9 remèdes naturels pour soulager la sinusite

En plus de faire des inhalations avec des herbes aromatiques, il est très important de bien vous reposer, et toujours avec la tête un peu surélevée pour faciliter la respiration.
9 remèdes naturels pour soulager la sinusite

Dernière mise à jour : 18 janvier, 2019

La sinusite est une affection commune qui provoque des difficultés pour respirer, à cause de son interférence dans le fonctionnement du système respiratoire supérieur. Découvrez dans cet article des remèdes maison pour soulager la sinusite.

Elle consiste en une inflammation des membranes muqueuses des sinus paranasaux. Si elle est aiguë ou grave, la sinusite présente des symptômes comme la congestion nasale et des maux de tête sévères.

Son apparition peut survenir à n’importe quelle époque de l’année. Mais elle se développe plus facilement en hiver ou quand il y a des changements brusques de climat. 

Parmi ses principaux facteurs déclencheurs, on trouve, entre autres :

  • Agents externes comme le rhinovirus et le staphylocoque doré.
  • Allergies respiratoires.
  • Problèmes dans la cloison nasale à cause de contractions ou de déviation.
  • Grippe ou rhume.

La meilleure manière de connaître la cause exacte de la sinusite est de faire un test médical. Cependant, d’un point de vue général, il existe certains remèdes naturels qui peuvent aider à soulager la sinusite. 

1. Les inhalations

Les inhalations peuvent être très utiles pour dégager le mucus accumulé dans les narines. L’humidité inhalée adoucit la mucosité et favorise son expulsion.

Il est recommandé d’y ajouter un peu de sel, car il a un effet anti-bactérien grâce à son processus d’osmose.

Comment faire ?

  • Remplissez une casserole d’eau, mettez-la à bouillir puis quand elle arrive à ébullition, retirez-la du feu.
  • ensuite, avant qu’elle ne commencer à refroidir, penchez la tête au-dessus et recouvrez-vous d’un linge pour inhaler les vapeurs.

2. Le repos

le repos pour soulager la sinusite

Le repos est essentiel pour entamer le processus de désinflammation de la cloison nasale. Pendant le sommeil, le gonflement interne a tendance à réduire, à cause de la diminution du métabolisme.

Comment faire ?

  • Dormez pendant au moins 7 heures par jour, sans interruptions.
  • Essayez de garder une position droite, avec la tête un peu surélevée pour faciliter la respiration.

3. L’eucalyptus

Son odeur intense a la capacité de dégager les voies respiratoires de manière instantanée. L’eucalyptus a également des propriétés calmantes qui contribuent à diminuer les maux de tête associées à cette maladie.

Comment faire ?

Ce remède peut être réalisé avec les feuilles ou bien avec l’huile essentielle.

  • Préparez une infusion d’eucalyptus. Ensuite, inhalez les vapeurs en vous couvrant avec un linge.

4. La menthe

la menthe pour soulager la sinusite

Cette herbe a une action vasoconstrictrice qui contribue à éliminer la congestion des sinus paranasaux pour soulager les symptômes de la sinusite.

Comment faire ?

  • Vous pouvez l’ingérer dans une infusion ou bien vous préparer une inhalation en mettant quelques feuilles de menthe dans de l’eau bouillante.

5. La mauve

Cette plante a un composé connu sous le nom de mucilage, qui crée une barrière protectrice entre la muqueuse et les agents externes qui empirent la sinusite.

Ses propriétés anti-inflammatoires soulagent le gonflement des sinus paranasaux et contribuent ainsi à éliminer l’obstruction. 

Comment faire ?

  • Vous pouvez la dissoudre dans de l’eau pour la consommer en infusion, mais vous devez le faire de manière modérée car elle a un léger effet laxatif.

6. Le romarin

le romarin pour soulager la sinusite

Ce nettoyant des voies respiratoires aide à soulager les symptômes de la sinusite et contribue ainsi à l’élimination des muqueuses qui provoquent leur obstruction.

Comment faire ?

  • Préparez une infusion de romarin et avant qu’elle ne refroidisse, inhalez-en les vapeurs.

