Comment cultiver de la stévia chez vous pour profiter de ses propriétés édulcorantes

· 30 juin 2016
En plantant de la stévia chez vous, vous êtes assuré d'avoir un produit de bonne qualité qui ne contient pas de substances chimiques additionnelles susceptibles d'annuler ses propriétés.

La stévia est une plante d’origine tropicale dont le comportement change dans des climats méditerranéens.

Elle connaît effectivement une pause importante dans sa croissance durant la période automne-hiver.
Elle est donc considérée comme une plante pluriannuelle, c’est-à-dire qu’elle peut repousser entre 4 et 5 fois dans l’année.

Elle produit de nouveaux bourgeons au printemps, qui surgissent en-dessous de ses racines.

Depuis ce moment, et jusqu’au milieu du mois d’août, il est possible de faire des boutures, de la même manière que pour les géraniums.

Cependant, les bourgeons déjà transformés en fleurs ne peuvent pas être replantés, car ils ne donneront jamais de racines.

De plus, les fleurs ne produisent jamais de graines susceptibles de germer, la reproduction de la stévia ne peut donc se faire que par des boutures.

De cette manière, si vous en plantez une bonne variété, vous obtiendrez une production infinie d’une plante qui dispose de nombreuses propriétés médicinales.

Même si elle est encore très peu connue chez nous, cette plante est un remède très efficace pour lutter contre les taux trop élevés de sucre dans le sang, l’hypertension artérielle et divers autres problèmes digestifs.

Elle est également très utile pour traiter les personnes qui souffrent d’anxiété et de troubles graves comme l’obésité.

Comment cultiver de la stévia chez vous ?

stevia-edulcorant-500x333

La culture de la stévia dans le jardin de votre maison est possible. Lancez-vous dès aujourd’hui si vous souhaitez profiter des merveilleuses vertus de cette plante pour votre santé.

Pour y parvenir, vous allez devoir suivre certaines règles de culture et d’entretien. Le plus difficile étant de récolter correctement les feuilles de la plante.

N’oubliez pas de consulter : La stévia, l’édulcorant des diabétiques

Matériel

  • 1 grand pot ou jardinière
  • 10 cm d’une bouture de stévia (assurez-vous qu’elle n’a pas produit de fleur)
  • Du compost (suffisamment pour remplir le pot)
  • De l’eau pour arroser

Étape 1

Remplissez le pot avec du compost, que vous pouvez acquérir dans une pépinière ou produire vous-même. Arrosez-le avec de l’eau pour qu’il soit bien humide.

Étape 2

Retirez deux ou trois feuilles de la partie inférieure de la bouture de stévia, pour faciliter son insertion dans le compost.

Enterrez bien la bouture et exercez une légère pression avec vos doigts aux alentours de la tige, pour qu’elle entre bien en contact avec le compost humide.

Gardez bien à l’esprit que vous ne devez pas attendre trop longtemps entre le moment où vous coupez la bouture et celui où vous la plantez.

Étape 3

plante-de-stevia-500x333

Mettez votre pot dans un lieu sombre, pour éviter que les rayons du soleil n’arrivent directement sur la plante.

A partir de ce moment-là, arrosez la plante trois fois par jour pour que le compost demeure bien humide.

Étape 4

Après 28 à 30 jours, vous allez remarquer que la plante commence à se tenir bien droite.

Une fois que ses feuilles commencent à sortir, mettez-la dans un endroit ensoleillé pour qu’elle ne cesse pas de pousser.

  • Lorsque vous exposez votre plante, celle-ci va commencer à produire de nouvelles feuilles. Vous n’aurez besoin de l’arroser qu’une fois par jour.
  • Arrosez-la tous les jours durant l’été, mais ne gardez pas la terre trop humide durant le printemps et l’automne pour ne pas que la plante pourrisse.
  • En hiver, ne l’arrosez que si la terre est sèche. L’excès d’humidité peut faire pourrir ses racines.

Étape 5

A la fin de l’automne, vous devriez remarquer que la plante est pleine de fleurs et que sa croissance s’est arrêtée. C’est le moment de la couper et de ne laisser qu’une tige de 10 cm.

Étape 6

Pour faire sécher les feuilles que vous avez obtenues, ne les exposez pas directement au soleil pour qu’elles ne perdent pas toutes leurs propriétés.

Vous pouvez les faire sécher directement dans votre maison, où la température est plus adaptée.

L’utilisation médicinale de la stévia

La-stevia-500x331

La stévia est excellente pour les personnes qui souffrent d’un diabète de type 2, qui représentent 90% des patients qui souffrent de cette maladie à travers le monde.

Pour le moment, le diabète de type 1 ne peut malheureusement être traité qu’avec de l’insuline.

On considère que la consommation de stévia peut permettre de contrôler le taux de sucre dans le sang, mais qu’elle peut également soulager certains maux qui touchent l’appareil digestif et le système cardiovasculaire.

Les personnes obèses peuvent également en consommer quotidiennement pour brûler des graisses plus facilement.

La stévia dispose aussi de propriétés diurétiques, ce qui en fait un excellent remède pour dépurer les reins et pour soulager la rétention d’eau.

Comment consommer de la stévia ?

Il est recommandé de consommer 4 feuilles tendres de stévia avant ou pendant le petit-déjeuner, puis 4 autres feuilles au moment du dîner.

Si vous ne disposez pas de feuilles fraîches, vous pouvez utiliser des feuilles séchées pour réaliser une infusion. Vous pouvez en préparer à chaque fois que vous voulez en consommer, ou bien vous préparer un thermos pour deux jours par exemple.

Ingrédients

  • 2 cuillerées de feuilles séchées et hachées de stévia  (20 g)
  • 1 litre d’eau

Préparation

  • Mettez un litre d’eau à bouillir. Lorsque celui-ci arrive à ébullition, retirez-le du feu et ajoutez les deux cuillerées de stévia séchée.
  • Laissez l’infusion se dérouler pendant 30 minutes avant de la consommer, pour que les feuilles diffusent toutes leurs propriétés dans l’eau.
  • Filtrez l’infusion, puis consommez-en une fois par jour.

N’hésitez plus à cultiver de la stévia chez vous et profitez d’une expérience très agréable. C’est une alliée exceptionnelle pour votre corps et pour votre santé !