5 aliments recommandés pour prévenir l’ostéoarthrite

31 octobre 2017

Saviez-vous qu’une alimentation riche en fibre peut nous aider à soulager l’inflammation et les douleurs liées à l’ostéoarthrite ? Bien qu’il s’agit d’une maladie chronique, elle peut palier à ses symptômes.

Les articulations se situent au niveau des terminaisons osseuses du corps et sont chargées de protéger les condyles. Elles jouent un rôle fondamental dans le mouvement des extrémités inférieures et supérieures.

Un usage intensif des articulations peut provoquer divers problèmes tels que l’ostéoarthrite.

Entre chaque articulation se trouve un segment de cartilage, qui empêche le frottement des os. Cependant, le passage du temps provoque des dommages progressifs, qui engendrent des douleurs et de l’inflammation.

C’est pourquoi la possibilité de mouvement se réduit considérablement, ainsi que la possibilité de réaliser différentes activités (sportives ou du quotidien).

Parler de l’ostéoarthrite peut paraître complexe, et encore plus d’en souffrir. Le simple fait d’imaginer l’immense douleur, et l’incapacité qui y est liée, effraie n’importe qui.

Heureusement, nous pouvons la prévenir.

En savoir plus sur l’ostéoarthrite

ostéoarthrite
La douleur que l’on ressent dans des cas d’ostéoarthrite est due au processus inflammatoire et non à la dégénération du tissu. Toutefois, le gonflement est la principale réaction face à la dégradation cellulaire.

Malgré le lien, certaines périodes d’ostéoarthrite ne sont pas douloureuses (sauf quelques exceptions, où l’inconfort surgit de nulle part).

Un facteur déterminant face à la douleur concerne la détection. L’organisme de chaque personne est différent, ainsi que la tolérance à certains problèmes. En d’autres termes, la résistance à ce problème dépend de la sensibilité du/de la patient-e.

Même s’il est douloureux la nuit, il n’empêche pas d’avoir un sommeil confortable. Ce qui est étrange avec l’ostéoarthrite c’est que la douleur peut apparaître pour des durées indéterminées et être irrégulière.

Voir également : Comment contrôler l’ostéoporose pendant la ménopause

L’alimentation et l’ostéoarthrite

L’alimentation est l’une des habitudes les plus importantes chez l’être humain, car elle agit directement sur l’organisme.

Le cerveau et le cœur ainsi que la croissance des cheveux et des ongles dépendent de l’alimentation.

L’ostéoarthrite peut également améliorer ou empirer selon nos choix alimentaires. C’est pourquoi la relation entre les deux a été l’objet de différentes études.

Toutefois, nous ne pouvons oublier qu’il s’agit d’une maladie chronique.

Au niveau de l’alimentation, la communauté scientifique affirme que les fibres sont l’un des principaux composants dans la prévention et le traitement de la maladie.

C’est la raison pour laquelle il est bon d’inclure dans notre alimentation certains types d’aliments.

  1. Artichauts

artichauts pour prévenir l'ostéoarthrite

La quantité de fibres contenue dans les artichauts favorise la prévention de ce problème. La consommation d’une demi-tasse (85 g) par jour apporte environ 10,3 grammes de fibres à l’organisme.

2. Céréales complètes

Il existe un mythe au niveau de l’alimentation lié aux céréales complètes, mais qui se révèle être une réalité. Elles sont une grande source de fibres.

Les flocons d’avoine, le germe et le son de blé ainsi que les flocons de maïs sont les principales céréales complètes. Nous devons les inclure dans l’alimentation quotidienne dans le but de prévenir ou de traiter les symptômes de l’ostéoarthrite.

Même si nous pouvons en manger à n’importe quelle heure de la journée, le petit-déjeuner reste un bon moment pour consommer ces produits alimentaires.

3. Lentilles

les lentilles contiennent du fer

Il s’agit peut-être de l’un des aliments les plus puissants et nutritifs. Les lentilles se caractérisent non seulement pour leur saveur délicieuse, mais également pour leur immense quantité de fibres : une tasse (200 g) nous en apporte presque 15 grammes.

De plus elles contiennent également des minéraux comme le calcium, le magnésium, le potassium et le fer qui sont d’excellents nutriments pour renforcer les articulations et le cartilage.

Pour inclure les lentilles à notre alimentation, nous pouvons les consommer cuites, au moins 2 fois par semaine, afin de satisfaire votre santé et votre palais.

4. Framboises

Les fruits sont également une bonne source de fibres : et notamment les framboises. Une tasse (150 g) nous en apporte 8 grammes environ.

De plus, elles apportent également une quantité importante de calcium et de potassium, des nutriments bons pour prévenir l’ostéoarthrite.

Nous vous recommandons de lire : Les meilleurs petits-déjeuners énergétiques

5. Petits-pois

les petits poids représentent un grand apport de protéines végétales et de fibres

Connus pour leurs propriétés antioxydantes, les petits-pois ne peuvent manquer à la liste des ingrédients utiles dans la prévention de l’ostéoporose.

Ils apportent environ 16 grammes de fibre par tasse (110 g).

Parmi ses composants nous trouvons le fer, qui est un très bon complément de la fibre.

Enfin, il faut rappeler que l’ostéoarthrite est une maladie dégénérative et qu’à ce jour, nous ne disposons d’aucune méthode pour la soigner.

Toutefois nous pouvons la prévenir et la traiter de différentes manières, et l’alimentation est l’une des plus efficaces.

 

A découvrir aussi