Hyperthyroïdie : 5 clés pour un petit-déjeuner sain et complet

6 juillet 2017
Pour améliorer les problèmes d'hyperthyroïdie rien de tel que commencer la journée avec un bon apport d'iode grâce aux différentes sources naturelles, comme les myrtilles ou l'avoine.

Vivre avec l’hyperthyroïdie n’est pas facile. Malgré qu’elle soit une maladie qui répond bien à un traitement médical adéquat, les patient-e-s savent très bien : la nécessité de changer les habitudes alimentaires.

Toute altération de nos glandes thyroïdes provoque une série de changements dans notre organisme qui vont nous obliger à établir de nouvelles routines, et bien entendu, à manger plus sainement.

Dans le cas de l’hyperthyroïdie, ce qui se passe est qu’il existe un déficit de l’hormone thyroïdienne. Ce phénomène provoque, petit à petit, l’activité organique qui affecte et change les fonctions métaboliques, neuronales, cardio-circulatoires et digestives.

Nous prenons du poids, les cheveux perdent de leur force, nous nous sentons fatigué-e-s, notre température interne varie… Ce sont des altérations qui génèrent souvent un impact important pour beaucoup de personnes.

Cependant, comme nous l’indiquons, les traitements médicaux sont effectifs et les patient-e-s peuvent à nouveau stabiliser l’activité de leur glande thyroïde.

Toutefois, pendant que nous suivons ce traitement pharmacologique… Quelles stratégies alimentaires devrions-nous suivre ? Nous vous offrons dans cet article 5 conseils pour votre petit déjeuner.

1. Oui aux boissons naturelles pour traiter l’hyperthyroïdie

regime-carottes

Un premier aspect que nous précisent les nutritionnistes à propos de l’hyperthyroïdie est de suivre un régime équilibré.

C’est à dire, nous savons, par exemple, qu’augmenter nos doses d’iode, régulera notre glande thyroïde lorsque celle-ci fonctionne à un niveau bas.

Découvrez également: 8 bénéfices que la spiruline offre à notre santé.

Or, il ne s’agit pas de consommer en exclusivité des aliments qui possèdent ce minéral. Il ne faut pas commettre d’excès ni arriver aux extrêmes.

  • Une chose qu’il ne faut pas oublier est que le café, tout comme le thé ou le soja ne sont pas très bon en cas d’hyperthyroïdie. Même si ce n’est pas une raison pour les exclure définitivement de notre régime.

Nous pouvons les prendre de façon occasionnelle, mais pas plusieurs fois par jour.

  • Nous sommes aussi conscient-e-s que commencer la journée sans une bonne tasse de café peut être traumatisant. Cependant, ce n’est pas grave si on en prend uniquement trois fois par semaine.

En revanche, nous devons faire attention à ce que notre alimentation soit riche en fruits et légumes frais.

Donc, n’oubliez pas les boissons naturelles que vous devrez inclure à vos petits déjeuners.

  • Jus de carotte naturel
  • Jus de pomme naturel
  • Smoothie de concombre, citron et spiruline

2. L’ail

L’ail est très approprié pour régler notre thyroïde et traiter l’hyperthyroïdie. Il nous aide car il est riche en iode et sélénium, deux minéraux essentiels dans ce type de maladie.

Découvrez pourquoi nous devrions prendre une gousse d’ail avec du lait pour mieux dormir

Ceci permettra d’accélérer le métabolisme et d’améliorer de nombreux processus essentiels.

Nous vous recommandons de le consommer de la façon suivante :

  • Étaler deux gousses d’ail sur une tartine de pain intégral.
  • Vous pouvez aussi préparez une savoureuse omelette avec de l’ail, car les oeufs sont également très conseillés en cas d’hyperthyroïdie.

3. Les flocons d’avoine

avoine-petit-dejeune

Vous pouvez consommer de l’avoine avec une pomme, des kiwis, des fraises ou des pêches.

  • Son action digestive nous permettra, d’une part, de réduire le transite intestinal, un problème commun en cas d’hyperthyroïdie.
  • D’autre part, son contenu en iode nous aidera à contrôler les fonctions métaboliques ainsi que les hormones.
  • N’oublions pas non plus que l’avoine améliore notre état animique, régule le mauvais cholestérol ou LDL et est très rassasiant.

! N’ayez aucun doute d’inclure de l’avoine à votre petit déjeuné !

4. Les céréales complètes avec des noix

Les céréales complètes nous apportent des nutriments, des fibres et des minéraux très bénéfiques pour combattre l’hyperthyroïdie.

  •  De plus, elles nous permettent de réguler le niveau du sucre dans le sang et de contrôler l’appétit.
  • Les céréales complètes sont primordiales pour augmenter nos nivaux en iode. Si, en plus, nous ajoutons à notre tasse des noix et un peu de fruits, nous aurons un petit-déjeuner complet et savoureux.

5. Le yaourt organique naturel

yaourt-naturel

Si vous n’avez aucune intolérance à la lactose, le yaourt naturel est un choix sensationnel pour vos petits déjeuners, car c’ est un probiotique naturel très riche en iode.

Trouvez-en un élaboré organiquement. Cependant, si vous savez le fabriquez vous-même, ce sera beaucoup mieux.

6. Les myrtilles

Le saviez-vous ? Les myrtilles sont ces trésors de la nature riches en antioxydants qui, de surcroît, renferment une source très puissante d’iode.

  • Essayez de les consommer en saison. Si vous les combinez avec le yaourt naturel ou avec une bonne tasse d’avoine vous obtiendrez une autre option de petit déjeuné épatant.

Pour terminer, une manière de bien commencer la journée est de prendre soin de notre glande tiroíde pendant le petit déjeuné. Les options que nous vous suggérons vous seront très bénéfiques en cas d’hyperthyroïdie.

Malgré cela, sachez que l’activité physique augmente aussi l’activité métabolique.

Ainsi, si vous avez du temps, après un bon petit déjeuné, il n’y a rien de mieux que de sortir marcher ou pratiquer le yoga. Certaines positions activent la thyroïde, en comprimant, assouplissant et stimulant la zone où est située la glande.

Ça vaut la peine de le savoir !

 

A découvrir aussi