5 conseils pour réduire ses déchets avant d’en générer

12 avril 2019
La dite empreinte écologique est une mesure de l'incidence de la vie humaine sur l'environnement. Il y a des petites actions très simples que nous pouvons tous mettre en œuvre tous les jours pour réduire nos déchets.

L’une des principales actions pour réduire notre empreinte écologique consiste à réduire ses déchets chez soi avant d’en générer. C’est l’une des clés pour ne pas contaminer la planète, et ainsi la protéger.

L’empreinte écologique est un terme qui renvoie à une façon de quantifier l’impact écologique de notre présence sur Terre. La réduction de notre empreinte est en notre mains.

Nous avons tous entendu parler de la règle des trois R : réduire, réutiliser, recycler. Ce sont trois points fondamentaux. La première de ces trois actions est, sans aucun doute, la plus importante.

La réduction des déchets n’est pas la première étape pour rien. En effet, c’est celle qui nous évite d’avoir recours aux deux autres R. Si nous produisons moins de déchets ou les réduisons au minimum, il ne sera pas utile de réutiliser nos biens. Ni de les recycler.

Il est alors toujours préférable d’adopter des habitudes qui nous évitent de produire beaucoup de déchets plutôt que de devoir ensuite réparer les dommages causés. C’est pourquoi la mesure qui consiste à réduire les déchets est véritablement un premier pas pour prendre soin de la planète.

Certaines actions très simples que nous pouvons tous mettre en œuvre au quotidien aident à générer moins de déchets et ainsi à maintenir le monde propre.

Dans la suite de cet article, nous vous invitons à découvrir quelques idées pour réduire vos déchets.

1. Faire des courses responsables, une prise de conscience essentielle pour réduire ses déchets

La première chose que nous devons prendre en compte à l’heure de réduire ses déchets est l’importance d’avoir une attitude responsable à l’heure d’acheter.

Les biens qui se trouvent actuellement sur le marché sont de plus en plus jetables : une fois utilisés, ils finissent à la poubelle.

Il est nécessaire de tendre vers une consommation plus responsable en achetant, par exemple, seulement ce dont nous avons réellement besoin et faire en sorte que ce que nous achetons est de bonne qualité.

En consommant de façon rationnelle et consciente, nous opterons pour des produits qui dureront plus longtemps et nous réduirons ainsi nos déchets.

2. Faire attention aux emballages

réduire ses déchets en plastique

Une autre action importante pour réduire ses déchets est de porter son attention sur l’emballage du produit que nous nous apprêtons à acheter. Certains produits sont suremballés, ce qui, en plus de générer davantage de déchets, est complètement inutile.

Si nous faisons le choix d’opter pour des produits peu emballés, voire sans emballage, nous prenons là une décision responsable. L’idéal est d’acquérir des produits sans emballage et, bien entendu, d’avoir toujours avec soi un sac en tissu pour éviter les sacs en plastique.

Sachez que les emballages en carton, en papier et en verre sont préférables aux emballages en plastique.

Cet article peut aussi vous intéresser : Comment réutiliser les emballages plastique qui s’accumulent à la maison ?

3. Réparer les appareils électroménagers et les appareils électroniques

En ce qui concerne les appareils électriques, nous avons tendance à nous en débarrasser lorsqu’ils ne fonctionnent plus plutôt qu’à tenter de les réparer. L’idéal est d’acquérir des produits de bonne qualité en espérant qu’ils fonctionnent pendant longtemps. Et s’ils ne fonctionnent plus, il faut tenter de les réparer.

Si la réparation est impossible, une bonne alternative consiste à déposer son appareil dans des magasins de revente. De nombreux magasins d’appareils électroménagers et d’équipements électroniques acceptent de reprendre les vieux appareils : ils peuvent ainsi réutiliser certains pièces.

Si cela n’est pas possible, vous pouvez toujours déposer vos appareils dans un point de collecte de votre ville.

4. Donner une seconde vie à ses objets

Nous avons tous chez nous des objets que nous n’utilisons pas mais qui sont en bon état. Avant de les jeter, il est important d’envisager l’idée que ces objets peuvent server à d’autres personnes. Vous pouvez, par exemple, échanger vos vêtements ou autres affaires personnelles avec un membre de votre famille ou encore avec un ami.

Il existe également de nombreux espaces qui promeuvent ce concept de donner une deuxième chance aux objets. Sur Internet, vous trouverez de nombreuses pages spécialisées qui fonctionnent comme des marchés traditionnels, mais en ligne. Ces espaces offrent, qui plus est, la possibilité d’acheter des affaires à moindre coût.

5. Réduire ses déchets alimentaires

réduire ses déchets

Une bonne façon de réduire ses déchets alimentaires consiste à consommer des produits frais et locaux, car généralement ils sont moins emballés et ils engendrent moins de pollution par le transport.

Quant aux emballages, il est toujours préférable d’opter pour des emballages en verre plutôt que pour les bouteilles en plastique ou les briques. Opter pour des grandes quantités est aussi préférable. Faites la même chose avec les produits nettoyants.

A voir : Le citron et d’autres produits naturels pour le ménage

Préférez aussi l’eau du robinet à l’eau embouteillée. C’est la meilleure façon d’éviter la consommation de bouteilles en plastique. Pour éliminer un éventuel résidu de calcaire, il existe maintenant des filtres que vous pouvez installer directement sur votre robinet pour obtenir une eau plus saine et donc de meilleure qualité.

 

  • http://istas.net. Recomendaciones para la reducción de residuos. Extraído de: http://istas.net/risctox/gestion/estructuras/_3228.pdf
  • Comunidad de Madrid. 2010. Guia de buenas prácticas para reducir los residuos urbanos. Extraído de: https://www.madrid.es/UnidadesDescentralizadas/Agenda21/Catalogo/GuiaBuenasPracticasReducirResiduosUrbanos.pdf