Comment se débarrasser des vergetures

· 15 décembre 2014
Les traitements locaux peuvent être assez efficaces, mais seule la chirurgie apporte des solutions définitives. Pour prévenir l'apparition des vergetures, nous devons consommer des aliments riches en vitamines A, C, D et en zinc.

L’apparition de vergetures est possible lorsqu’un étirement excessif de la peau se produit. Il est possible de remarquer une coloration relativement intense lorsque ces dernières apparaissent pour la première fois. Elles ont néanmoins tendance à s’estomper avec le temps.

La texture et l’apparence des vergetures ne s’estompent cependant pas. Elles apparaissent fréquemment sur les fesses, les cuisses, les bras (en général près des aisselles), le ventre et les seins. Elles sont inoffensives et ne requièrent aucune attention.

Lisez néanmoins cet article si vous focalisez sur vos vergetures, voire en avez honte. Vous apprendrez ainsi à les atténuer.

La première étape consiste à en déterminer la cause :

  • Une grossesse
  • Une fluctuation importante de poids
  • Des changements génétiques, tels que le syndrome de Marfan ou le syndrome de Ehlers-Danlos
  • Une utilisation prolongée de corticostéroïdes
  • Une croissance rapide, spécialement durant l’adolescence
  • Une forte augmentation de la masse musculaire, spécialement au niveau des bras et des jambes
  • L’utilisation prolongée de stéroïdes

Des soins pour les vergetures

Voyons désormais comment traiter vos vergetures. Celles qui sont relativement récentes peuvent être traitées avec une crème à base de trétinoïne. Ceci aidera à reconstruire le collagène de votre peau, à lui apporter les soins dont elle a besoin.

Ce traitement n’est cependant efficace que si vos vergetures ont moins de six semaines. N’utilisez cependant pas cette solution si vous êtes enceinte. Les effets de la trétinoïne sur le fœtus ne sont en effet toujours pas connus.vergetures

La thérapie au laser pulsé favorise la production de collagène et d’élastine. Elle peut donc aider à diminuer les vergetures relativement récentes. Ce type de traitement n’affecte pas la couche externe de la peau, mais cause des brûlures contrôlées au niveau du derme.

Découvrez également cet article : Traitements contre les varices

Il existe aussi des solutions pour les vergetures anciennes. Par exemple, la micro-dermabrasion qui affecte seulement la couche externe de la peau et favorise la production d’une nouvelle couche de peau. 

Les lasers Excimer favorisent le développement de la mélanine dans les vergetures. Ils équilibrent ainsi leur couleur.

Une autre thérapie est l’exfoliation chimique à l’acide glycolique. Les médecins lavent tout d’abord la zone à traiter, puis appliquent la solution chimique pour brûler intentionnellement l’épiderme, provoquant alors une régénération automatique de la peau.

Ils existent aussi différentes crèmes telle que le beurre de cacao, le beurre de karité, et la vitamine E qui peuvent s’utiliser chez soi et peuvent également nous aider.

Ces crèmes maintiendront la peau hydratée. Elles peuvent favoriser l’atténuation de la couleur des vergetures. Sachez tout de même que certaines personnes affirment obtenir des résultats en appliquant ces crèmes, alors que d’autres non.

D’autres traitements topiques comme l’huile de ricin, l’huile d’olive, les acides de fruits, des cataplasmes d’algues et d’autres plantes médicinales peuvent aussi avoir quelques effets.

Découvrez cet article : Les utilisations de l’huile de ricin

Vous pouvez diminuer les vergetures avec ces crèmes et en fonction des facteurs avec la chirurgie. Malheureusement, cela les atténuera mais ne les supprimera pas complètement.


  • Piérard-Franchimont, C., Peters, S., Hermanns, J. F., Lesuise, M., Saint-Léger, D., & Piérard, G. E. (2014). Les vergetures, leurs couleurs et leur mécanobiologie. Revue Medicale de Liege.
  • Passeron, T., & Ortonne, J. P. (2005). Le laser excimer à 308 nm en dermatologie. Presse Medicale. https://doi.org/10.1016/S0755-4982(05)83912-0
  • Beylot, G. (2011). Le soin des vergetures. Actualites Pharmaceutiques. https://doi.org/10.1016/S0515-3700(11)71106-5