9 remèdes maison pour soulager la sinusite

· 12 décembre 2015
En plus de faire des vapeurs et des inhalations avec des herbes aromatiques, il est très important de bien vous reposer, et toujours avec la tête un peu surélevée pour faciliter la respiration.

La sinusite est une affection commune qui provoque des difficultés pour respirer, à cause de son interférence dans le fonctionnement du système respiratoire supérieur.

Cela consiste en une inflammation des membranes muqueuses des sinus paranasaux. Si elle est aiguë ou grave, la sinusite présente des symptômes comme la congestion nasale et des maux de tête sévères.

Son apparition peut survenir à n’importe quelle époque de l’année mais elle se développe plus facilement en hiver ou quand il y a des changements brusques de climat. 

Parmi ses principaux facteurs déclencheurs, on trouve :

  • Les agents externes comme le rhinovirus et le staphylocoque doré.
  • Les allergies respiratoires.
  • Les problèmes dans la cloison nasale à cause de contractions ou de déviation.
  • La grippe ou le rhume.

La meilleure manière de connaître la cause exacte de la sinusite est de faire un test médical. Cependant, d’un point de vue général, il existe certains remèdes naturels qui peuvent aider à la contrôler. 

1. Les inhalations

La vapeur est très utile pour dégager le mucus accumulé dans les narines. L’humidité qui est inhalée adoucit la mucosité et favorise son expulsion.

Il est recommandé d’y ajouter un peu de sel car il a un effet antibactérien grâce à son processus d’osmose.

Comment faire ?

  • Remplissez une casserole d’eau, mettez-la à bouillir et quand elle arrive à ébullition, retirez-la du feu.
  • Avant qu’elle ne commencer à refroidir, penchez la tête au-dessus et recouvrez-vous d’un linge pour inhaler les vapeurs.

N’oubliez pas de lire : Apprenez à préparer votre propre Vicks VapoRub chez vous

2. Le repos

Bien-dormir-500x334

Le repos est essentiel pour entamer le processus de désenflammation de la cloison nasale. Pendant le sommeil, le gonflement interne a tendance à réduire, à cause de la diminution du métabolisme.

Comment faire ?

  • Dormez pendant au moins 7 heures par jour, sans interruptions.
  • Essayez de garder une position droite, avec la tête un peu surélevée pour faciliter la respiration.

3. L’eucalyptus

Son odeur intense a la capacité de dégager les voies respiratoires de manière instantanée. L’eucalyptus a également des propriétés calmantes qui contribuent à diminuer les maux de tête associées à cette maladie.

Comment faire ?

Ce remède peut être réalisé avec les feuilles ou avec l’huile essentielle.

  • Préparez une infusion d’eucalyptus et inhalez les vapeurs en vous couvrant avec un linge.

4. La menthe

Menthe-500x334

Cette herbe a une action vasoconstrictrice qui contribue à éliminer la congestion des sinus paranasaux pour diminuer les symptômes de la sinusite.

Comment faire ?

  • Vous pouvez l’ingérer dans une infusion ou vous préparer une inhalation en mettant quelques feuilles de menthe dans de l’eau bouillante.

5. La mauve

Cette plante a un composé connu sous le nom de mucilage, qui crée une barrière protectrice entre la muqueuse et les agents externes qui empirent la sinusite.

Ses propriétés anti-inflammatoires soulagent le gonflement des sinus paranasaux et contribuent à éliminer l’obstruction. 

Comment faire ?

  • Vous pouvez la dissoudre dans de l’eau pour la consommer en infusion, mais vous devez le faire de manière modérée car elle a un léger effet laxatif.

6. Le romarin

Huile-de-romarin-500x334

Ce nettoyant des voies respiratoires aide à diminuer les symptômes de la sinusite et contribue à l’élimination des muqueuses qui provoquent leur obstruction.

Comment faire ?

  • Préparez une infusion de la plante de romarin et avant qu’elle ne refroidisse, inhalez-en les vapeurs.

7. Le cataplasme aux radis

Le radis a des composés qui facilitent l’élimination du mucus pour dégager les voies respiratoires. Avec l’application d’un cataplasme, on peut profiter de ses propriétés pour ressentir un soulagement.

Ingrédients

  • 1 oignon
  • 6 radis

Comment faire ?

  • Ecrasez l’oignon et les radis jusqu’à l’obtention d’une pâte et étalez-la avec une gaze sur les sinus paranasaux.

8. Les gouttes d’ail

Ail1-500x334

L’ail est un ingrédient multi-usages grâce à son fort pouvoir antibactérien et anti-inflammatoire qui peut lutter contre différents types de micro-organismes.

Utilisé sous forme de gouttes pour le nez, il peut être très utile pour combattre et prévenir la sinusite.

Comment faire ?

  • Ecrasez une gousse d’ail, diluez-la dans de l’eau et appliquez 10 gouttes du liquide obtenu, dans chaque narine.
  • Répétez le traitement 2 ou 3 fois par jour jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Pourquoi est-il bon de se mettre un morceau d’ail ou d’oignon dans l’oreille?

9. L’infusion spéciale

Une manière efficace de lutter contre les symptômes de la sinusite de l’intérieur consiste à utiliser une infusion spéciale faite à base de gingembre, d’eucalyptus et de miel d’abeille.

Tous ces ingrédients ont un effet positif dans le système respiratoire et ils agissent comme un décongestionnant.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de gingembre râpé (5 g)
  • 1 cuillerée de feuilles d’eucalyptus (10 g)
  • ½ citron
  • 1 cuillerée de miel (25 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Comment faire ?

  • Mettez une tasse d’eau à bouillir et ajoutez-y le gingembre et l’eucalyptus.
  • Laissez la décoction se faire pendant 10 minutes.
  • Ensuite, ajoutez le jus d’un demi citron et une cuillerée de miel.