Quelques astuces pour ne pas regrossir après un régime

· 20 mars 2014
Bien souvent, le corps nous réclame à manger alors qu'en réalité nous avons soif. N'oubliez pas de boire régulièrement pour évacuer les toxines. Les thés nous aident à brûler les graisses et à éliminer les liquides.

Après les repas de fête viennent les bonnes résolutions et avec elles les premiers régimes amaigrissants de l’année. Il est important de bien choisir son régime, mais aussi de suivre quelques conseils qui nous permettront d’obtenir de bons résultats et de les maintenir sans que se produise un effet yo-yo par la suite. Nous vous indiquons donc quelques astuces qui vous permettront de mieux vous alimenter, de satisfaire votre appétit en mangeant moins et de mieux associer les aliments afin de rester en bonne santé avec un poids équilibré et ne pas regrossir !

Évitez les régimes hypocaloriques pour ne pas regrossir après

Les régimes faibles en calories ne nous permettent pas de perdre du poids de façon équilibrée, car ils supposent un stress pour l’organisme qui ne reçoit pas l’apport de nutriments dont il a besoin. Voilà pourquoi, après ce type de régime, l’organisme cherche désespérément à compenser un manque et tente habituellement d’accumuler quelques réserves.

C’est pour cette raison que nous vous recommandons de consommer les calories nécessaires, mais aussi de manger mieux en choisissant des aliments de qualité, et de vous dépenser physiquement !

Salade

Évitez les régimes trop riches en protéines

Les régimes qui se basent sur une ingestion excessive de protéines sont également contre-indiqués. Bien qu’ils permettent de perdre du poids en peu de temps, ils obligent aussi l’organisme à fournir un effort trop important, en particulier au niveau de certains organes comme le foie et les reins. En donnant trop de travail à nos organes, ceux-ci s’en trouveront affectés à long terme, car le stress a des effets secondaires même sur les longues distances.

Les protéines doivent faire partie de notre diète, mais accompagnées de légumes, de fruits et d’hydrates de carbone.

Mâchez bien

C’est une démarche fondamentale pour bien digérer les aliments, mais aussi pour augmenter la sensation de satiété tout en mangeant moins, car la sensation de faim, elle, ne s’estompe que 20 minutes après avoir commencé à manger !

Prenez soin de bien associer les aliments

Les aliments ne profitent pas de la même façon selon la manière dont nous les associons : il faudra donc éviter de mélanger ceux qui, une fois absorbés, seront plus difficiles à digérer.

En général, il vaut mieux ne pas mélanger trop d’aliments lors d’un seul repas. Par exemple, un repas habituel pourrait se composer d’un seul aliment choisi dans chacune de ces trois catégories :

  1. Protéines : viande, poisson, oeufs, légumineuses.
  2. Hydrates de carbone : pâtes, riz, pommes de terre, pain, etc.
  3. Végétaux : légumes, salade, gazpacho, etc.

Il est conseillé de ne pas prendre de dessert à la fin du repas, excepté une pomme ou une poire. Les fruits qui se digèrent le moins bien à la fin du repas sont les agrumes, la pastèque et le melon, qui fermentent et qui peuvent provoquer des ballonnements et donner des gaz.

Les laitages aussi s’associent mal à d’autres aliments.

Salade2

Choisissez des aliments qui calment la faim

Les aliments qui rassasient sont parfaits pour les personnes qui ont un bon appétit et qui ne veulent pas rester sur leur faim !

Les cocktails de fruits sont une bonne option ; on mélange des fruits variés que l’on mixe avec de l’eau et auxquels on ajoute un peu de stévia s’ils sont peu sucrés. Par contre, les jus non naturels n’apaisent pas autant la faim car dans la plupart des cas, ils ne contiennent plus les fibres du fruit.

Une autre option salutaire est le gazpacho, un cocktail de végétaux (tomate, poivron, concombre…) que l’on consommera sans l’avoir filtré pour qu’il conserve ses fibres naturelles.

Gazpacho

Et chaque fois que ce sera possible, nous choisirons des aliments complets (pain, riz, pâtes, etc.) qui rassasient et qui sont nutritifs.

L’agar-agar qui est utilisé pour faire épaissir et donner plus de consistance aux aliments, est aussi un produit que nous devons inclure dans nos plats.

Buvez beaucoup de liquides

Bien souvent, le corps nous demande de manger alors qu’en réalité nous avons réellement soif. De plus, boire beaucoup nous permet d’éliminer les toxines qui s’accumulent dans notre organisme.

Il est important que l’eau soit à température ambiante et que nous évitions de boire de l’eau très froide, car elle peut refroidir le système digestif et difficulter la digestion. Il faudra boire 6 à 8 verres d’eau entre les repas, mais on peut également prendre des infusions.

Le thé vert et le thé rouge, par exemple, contribuent à éliminer la rétention d’eau dans l’organisme et brûlent les graisses accumulées. Il est bon de préparer un litre de thé chaque jour et de le consommer avant le milieu de l’après-midi pour éviter les insomnies, même s’ils contiennent peu de théine. On peut y ajouter un peu de jus de citron et le sucrer avec de la stévia.

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de cyclonebill, de diekatrin et de HarlanH.