8 façons de réduire l’utilisation du plastique dans votre maison

· 4 mai 2019
Une grande partie de la pollution dans le monde est due aux déchets plastiques. Il est donc de plus en plus urgent de réduire l'utilisation du plastique à la maison.

Aujourd’hui, le plastique est l’un des éléments les plus polluants. Malheureusement, cette pollution est aussi la plus présente dans de nombreux endroits du monde. En conséquence, plusieurs campagnes de sensibilisation ont été lancées dans de nombreux pays pour inciter à réduire l’utilisation du plastique dans les maisons. Savez-vous comment faire ?

Le niveau de pollution de la planète a atteint un tel niveau qu’il y a même des îles faites de déchets. Oui, tel que vous le lisez : entre la côte de Californie et Hawaii, précisément sur Wale Island, 79 tonnes de déchets toxiques sont stockées.

De plus, les prévisions ne sont pas encourageantes. Selon les experts, d’ici 2025, les 8 millions de tonnes de déchets plastiques déversés chaque année dans les océans augmenteront d’au moins 22%.

Il est vraiment temps de faire quelque chose. Nous pouvons tous commencer par de petits changements à la maison. Voici 8 façons simples de réduire l’utilisation du plastique dans votre maison.

8 façons de réduire l’utilisation du plastique dans votre maison

1 – Utilisez votre propre cabas pour les courses

utiliser des cabas pour limiter l'utilisation du plastique

De nombreuses villes à travers le monde ont pris la décision d’interdire aux commerçants de livrer leurs marchandises dans des sacs en plastique. C’est une législation un peu ennuyeuse pour les citoyens. Mais c’est surtout parce que nous avons pris de mauvaises habitudes.

Avec le temps, vous vous habituerez à transporter votre propre sac réutilisable. Si un seul sac ne suffit pas, prenez-en plusieurs ou bien transportez certains produits dans un sac à dos, un sac à main ou encore un caddie.

2 – Évitez les ustensiles en plastique

Si vous mangez au bureau ou sur votre lieu de travail, n’est-il pas plus pratique d’y laisser une paire de couverts en métal à chaque fois que vous en avez besoin ? De cette façon, vous éviterez les produits jetables, qui constituent un pourcentage important des déchets plastiques.

3 – Optez pour des bouteilles réutilisables

La consommation d’eau est également un élément qui vous permet de réduire l’utilisation de plastique dans votre maison. Au lieu d’acheter des bouteilles d’eau en plastique chaque semaine, utilisez des barils ou même des bouteilles réutilisables.

Attention, rappelez-vous qu’il y a certains types de bouteilles qui ne devraient pas être réutilisées parce qu’elles accumulent des bactéries. D’autre part, il n’est pas du tout nocif de boire de l’eau du robinet. Sauf indication contraire des autorités, elle est aussi saine que l’eau que vous achetez en bouteille.

4 – Limitez les aliments emballés dans du plastique

De nombreux produits sont présentés dans des contenants en plastique. Il serait préférable de les éviter et de se tourner vers le carton ou le verre, qui sont plus faciles à recycler. En fait, de nombreuses marques s’éloignent du plastique pour offrir des emballages plus respectueux de l’environnement.

Vous pourriez aussi être intéressé par : 8 astuces pour créer un meilleur environnement chez vous

5 – Évitez les produits jetables

produits jetables en plastique

Au quotidien, nous utilisons beaucoup de produits jetables, même sans nous en rendre compte. Des exemples ? Rasoirs jetables, pinces à linge, couches (il leur faut presque 500 ans pour se décomposer), capsules de café, tupperwares et les couverts déjà mentionnés.

Lisez aussi : 5 conseils pour réduire ses déchets avant d’en générer

C’est très bien d’y avoir recours pour une urgence ou si vous en avez besoin en dehors de chez vous. Cependant, si vous les utilisez systématiquement, vous devriez penser à corriger cette habitude.

6 – Préparez des jus faits maison

Vous avez peut-être remarqué que la grande majorité des jus de fruits sont présentés dans des contenants ou des bouteilles en plastique. Pourquoi ne pas les faire à la maison ? En plus de vous faire économiser de l’argent, cela bénéficiera également à votre santé ainsi qu’à celle de la planète.

En fait, vous pouvez également prendre cette habitude avec de nombreux autres produits. Par exemple, faire des pains de savon maison, des crèmes de soins corporels et même avoir votre propre jardin potager.

De cette façon, vous éviterez les sacs en plastique dans lesquels sont emballés les légumes. De plus, vous mangerez des produits dont vous savez qu’ils sont 100% naturels, sans produits chimiques tels que les pesticides.

Comme vous pouvez le constater, dans notre vie quotidienne, nous sommes un peu gaspilleurs, même si nous n’avons pas la moindre intention de l’être. Ce qui est bien, c’est qu’il est encore temps de corriger cette situation. Il serait merveilleux de penser aux générations futures et de s’efforcer de leur laisser une meilleure planète.

 

  • Derraik, J. G. B. (2002). The pollution of the marine environment by plastic debris: A review. Marine Pollution Bulletin. https://doi.org/10.1016/S0025-326X(02)00220-5
  • Eriksen, M., Lebreton, L. C. M., Carson, H. S., Thiel, M., Moore, C. J., Borerro, J. C., … Reisser, J. (2014). Plastic Pollution in the World’s Oceans: More than 5 Trillion Plastic Pieces Weighing over 250,000 Tons Afloat at Sea. PLoS ONE. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0111913
  • Eriksen, M., Maximenko, N., Thiel, M., Cummins, A., Lattin, G., Wilson, S., … Rifman, S. (2013). Plastic pollution in the South Pacific subtropical gyre. Marine Pollution Bulletin. https://doi.org/10.1016/j.marpolbul.2012.12.021
  • Van Cauwenberghe, L., Vanreusel, A., Mees, J., & Janssen, C. R. (2013). Microplastic pollution in deep-sea sediments. Environmental Pollution. https://doi.org/10.1016/j.envpol.2013.08.013
  • Xanthos, D., & Walker, T. R. (2017). International policies to reduce plastic marine pollution from single-use plastics (plastic bags and microbeads): A review. Marine Pollution Bulletin. https://doi.org/10.1016/j.marpolbul.2017.02.048