergie avec ces 7 antihistaminiques naturels

Comment éliminer les acariens à la maison

En raison de leur taille minuscule et du fait qu’ils peuvent être présents dans n’importe quel endroit que nous utilisons habituellement, comme le lit ou le canapé, nous ne réalisons souvent pas qu’ils ont occupé notre chambre ou notre salon jusqu’à ce que les premiers symptômes apparaissent.

Pour cette raison, la propreté est essentielle pour la prévention des allergies ou de l’asthme causés par ces organismes.

Quelques conseils qui vous seront utiles :

1. Changez régulièrement de literie

Les acariens se nourrissent principalement de poussière et de peaux mortes. Quand nous dormons, nous perdons des parties de la peau. Et, donc, ces petits micro-organismes s’en régalent.

Essayez donc de changer les draps et les couvertures toutes les semaines ou toutes les deux semaines.

2. Lavage à haute température

lave-linge

Tous le linge de lit  doit être lavé à l’eau aussi chaude que possible (au moins 55 °C). Vous pouvez programmer la machine à laver à cette température.

N’hésitez pas à utiliser une lessive puissante et de bonne qualité. Nous recommandons des produits contenant de l’huile d’eucalyptus, d’arbre à thé ou de cèdre pour augmenter l’efficacité du lavage.

  • Si vous utilisez de l’eau froide ou tiède, en plus de la lessive, utilisez aussi une eau de Javel appropriée à votre type de linge.
  • Ne mélangez la literie avec les autres vêtements pour empêcher les acariens de passer de l’un à l’autre.
  • Après le lavage, il vaut mieux rincer la machine à laver à l’eau chaude pour éliminer complètement les parasites.
  • Enfin pour le séchage des vêtements, si vous pouvez, placez-les au soleil toute la journée après les avoir passé au sèche-linge.

3.Passez l’aspirateur au moins une fois par semaine

Cet appareil de ménage convient non seulement aux tapis, mais peut également être utilisé pour le canapé, les rideaux, les chaises (selon leur type de garnissage), la literie, etc.

C’est-à-dire tous les meubles ou endroits où l’on s’allonge et où on peut perdre des peaux mortes.

  • Pour que l’aspirateur puisse faire son travail efficacement, il doit être muni d’un sac à double couche avec micro-filtre, c’est-à-dire qu’il retient les particules de poussière et les acariens en même temps.
  • Gardez à l’esprit que le fait d’aspirer les surfaces n’est pas une garantie que ces agents pathogènes et leurs allergènes disparaîtront.
  • Par contre, la poussière et les particules sur lesquelles ils se nourrissent sont grandement réduites. N’oubliez pas de bien entretenir l’aspirateur pour qu’il fonctionne à pleine puissance.

Lisez aussi : 4 conseils fantastiques pour prendre soin de votre matelas. Mettez-les en pratique !

4. Nettoyage à la vapeur

nettoyage vapeur

C’est une excellente idée, surtout si vous avez des tapis sur le sol. Cette méthode dissout la saleté, mais tue aussi les germes et les acariens de la surface et des parties plus profondes du tissu.

Après ce nettoyage, vous devriez passer un produit seéchant, car l’humidité crée un environnement idéal pour que les bactéries s’accumulent et attirent l’attention de ces micro-organismes.

  • Par contre, nous vous recommandons de ne pas utiliser de plumeau ou de chiffons secs, car ils répandent les allergènes dans l’air.
  • Utilisez un chiffon humide ou une serpillière pour les surfaces sèches.

5. Lavez les vêtements entreposés

Généralement, nous gardons les couvertures et les vêtements chauds dans les armoires lorsque le beau temps arrive et nous les ressortons dès que les température fraîchissent.

  • Avant de les remettre sur le lit ou de les réutiliser, nous vous conseillons de les laver d’abord.
  • Pendant tout le temps qu’ils ont passé dans une boîte sous le lit ou dans l’armoire, les acariens se sont multipliés et ont survécu.

6. Literie avec housses

changer les draps

On trouve dans le commerce des housses antiallergiques étanches à la poussière, fabriquées en tissu spécial pour empêcher les acariens de se déposer.

Quant aux oreillers, ils devraient être plutôt faits de rembourrage synthétique. Les matelas les plus appropriés sont ceux contenant de la mousse viscoélastique.

7. Dites adieu aux animaux en peluche et aux tapis.

Pour éviter que les acariens ne nuisent à notre santé, il est préférable de réduire les surfaces où ils peuvent se développer, comme les jouets en peluche et les tapis de sol.

Nous vous recommandons également de ne pas dormir sur le canapé, afin d’éviter qu’ils ne prolifèrent, et d’avoir le moins possible d’ objets attrape-poussière à la maison.

La solution ultime est peut-être une décoration minimaliste ! Et n’oubliez pas de ventiler les pièces au moins une fois par semaine.

 

Catégories: Remèdes naturels Étiquettes:
A découvrir aussi