9 aliments qui aident à réduire les gaz

Le gingembre, le yaourt, le fenouil et l'ananas font partie des aliments qui aident à réduire les gaz.
9 aliments qui aident à réduire les gaz

Dernière mise à jour : 08 décembre, 2021

La présence de gaz dans le système digestif est un phénomène courant. Pour certaines personnes, cela peut être très ennuyeux et douloureux. Heureusement, il existe des aliments qui aident à réduire les gaz et qui peuvent être utiles dans cette situation.

De plus, certaines habitudes alimentaires comme manger lentement, calmement et sans parler doivent être prises en compte. Voulez-vous en savoir plus ? Découvrez sans plus attendre quels sont les aliments que vous pouvez manger pour faire face aux flatulences et aux ballonnements abdominaux.

Que sont les gaz ?

La flatulence ou le gaz est un processus normal au sein de la digestion elle-même. Nous les éliminons par éructations ou par l’air expiré, et la plupart des personnes ne les remarquent même pas.

Mais parfois, ces gaz restent piégés dans le tube digestif et provoquent une douleur, un gonflement et une sensation de satiété ou d’inconfort. Dans ces cas, beaucoup de personnes qui en souffrent ressentent un grand inconfort.

Bien qu’ils ne représentent pas une maladie, les gaz peuvent parfois compromettre la vie quotidienne et la qualité de vie des personnes atteintes. Il s’agit d’un symptôme qui indique la présence d’un excès d’air dans le tube digestif, dont les causes les plus fréquentes sont généralement les suivantes :

  • Avaler une grande quantité d’air en mangeant
  • Manger certains aliments en trop grande quantité
  • Incapacité à digérer certaines substances
  • Altération des bactéries du côlon
  • la maladie cœliaque, le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn, l’intolérance au lactose ou encore le reflux gastro-œsophagien
  • Macher du chewing-gum
  • La fumée

Certaines d’entre elles sont plus ou moins faciles à éviter par de petits changements dans la routine alimentaire. Aussi, il est bon de consommer les aliments qui favorisent l’élimination des gaz, des aliments qui permettent aussi de prévenir leur apparition.

Si les symptômes persistent ou sont sévères, il faut consulter un médecin. D’autant plus si les symptômes suivants apparaissent : vomissements, diarrhée, constipation, perte de poids ou présence de sang dans les selles.

Gaz de manger beaucoup de fruits et légumes.
Certaines personnes souffrent de gaz intestinaux qui provoquent de graves douleurs abdominales.

Les aliments qui aident à réduire les gaz

1. Yaourt et kéfir

Ces deux produits laitiers contiennent un nombre et une variété intéressants de bactéries probiotiques. Selon certaines recherches, ceux-ci pourraient modifier la composition de la flore du côlon et réduire la production de gaz.

De plus, des études ont montré que les probiotiques peuvent être utiles pour réduire les ballonnements et les flatulences dus au syndrome du côlon irritable. D’autre part, ils peuvent être appropriés pour les personnes souffrant d’ intolérance au lactose.

Kéfir pour stimuler les postbiotiques.
Les produits fermentés stimulent la production naturelle de substances postbiotiques, qui favorisent la réduction des gaz.

2. Le gingembre, en tête des aliments qui aident à réduire les gaz

Cette racine originaire de Chine est bien connue pour ses propriétés médicinales. Le gingembre fonctionne bien pour prévenir la dyspepsie, les ballonnements et les gaz. Il a également un effet carminatif et réduit les crampes intestinales, ce qui est très efficace pour soulager les gaz lorsqu’ils apparaissent.

Prendre une infusion de gingembre (1 ou 2 tranches) une demi-heure avant les repas est l’un des meilleurs moyens d’améliorer la digestion. En outre, vous pouvez mâcher du gingembre séché après les repas.

Il faut tenir compte du fait qu’il existe des contre-indications à son utilisation. En effet, le gingembre peut interférer avec certains médicaments (anticoagulants, antiplaquettaires, anti-inflammatoires stéroïdiens, thrombolytiques, antihypertenseurs et hypoglycémiants). Aussi, il est préférable de s’abstenir pendant la grossesse et l’allaitement.



3. La banane

Les bananes sont des fruits faciles à manger et aussi très faciles à digérer. De plus, elles ramollissent les selles et favorisent le transit intestinal grâce à la présence de fibres alimentaires.

Les glucides qu’elles contiennent (amidon résistant) ne sont pas digérés dans l’estomac et atteingnent le côlon intact. Là, ils servent de nourriture aux bactéries intestinales, stimulant ainsi leur croissance. De plus, après fermentation, des composés bénéfiques apparaissent.

4. Le kombucha

Il s’agit d’une boisson fermentée à base de thé noir ou de thé vert. Le kombucha fait partie des aliments qui aident à réduire les gaz, grâce à ses effets probiotiques similaires à ceux du yaourt.

