Combattre l’asthme de manière naturelle avec 7 aliments

9 décembre 2017
Si notre alimentation est importante pour prendre soin de notre santé respiratoire, il est également indispensable d'éviter les environnements pollués ainsi que la consommation de tabac afin de combattre l'asthme.

L’asthme est une maladie respiratoire qui survient suite au rétrécissement ou à l’inflammation des conduits par lesquelles l’air arrive aux poumons. Il est possible de combattre l’asthme avec des aliments.

L’asthme est un trouble sévère qui, en congestionnant la poitrine, provoque des difficultés respiratoires, des sifflements, de la toux et d’autres symptômes qui réduisent la qualité de vie.

Elle est fréquente chez les fumeurs, car les toxines de la cigarette irritent le système en permanence.

Toutefois, il peut également survenir à cause d’antécédents familiaux, d’un système immunitaire faible et de l’exposition à des environnements contaminés.

Ce que certaines personnes ignorent, c’est qu’en plus des traitements conventionnels, il existe des solutions d’origines naturelles qui favorisent son soulagement.

Parmi celles-ci, nous trouvons ces 7 aliments prodigieux, dont la consommation réduit l’irritation des muqueuses respiratoires tout en renforçant les défenses. Parfait pour combattre l’asthme !

Incluez-les à votre alimentation !

  1. Bananes pour combattre l’asthme

consommation de bananes
La consommation régulière de bananes est l’une des solutions naturelles pour combattre les difficultés respiratoires provoquées par les épisodes d’asthme.

  • Ce fruit délicieux contient des quantités importantes de pyridoxine, plus connue comme vitamine B6, qui permet de détendre le muscle bronchial afin de réduire l’irritation du système.
  • Ses vitamines et minéraux améliorent les fonctions immunitaires tout en activant davantage de mécanismes de défenses face aux infections virales et bactériennes.
  • Elle est idéale pour diminuer la congestion de la poitrine et la gorge irritée.

Lisez également : 

Démangeaisons de la gorge : les remèdes maison

2. Epinards pour combattre l’asthme

Les épinards possèdent de nombreux bienfaits pour la santé. Il faut entre autres, mentionner qu’ils sont de bons alliés pour notre santé pulmonaire.

  • Ils apportent des quantités importantes de vitamines A, B et C, qui aident à maintenir la muqueuse bronchiale en bonne santé, tout en évitant les congestions.
  • Ses antioxydants nettoient les voies respiratoires tout en éliminant les toxines qui ont tendance à adhérer aux tissus.
  • Ils agissent comme des antiinflammatoires naturels qui diminuent le rétrécissement des voies respiratoires en cas d’asthme.

3. Pommes

Si les pommes sont devenues populaires pour perdre du poids et améliorer la digestion, il est bon de savoir qu’elles sont également idéales pour protéger l’organisme face aux attaques d’asthme.

  • Ce fruit est riche en bio-flavonoïdes, des substances qui protègent les muqueuses bronchiales afin d’éviter l’irritation et le rétrécissement.
  • On lui attribue des effets antihistaminiques, qui pourraient contrôler les réactions allergiques.
  • Ses vitamines et minéraux améliorent la santé immunitaire et permettent de réduire le risque de souffrir de maladies respiratoires.

4. Agrumes

Le citron, les oranges, les pamplemousses et tous les agrumes sont de bons compléments pour garder une bonne santé respiratoire.

  • Ces aliments sont une source importante de vitamines A et C, nécessaires pour maintenir les défenses fortes et actives.
  • Ses antioxydants favorisent l’élimination des toxines retenues dans les voies respiratoires tout en apaisant la congestion.
  • Ils agissent comme des antibiotiques naturels en stoppant la croissance de virus et de bactéries pathogènes.
  • Ils aident à désenflammer les bronches et à freiner la production excessive de glaires.

5. Cerises pour combattre l’asthme

manger des cerises pour combattre l'asthme

Les cerises font partie du catalogue de remèdes alternatifs contre l’asthme et la bronchite, car leurs nutriments aident à déboucher les voies respiratoires congestionnées.

  • Elles sont bénéfiques grâce à leur apport en quercetine, une substance antioxydante qui protège les voies respiratoires contre l’action des toxines.
  • Elles agissent comme des antitussifs et des expectorants en facilitant le soulagement de la toux sèche et des glaires.
  • Leurs vitamines et minéraux améliorent la réponse immunitaire et réduisent le stress cellulaire.

Visitez cet article : 

5 remèdes naturels maison contre la toux sèche

6. Avocat

La consommation d’un avocat par jour n’est pas seulement bon pour le poids et la santé cardiovasculaire, mais il pourrait également diminuer le risque de souffrir d’asthme.

  • Cet aliment est une source importante de vitamine E, un nutriment qui protège les voies respiratoires face à l’impact des radicaux libres.
  • Il apporte également des acides gras oméga 3, des substances qui agissent comme des anti-inflammatoires en facilitant le soulagement de la poitrine congestionnée et de la toux.
  • Il apporte aussi du glutathion, un élément qui agit comme un désintoxiquant tout en éliminant les particules nocives qui affectent la santé pulmonaire.

7. Gingembre pour combattre l’asthme

Le composé actif du gingembre, connu sous le nom de gingérol, possède des propriétés expectorantes, anti-inflammatoires et antihistaminiques qui peuvent aider à contrôler les symptômes de l’asthme et les infections respiratoires.

  • Cet aliment détend les voies respiratoires tout en facilitant l’oxygénation des poumons.
  • Il aide également à contrôler la production excessive de glaires et réduit l’irritation de la muqueuse bronchiale.
  • Il augmente aussi les défenses et aide à inhiber l’attaque des virus et des bactéries.

Rappelez-vous qu’en plus de consommer ces aliments, il est important d’avoir une alimentation saine, sans graisses saturées ou ingrédients irritants.

Augmentez votre consommation d’eau et essayez d’éviter le contact avec des produits chimiques forts ou des endroits pollués.

  • Río Navarro, Blanca Estela del, Berber Eslava, Arturo, & Sienra Monge, Juan José Luis. (2011). Relación de la obesidad con el asma y la función pulmonar. Boletín médico del Hospital Infantil de México68(3), 171-183.
  • Shaheen SO, Sterne JA, Thompson RL, Songhurst CE, Margetts BM, Burney PG. Dietary antioxidants and asthma in adults: population-based case–control study. Am J Respir Crit Care Med 2001;164:1823–1828.
  • Lewis SA, Antoniak M, Venn AJ, et al. Secondhand smoke, dietary fruit intake, road traffic exposures, and the prevalence of asthma: a cross-sectional study in young children. Am J Epidemiol 2005;161:406–411.