Comment prévenir les douleurs au niveau du cartilage

· 10 novembre 2014
Le surpoids est l'une des causes les plus communes de la détérioration des cartilages. Nous devons maintenir un poids approprié, et pratiquer une activité physique pour prévenir les lésions.

Le tissu cartilagineux, plus communément appelé « cartilage » est un tissu élastique qui a pour fonction de soutenir les cellules qui portent le nom de « chondrocytes ». Ils sont réellement importants dans notre vie quotidienne, et bien souvent, il arrive qu’ils nous fassent mal et nous gênent. Dans la suite de cet article, nous vous expliquerons comment prévenir et traiter les douleurs de cartilages.

 Cartilages : ce qu’il faut savoir

Les cartilages « bordent » les superficies fémorales et les cavités, et servent à amortir les coups et les sauts que nous réalisons en marchant ou en courant, prévenant ainsi les dégâts liés au frottement entre les articulations. Les cartilages sont, donc, une structure de soutien qui nous aide à nous mouvoir. Le corps humain se compose de trois types de cartilages :

  • Le cartilage hyalin qui est formé par des fibres de collagène. C’est le groupe le plus abondant, car on le retrouve dans le larynx, les bronches, les côtes, la trachée et les parties osseuses qui s’articulent entre elles. Il est alimenté par le liquide synovial, et se compose de peu de fibres.
  • Le cartilage fibreux (ou fibrocartilage) se compose d’un type de collagène plus épais. On le retrouve entre les articulations, les disques vertébraux et articulaires, les ménisques, et entre les zones de jonction, comme les tendons et les ligaments.

Cartilage1

  • Le cartilage élastique se compose de fibres élastiques, et se retrouve dans l’épiglotte, le larynx, l’oreille externe, la trompe d’Eustache, et le canal auditif externe. Il est de couleur jaunâtre, et forme le pavillon de l’oreille.

Comment éviter que les cartilages ne se détériorent

Les dégradations au niveau des tissus cartilagineux ont pour conséquences principales l’arthrose, une maladie où le tissu qui amortit et protège les articulations se détériore petit à petit. Dans la plupart des cas, les patients qui souffrent de problèmes de cartilages sont des femmes adultes. Voici quelques conseils pour éviter que vos cartilages ne s’abîment :

  • Pratiquez du sport ou des exercices de façon régulière afin de prévenir les lésions ostéoarticulaires. Toutefois, prenez toujours en comptes certaines caractéristiques qui vous sont propres, comme votre âge ou vos capacités.
  • Utilisez un matériel sportif et des chaussures adaptés pour amortir la surcharge articulaire.
  • Consultez votre médecin dès l’apparition d’un gonflement ou de douleurs, afin de savoir s’il s’agit ou non de lésions au niveau des cartilages ou d’une inflammation de la membrane synoviale.

Cartilage2

  • Évitez les situations de surpoids ou d’obésité, car elles sont directement liées à la perte de tissu cartilagineux. Il est recommandé de suivre un régime sain et équilibré.
  • Évitez les mouvements qui peuvent exagérer la douleur ou essayez de limiter l’usage des articulations affectées.
  • Pratiquez de l’exercice seulement quand la zone n’est pas enflammée, mais veillez à ce qu’elle ne reste flasque.

Qu’est-ce qui cause la dégradation des cartilages ?

La perte du tissu cartilagineux entraîne des douleurs et un gonflement qui deviennent gênants pour marcher ou pour rester debout, car les os frottent entre eux. Les symptômes des premières étapes sont :

  • La structure du cartilage perd de son intensité, et est plus encline à souffrir de blessures ou à s’abîmer à la suite de coups ou d’un usage excessif.
  • La synovie, c’est-à-dire le revêtement des articulations, s’enflamme. Cela entraîne la production d’une protéine appelée cytosine, qui aggrave l’inflammation et provoque des dommages.
  • Comme le cartilage s’abîme, les os sont de plus en plus exposés, et les articulations perdent leur forme naturelle, ce qui entraîne la formation de protubérances ou d’excroissances osseuses.
  • Des kystes remplis de liquide et de morceaux de cartilage se forment entre l’os et l’articulation, ce qui est à l’origine d’une grande douleur.

Douleur genous

Des aliments qui aident à construire le cartilage

Dans la plupart des cas, les problèmes de tissus cartilagineux abîmés ou totalement détruits se produisent au niveau des genoux, qui sont la zone qui soutient une grande partie du poids du corps lorsque nous marchons ou restons debout.  Il existe de nombreuses raisons qui font que certaines personnes souffrent de problèmes de cartilages, d’arthrite, de douleurs ou de rigidité au moment de se lever le matin ou après s’être assises. Toutefois, certains aliments peuvent nous aider à renforcer nos cartilages et éviter qu’ils ne se détériorent.

Les fruits et légumes sont les plus recommandés, car la plupart d’entre eux sont faibles en calories, et permettent de perdre du poids, ou du moins, d’éviter d’en prendre. N’oubliez pas que l’obésité est un facteur à risque qui peut provoquer des problèmes de cartilages. Les kilos superflus « surchargent » nos genoux, créant ainsi une plus forte tension au niveau des articulations, de muscles, et évidemment, du tissu cartilagineux. Un régime à base d’une grande quantité de végétaux crus contribue à soulager la douleur et à perdre du poids. Il existe des milliers de recettes simples qui vous permettront de jouir pleinement de tous ces groupes d’aliments.

????????????????????????????

Les protéines maigres sont aussi idéales pour éviter les douleurs au niveau du tissu cartilagineux et des articulations. Vous pouvez les renforcer en réduisant votre consommation de graisses saturées, et en augmentant votre consommation de protéines maigres, que vous trouverez, par exemple, dans les haricots ou le tofu. De plus, les fruits de mer sont très bénéfiques, car ils apportent des acides gras oméga 3 (de la bonne graisse) qui serviront à atténuer les inflammations chroniques. N’hésitez plus à consommer du thon, du saumon, des sardines, du hareng, des crevettes, des huîtres ou des noix de saint-jacques. Le poisson contient de la vitamine D qui aide à réduire les risques de souffrir d’arthrite rhumatoïde.

Poisson

Les agrumes contribuent à la formation et à la fortification du tissu cartilagineux présent dans les genoux, car ils contiennent une grande quantité de vitamine C, qui est nécessaire au corps pour synthétiser le collagène (qui compose les tendons, les cartilages, et les ligaments). Si en plus un déficit en collagène, nous produisons trop d’acide urique, cela peut occasionner non seulement des douleurs et des inflammations, mais aussi de l’arthrite et la goutte. Pensez à consommer des oranges, des raisins, des mandarines, des pamplemousses, et du citron de façon quotidienne, ou bien des tomates, des oignons, du piment et des mûres.

Les fruits secs sont également excellents pour les personnes qui souffrent des problèmes au niveau des cartilages. Consommez une poignée de noix et de cacahuètes par jour afin d’apporter à votre corps une bonne dose de vitamine E. En outre, veillez à limiter votre consommation de sucre et de farine raffinée (pain, pâtes, riz blanc).

Noix