Cette boisson est devenue très à la mode ces dernières années et, en petite quantité, elle semble sans danger chez les personnes en bonne santé. Cependant, en l’absence d’études sur son innocuité, elle semble ne pas être indiquée chez les femmes enceintes et les personnes atteintes de maladies pulmonaires, cardiaques ou rénales graves.

5. L’ananas et la papaye aident à réduire les gaz

Ces deux fruits tropicaux contiennent des enzymes naturelles qui aident le système digestif à décomposer les fibres des aliments. De plus, les deux sont connus pour leur grande richesse en nutriments, parmi lesquels se distinguent les antioxydants et la vitamine C.

6. Le bulbe de fenouil

Le fenouil (Foenicum vulgare) est une plante très aromatique qui est cultivée pour un usage gastronomique. Elle a également des effets intéressants au niveau digestif, car elle calme les spasmes intestinaux, détend les muscles et soulage les gaz et ballonnements. Le bulbe de la plante peut être utilisé en cuisine dans une multitude de plats, tels que des salades et  des ragoûts.

7. La prune umeboshi

Cette variété de prune fermentée est originaire du Japon. Sa saveur acide favorise la sécrétion salivaire, la digestion des aliments dans l’estomac et le mouvement intestinal.

8. La courge

La courge cuite est un légume très doux et facilement digestible. Elle contient des fibres, de l’eau et du potassium, qui contribuent à l’élimination des liquides et améliorent ainsi la sensation de ballonnement et de satiété.

9. Certaines plantes médicinales aident à réduire les gaz

Il existe des plantes médicinales aux propriétés positives pour pallier ce problème. La plupart sont aromatiques, amères, digestives et carminatives. Parmi les plus importantes, figurent la camomille, la menthe, la cannelle, le cumin, le pissenlit et la mélisse.



Les habitudes positives pour accompagner les aliments qui aident à réduire les gaz

Nous venons de voir que certains aliments aident à soulager les gaz et les ballonnements. En plus de consommer ces alaiments, il serait bon d’adopter une série d’habitudes qui contribuent grandement à améliorer la situation.

  • Mangez lentement et mâchez bien.
  • Ne parlez pas en mangeant pour éviter une plus grande prise d’air.
  • Mangez plusieurs petits repas par jour.
  • Évitez les boissons gazeuses et les aliments flatulents, ainsi que la consommation excessive de fibres.
  • Pratiquez régulièrement des exercices physiques légers ou modérés.
  • Ne fumez pas.

Si vous avez souvent des gaz, consommez les aliments cités !

La présence de gaz dans le système digestif est un phénomène normal qui se produit dans le cadre du processus de digestion. Ceux-ci peuvent être évacués par les mécanismes de l’organisme lui-même. Dans ce cas, ils ne représentent pas un problème.

Cependant, ils sont parfois plus abondants et douloureux. Face à cette situation, il convient de consommer des aliments qui favorisent l’expulsion des gaz et d’adopter certaines habitudes. Et ce, à la fois pour prévenir leur apparition que pour les éliminer lorsqu’ils apparaissent.

S’il s’agit d’une situation fréquente, il est nécessaire de consulter un médecin. Et ce, car derrière ce symptôme, peut se cacher une maladie, des problèmes mécaniques du tube digestif ou des intolérances alimentaires.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 conseils pour éviter les gaz et l’indigestion
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 conseils pour éviter les gaz et l’indigestion

Les gaz et l'indigestion sont souvent causés par le mode de vie que nous menons. Apprenez ici à éviter ces deux troubles.



  • Badgujar S. B, Patel V. V, Bandivdekar A. H. Foenicum vulgare Mill: a review of its botany, phytochemistry, pharmacology, contemporary application, and toxicology. BioMed Research International. Agosto 2014. 2014: 842674.
  • Di Stefano M, Miceli E, et al. Probiotics and functional abdominal bloating. Journal of Clinical Gastroenterology. Julio 2004. 38 (6 Suppl): S102-3.
  • Drugs.com. Ginger. Dicimebre 2020.
  • Harvard T.H. Chan. The nutrition source: Bananas.
  • Hasler W. L. Gas and bloating. Gastroenterology and Hepatology. Septiembre 2006. 2 (9): 654-662.
  • Hungin A. P. S, Mitchell C. R, et al. Systematic review: probiotics in the management of lower gastrointestinal symptoms – an updated evidence-based international consensus. Alimentary Pharmacology & Therapeutics. Abril 2018. 47 (8): 1054-1070.
  • Kapp J. M. Sumner W. Kombucha: a systematic review of the empirical evidence of human health benefit. Annals of Epidemiology. Febrero 2019. 30: 66-70.
  • Maekita T, Kato J, et al. Japanese apricot improves symptoms of gastrointestinal dysmotility associated with gastroesophageal reflux disease. World Journal of Gastroenterology. Julio 2015. 21 (26): 8170-8177.
  • Mayo Clinic. Síntomas. Gas intestinal. Septiembre 2021.
  • Valussi M. Functional foods with digestion-enhancing properties. International Journal of Food Sciences and Nutrition. Marzo 2012. 63 Suppl 1: 82-9.