Les 7 étapes pour surmonter une arthrite rhumatoïde

4 avril 2019
Une bonne attitude face à la maladie, dans ce cas l'arthrite rhumatoïde, est fondamentale pour pouvoir la surmonter. L'inverse peut nous affecter lourdement, et faire que les douleurs s'aggravent de jour en jour.

L’arthrite rhumatoïde est une maladie chronique qui se produit lorsqu’une articulation s’enflamme. Elle provoque des douleurs, des gonflements ou de la rigidité.

Comme elle est dégénérative, ses symptômes peuvent s’aggraver au fur et à mesure de l’avancée de la maladie. Elle diminue peu à peu la qualité de vie du patient en l’empêchant d’effectuer des activités quotidiennes qu’il faisait auparavant.

Les personnes diagnostiquées comme souffrant d’arthrite rhumatoïde peuvent avoir peur et devenir très angoissées. En effet, cette maladie chronique oblige la personne qui en souffre à modifier complètement ses habitudes de vie ainsi qu’à lutter contre une série de symptômes douloureux et difficiles à contrôler.

La bonne nouvelle c’est que, grâce à l’avancée de la médecine et de la recherche, de nombreux traitements permettent actuellement d’améliorer leur qualité de vie.

Le plus important est que les patients s’engagent fermement à lutter contre leur maladie, et qu’ils ne se découragent pas lorsqu’ils sont victimes d’une rechute.

Dans la majorité des cas, il n’est malheureusement pas possible de guérir l’arthrite rhumatoïde.

Cependant, en prenant en compte quelques recommandations, nombre de ses symptômes peuvent être soulagés, pour que le patient puisse vivre une vie normale.

Dans cet article, nous allons partager avec vous les 7 clés qui permettent de lutter contre cette maladie.

1. Un traitement médical rapide

Face aux premiers symptômes de l’arthrite rhumatoïde, il est très important de consulter votre médecin pour recevoir un diagnostic et un traitement adaptés à votre cas.

Cette maladie demande une prise en charge rapide, car plus on commence tôt à la combattre, plus les possibilités de contrôler ses symptômes et de prévenir des dommages irréversibles sont grandes.

N’oubliez pas de lire : Luttez contre l’arthrite en mangeant du yucca

2. S’informer sur la maladie

La méconnaissance de l’arthrite rhumatoïde est l’un des principaux problèmes auxquels sont confrontées les personnes diagnostiquées comme souffrant de cette pathologie.

Il est probable qu’elles s’inquiètent à cause de ce qu’elles ont entendu dire sur la maladie, et qui bien souvent est faux.

L’un des premiers pas nécessaires pour faire face à cette maladie est de combattre sa peur en s’informant.

Cela permet de se rendre compte qu’il existe de nombreux traitements médicaux conventionnels et alternatifs pour lutter contre cette maladie.

Pour continuer à vivre sa vie normalement, il suffit de changer quelques habitudes de vie, tout en prenant en compte quelques remèdes.

3. Changer son régime alimentaire pour soulager l’arthrite rhumatoïde

Le régime méditerranéen pour soulager l'arthrite rhumatoïde.

Le thème de l’alimentation chez les personnes souffrant d’arthrite rhumatoïde fait l’objet de vifs débats.

En effet, des experts nous assurent qu’il n’existe pas de relation entre la consommation d’aliments et l’évolution de la maladie. Alors que d’autres insistent sur le fait qu’il faut absolument changer de régime alimentaire pour améliorer et contrôler les symptômes de cette pathologie.

De nombreuses études ont conclue qu’un « intestin perméable », une carence dans la flore intestinale, une candidose, la production de mauvaises bactéries, ainsi qu’un corps trop acide, sont des facteurs qui contribuent à attaquer les articulations.

Si vous souffrez d’arthrite rhumatoïde, il est donc très important d’éliminer les aliments peu sains de votre régime alimentaire. De plus, il faut augmenter votre consommation d’aliments probiotiques et de fruits et légumes.

Lire également : Les bienfaits de l’avoine pour traiter l’arthrite

4. Eviter la consommation d’aliments d’origine animale

Dans bien des cas, il est difficile d’identifier les aliments qui nous causent des inflammations, comme celle des articulations.

Cependant, il est reconnu que les aliments d’origine animale, et notamment la viande rouge, ont tendance à aggraver la santé des patients. Effectivement, les aliments d’origine animale provoquent des troubles intestinaux.

5. Adopter un régime faible en graisses pour apaiser l’arthrite rhumatoïde

Une alimentation faible en graisses, et qui inclue des aliments sains comme les céréales, les fruits et les légumes, contribue à soigner l’environnement intestinal, ce qui permet de soulager les symptômes les plus fréquents de l’arthrite. 

Parmi les aliments les plus recommandés, on retrouve : 

  • Le sarrasin
  • Le quinoa
  • L’amarante
  • Le riz complet
  • Les patates douces
  • Les lentilles et les haricots en tous genres
  • La laitue romaine
  • Le chou et le brocoli
  • Les épinards

6. Accepter l’arthrite rhumatoïde, accepter la maladie

Accepter l'arthrite rhumatoïde.

Croire que tout est perdu lorsque l’on est diagnostiqué d’une arthrite rhumatoïde, est une manière très négative d’aborder les choses. Surtout si l’on garde constamment à l’idée les possibles effets terribles de cette maladie et que l’on exagère ses symptômes.

Faire face à ce problème avec une attitude négative entraîne des troubles émotionnels, mais aussi physiques. La douleur peut s’intensifier et les effets des médicaments peuvent se réduire.

L’acceptation est une attitude qui contribue à améliorer la qualité de vie, tout en permettant de mieux lutter contre la maladie.

7. Faire preuve de patience

Les symptômes de l’arthrite peuvent se développer d’une telle manière que les patients commencent à ressentir de la fatigue et des douleurs du jour au lendemain.

Le fait de ressentir de la douleur et de la fatigue et de subir des contraintes physiques nouvelles met généralement les patients dans un état de frustration et de mauvaise humeur.

Etre patient suppose d’adopter une attitude positive pour lutter contre ce problème.