7. Le cataplasme aux radis

Le radis a des composés qui facilitent l’élimination du mucus pour dégager les voies respiratoires. Avec l’application d’un cataplasme, on peut profiter ainsi de ses propriétés pour ressentir un soulagement.

Ingrédients

  • 1 oignon
  • 6 radis

Comment faire ?

  • Écrasez l’oignon et les radis jusqu’à l’obtention d’une pâte puis étalez-la avec une gaze sur les sinus paranasaux.

8. Les gouttes d’ail

l'ail pour soulager la sinusite

L’ail est un ingrédient multi-usages grâce à son fort pouvoir antibactérien et anti-inflammatoire. Il peut lutter contre différents types de micro-organismes.

Utilisé sous forme de gouttes pour le nez, il peut être très utile pour combattre et prévenir la sinusite.

Comment faire ?

  • Écrasez une gousse d’ail, diluez-la dans de l’eau puis appliquez 10 gouttes du liquide obtenu, dans chaque narine.
  • Répétez le traitement 2 ou 3 fois par jour jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

9. L’infusion spéciale

Une manière efficace de lutter contre les symptômes de la sinusite de l’intérieur consiste à utiliser une infusion spéciale faite à base de gingembre, d’eucalyptus et de miel.

Tous ces ingrédients ont un effet positif sur le système respiratoire et ils agissent efficacement pour soulager la sinusite.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de gingembre râpé (5 g)
  • 1 cuillerée de feuilles d’eucalyptus (10 g)
  • ½ citron
  • 1 cuillerée de miel (25 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Comment faire ?

  • Mettez une tasse d’eau à bouillir puis ajoutez-y le gingembre et l’eucalyptus.
  • Laissez la décoction se faire pendant 10 minutes.
  • Ensuite, ajoutez le jus d’un demi citron et une cuillerée de miel.
Cela pourrait vous intéresser ...
3 exercices de respiration pour vous détendre
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
3 exercices de respiration pour vous détendre

La pratique régulière de certains exercices de respiration peut nous aider à trouver le calme dans des situations de stress ou d'anxiété.



  • Ah-See KW, Evans AS. Sinusitis and its management. BMJ. 2007;334(7589):358–361. doi:10.1136/bmj.39092.679722.BE
  • Chow AW, Benninger MS, Brook I, et al. IDSA clinical practice guideline for acute bacterial rhinosinusitis in children and adults. Clin Infect Dis. 2012; 54(8):e72-e112. PMID: 22438350. ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22438350.
  • Alt JA, Smith TL. Chronic rhinosinusitis and sleep: a contemporary review. Int Forum Allergy Rhinol. 2013;3(11):941–949. doi:10.1002/alr.21217
  • Passali D, Cambi J, Passali FM, Bellussi LM. Phytoneering: a new way of therapy for rhinosinusitis. Acta Otorhinolaryngol Ital. 2015;35(1):1–8.
  • Scadding, G. K. (2008). Rhinitis and sinusitis. In Clinical Respiratory Medicine. https://doi.org/10.1016/B978-032304825-5.10032-7
  • Ankri, S., & Mirelman, D. (1999). Antimicrobial properties of allicin from garlic. Microbes and Infection. https://doi.org/10.1016/S1286-4579(99)80003-3
  • Ben-Arye E, Dudai N, Eini A, Torem M, Schiff E, Rakover Y. Treatment of upper respiratory tract infections in primary care: a randomized study using aromatic herbs. Evid Based Complement Alternat Med. 2011;2011:690346. doi: 10.1155/2011/690346. Epub 2010 Nov 1.
  • Lindemann J, Tsakiropoulou E, Scheithauer MO, Konstantinidis I, Wiesmiller KM. Impact of menthol inhalation on nasal mucosal temperature and nasal patency. Am J Rhinol. 2008 Jul-Aug;22(4):402-5. doi: 10.2500/ajr.2008.22.3194.
  • Razavi SM, Zarrini G, Molavi G, Ghasemi G. Bioactivity of malva sylvestris L., a medicinal plant from iran. Iran J Basic Med Sci. 2011;14(6):574–579.
  • Kenny H. Chan, … Andrew H. Liu, in Pediatric Allergy: Principles and Practice (Third Edition), 2016