Luttez contre l’arthrite avec du yucca

· 22 février 2019
Le yucca est similaire à la pomme de terre et, dans de nombreuses recettes, ils sont interchangeables. Grâce à cet aliment, on peut réduire la douleur, le gonflement et la rigidité occasionnés par l'arthrite.

Le yucca ou le manioc est un tubercule qui se cultive dans tous les pays tropicaux d’Amérique, d’Asie et Afrique, même si aujourd’hui, on peut en trouver chez de nombreux maraîchers du monde entier.

Ce tubercule qui a l’aspect d’un tronc à l’extérieur provient d’un arbuste et a un fort contenu en hydrates de carbone complexes, une propriété qui en fait un aliment très énergétique.

Grâce à ses valeurs nutritionnelles, sa texture et son goût, on le compare souvent à la pomme de terre et à la patate douce. On peut ainsi l’inclure dans de nombreuses recettes.

De plus, son prix est très économique par rapport à d’autres aliments, c’est donc un aliment indispensable dans le cadre d’un régime alimentaire sain et équilibré !

Découvrez ici pourquoi le yucca est très conseillé pour traiter les symptômes de l’arthrite.

Le yucca et l’arthrite

Yucca frit

Le yucca contient de la saponine, un composant qui a la vertu d’améliorer l’état des articulations qui se voient affectées par l’arthrite tout en limitant ou en freinant leur détérioration.

Un autre grand avantage du yucca est qu’il évite les effets secondaires que la médecine conventionnelle génère sur le système digestif.

Consommer du yucca quotidiennement peut alors permettre de réduire la douleur, les gonflements et la rigidité provoqués par l’arthrite.

Le yucca a aussi un fort pouvoir énergétique. Pour cette raison, c’est un aliment idéal pour les enfants, les adolescents, les sportifs et les personnes soumises à des efforts importants.

Étant qui plus est facile à digérer, il est également bénéfique pour les personnes qui souffrent de troubles digestifs comme la gastrite, l’acidité, l’ulcère ou la colite.

Cet article peut aussi vous intéresser : Polyarthrite rhumatoïde : 6 remèdes naturels

Le yucca, comment le consommer ?

Chips de yucca

On peut consommer le yucca en tant que complément alimentaire ou comme un aliment même.

Sous forme de traitement, il faudra faire une cure de trois mois, puis arrêter pendant trois mois, puis recommencer. On peut aussi en prendre pendant les crises aiguës.

Consommé comme un aliment quelconque, il est possible de le cuisiner de la même manière que la pomme de terre : en omelette, sauté, au four etc.

Il est important de savoir que le yucca ne contient pas de gluten, raison pour laquelle on le trouve dans de nombreuses recettes adaptés aux personnes céliaques.

Cet article peut aussi vous intéresser : 5 aliments recommandés pour prévenir l’ostéoarthrite

Des petits pains de yucca

Découvrez ici une délicieuse recette de petits pain à base de yucca.

Ingrédients

  • 300 ml d’eau
  • 150 ml d’huile d’olive vierge extra
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à soupe de sel marin (10 gr)
  • 300 g de fromage frais
  • 500 g d’amidon de yucca
  • Épices spéciales : ail, piment, poivre etc.

Élaboration 

  • Préchauffez le four à 200°C pendant quinze minutes.
  • Battez tous les aliments jusqu’à l’obtention d’une texture fine et homogène.
  • Remplissez moins de la moitié des moules pour petits pains, préalablement enduits d’huile pour que les pains n’accrochent pas. Les moules en silicone sont les plus pratiques.
  • Enfournez pendant 25 minutes à 200 °C dans la partie inférieure du four afin que la préparation monte et gonfle plus facilement.
  • Manger chaud.

Autres aliments bienfaisants

Les aliments suivants sont également efficaces pour combattre l’arthrite.

  • Curcuma. Excellente épice pour traiter les inflammations et la douleur.
  • Eau de mer. In aliment riche en minéraux qui renforce les os et les articulations.
  • Brocoli. Anti-inflammatoire, anti-cancer et antioxydant. Il faut le cuire le temps adapté pour qu’il ne perde pas sa couleur et ainsi, ses propriétés.
  • Réglisse. Cet bâton est aussi connu comme une cortisone naturelle et évite aussi les effets secondaires de ce médicament.
  • Oignon. Il réduit les inflammations tout en nettoyant les reins des toxines qui s’y sont accumulées.
  • Maca. Cette racine andine réduit les douleurs et l’inflammation. Elle réduit aussi les niveaux hormonaux, qui peuvent influencer certains types d’arthrite.
  • Ail. C’est un aliment médicinal pour de nombreuses maladies, comme l’arthrite. Un bon traitement consiste à réaliser l’ancienne cure tibétaine à l’ail.
  • Thé vert. Cette excellente boisson est riche en antioxydants et en flavonoïdes qui aident à réduire l’inflammation.