5 remèdes naturels maison pour la toux sèche

17 décembre 2019
Si beaucoup de remèdes sont excellents pour soigner la toux, il n'est pas recommandé de tous les combiner car cela peut se révéler contre-productif. Consultez un spécialiste si vous avez un quelconque doute.

La toux sèche est celle qui ne présente pas d’expulsion de glaires. Elle est généralement provoquée par une réaction allergique au pollen, à la poussière, au virus et aux bactéries qui attaquent le système respiratoire.

Outre la gêne qu’elle provoque, nous savons tous qu’il s’agit d’une réponse naturelle du corps pour qu’il élimine les agents nocifs qui interfèrent dans ses fonctions. Même si les facteurs et les troubles qui la causent sont nombreux, la toux sèche est toujours irritante et même douloureuse.

Heureusement, il n’est pas toujours nécessaire de prendre un rendez-vous chez le médecin pour la contrôler et éviter qu’elle n’affecte la qualité de vie. Grâce à la prise de certains remèdes naturels, il est possible d’accélérer le rétablissement et d’obtenir une sensation de soulagement plus rapidement.

Dans cet article, nous allons partager avec vous 5 alternatives maison pour soigner la toux sèche sans avoir à recourir aux médicaments conventionnels. Essayez-les !

5 remèdes naturels maison pour la toux sèche

1. Le poivre et le miel contre la toux sèche

Dans le cas du miel, ses bienfaits s’appuient sur cette étude du Département d’Otolaryngologie de l’Université Catholique du Chili. Elle considère qu’il a la même validité que le dextrométhorphane lévodropropizine pour traiter le rhume commun.

Quant au piment, il n’existe pas d’études qui approuvent une quelconque influence bénéfique sur le toux. Mais il n’y en a pas non plus qui le considèrent comme dangereux.

Lisez aussi : Préparez un spray naturel contre les maux de gorge

Ingrédients

  • ½ tasse de miel pur (170 g)
  • 1 cuillerée de poivre moulu (5 g)

Préparation

  • Préparez un mélange avec le miel et le poivre moulu, et versez-le dans un récipient en verre.
  • Prenez une cuillerée du remède toutes les 5 heures.
  • Vous pouvez le diluer dans de l’eau tiède.

2. L’ail, l’huile d’olive et le thym contre la toux sèche

L’ail est l’un des antibiotiques naturels les plus puissants, selon les affirmations de cette recherche de la School of food Science de l’Université de Washington.

Dans ce cas, ses effets sont renforcés par l’huile d’olive, qui, selon une étude de l’Hôpital “La Inmaculada” de Huercal-Overa, à Almeria, présente d’importants bienfaits pour la santé. De plus, le thym qui, selon cette recherche du Datta Meghe Institute of Medical Sciences (Deemed University), en Inde, est un ingrédient qui améliorerait l’irritation de la gorge en réduisant son inflammation.

Ingrédients

  • 10 gousses d’ail
  • 1 tasse d’huile d’olive (220 g)
  • 2 brins de thym frais

Préparation

  • Épluchez et découpez les 10 gousses d’ail, puis mettez-les dans un récipient.
  • Ajoutez l’huile d’olive et les brins de thym, et laissez-les macérer pendant au moins 24 heures.
  • Prenez un cuillerée à jeun chaque jour, jusqu’à ce que la préparation soit terminée.

3. Les vapeurs d’eucalyptus et de citron contre la toux sèche

Vapeurs d'eucalyptus et de citron contre la toux sèche

Les remèdes d’inhalation font partie des meilleures options maison pour soulager les symptômes respiratoires comme la toux sèche et la congestion. Dans ce cas, nous vous proposons de le réaliser avec de l’eucalyptus et du citron qui, selon une étude du Département de Botanique de l’Université de Fort Hare, ont des propriétés antibactériennes qui favorisent la santé respiratoire.

Ingrédients

  • ½ litre d’eau
  • 1 poignée de feuilles d’eucalyptus
  • Le jus d’un citron

Préparation

  • Mettez à bouillir le litre d’eau avec les feuilles d’eucalyptus et le jus de citron. Quand il arrive à ébullition, baissez le feu et commencez à inhaler les vapeurs en couvrant votre tête avec une serviette.
  • Ne vous approchez pas trop de la casserole car vous pourriez vous brûler.

4. Le miel, le citron et le gingembre contre la toux sèche

Un sirop naturel à base de miel, de citron et de gingembre peut soulager les symptômes comme la toux, la congestion, ainsi que les sécrétions nasales. Selon une recherche du Département de Microbiologie de Rangasami du Collège des Arts et des Sciences en Inde, ses propriétés antibiotiques combattent les virus qui causent des problèmes dans le système tout en renforçant le système immunitaire et en soulagent la sécheresse.

Ingrédients

  • 1 tasse de miel (340 g)
  • 2 citrons
  • 1 petite racine de gingembre

Préparation

  • Versez le miel dans un récipient en verre, puis ajoutez les citrons et la racine de gingembre coupés en rondelles.
  • Laissez reposer pendant 24 heures et consommez-en une cuillerée deux ou trois fois par jour.
  • Vous pouvez diluer aussi chaque dose dans une tasse d’eau chaude.

Consultez aussi cet article : Les 6 meilleurs smoothies détox pour dépurer votre organisme

5. Le lait et le miel contre la toux sèche

Lait et miel contre la toux sèche

Le lait associé à un peu de miel est un antibiotique naturel pour lutter contre la toux et d’autres symptômes associés aux troubles pulmonaires. Cependant, même s’il existe des indications sur les bienfaits du miel, il n’en va de même avec le lait ou les dérivés de produits laitiers.

Ingrédients

  • ½ verre de lait (100 ml)
  • 2 cuillerées de miel (15 g)

Préparation

  • Faites chauffer le demi verre de lait, puis mélangez-le avec les deux cuillerées de miel.
  • Prenez ce remède trois fois par jour, jusqu’à ce que votre toux soit soulagée.

Choisissez n’importe lequel de ces remèdes et prenez-le pendant plusieurs jours pour obtenir de bons résultats. Il n’est pas recommandé d’en prendre plusieurs en même temps car cela pourrait être contre-productif pour la santé. Si après quelques semaines, la toux est toujours présente, consultez un médecin pour recevoir un diagnostic adapté et prendre un autre traitement.

D’autre part, il est important d’accompagner ces remèdes avec une alimentation appropriée, riche en aliments nutritifs. Il faut également bien s’hydrater et s’habiller correctement de façon à protéger la poitrine, le dos et le cou. Surtout si le climat est froid et qu’il y a beaucoup de vent.