Faites de votre balcon votre petit jardin potager particulier

16 novembre 2015
Pour éviter les maladies, il est bon de planter des herbes aromatiques près des légumes dans le potager. De cette manière, on fait fuir tout type d'insectes.

Peut-être que votre maison est très petite, ou qu’entre l’espace qu’occupent vos enfants et votre conjoint, il ne vous reste qu’un tout petit coin pour vous laisser aller à votre créativité.

Il est important d’avoir un « espace propre » chez soi. Il se peut que ce soit votre chambre mais s’il y a un endroit qui devrait toujours susciter votre attention, c’est votre balcon ou votre terrasse.

Il y a de la lumière et de l’air frais, qui font que ce lieu nous offre une certaine liberté et de petits moments de créativité.

Alors, que pensez-vous de commencer dès aujourd’hui à y créer votre petit potager particulier ? Dans cet article, nous allons vous donner quelques idées.

Temps, créativité et bonne terre

potager-3-500x236

Voici les trois piliers qui feront de votre potager particulier le coin le plus joli de la maison.

Avec un peu de temps, d’envie, de graines et une terre riche en nutriments, vous allez pouvoir faire des merveilles.

Découvrez Les plantes qui vous aident à purifier votre maison

De quel matériel avez-vous besoin ?

Dans l’idée de prendre soin de notre environnement, nous allons utiliser du matériel recyclé et des objets que nous n’utilisons plus à la maison : 

  • Les yaourts pour la pépinière : Une manière très adaptée de faire pousser des graines pour ensuite passer les boutures dans les pots, est d’utiliser, par exemple, les récipients des yaourts.
  • Les boîtes de conserve ou les grandes bouteilles en plastique : Certaines personnes obtiennent des jardins spectaculaires sur leur balcon en réutilisant de vieilles boîtes de conserve ou de grandes bouteilles d’eau de 5 litres pour en faire des pots.
  • Si l’espace de votre balcon est très réduit, une bonne idée est d’accrocher les pots au mur.
    Vous pouvez utiliser des structures de jardinières à accrocher, ou vous lancer avec une perceuse et des clous pour disposer ces pots le long du mur.
  • L’un des aspects les plus importants du potager particulier, est d’utiliser de la terre déjà traitée avec des nutriments. Cela permet d’obtenir une récolte fructifiante!

Que peut-on planter dans son potager particulier ?

Vous pouvez planter tout ce que les conditions climatiques vous permettent.

En fonction de la saison, vous aurez la possibilité de mettre une culture ou une autre.

Cependant, pour avoir un potager bien complet, nous vous conseillons de lire l’article suivant : 10 plantes qui attirent des énergies positives.

potager2-500x246

Les plantes aromatiques

Les plantes aromatiques peuvent nous servir en tant que condiments originaux dans les plats, comme composants médicinaux pour nos infusions ou tout simplement, pour apporter une odeur agréable dans la maison.

  • La menthe : La culture de la menthe est très simple. Il vous suffit de la planter en graine ou en bouture à la fin de l’été ou au début de l’automne. Vous aurez besoin d’un pot large et d’un bon système de drainage.
  • Le persil : Le persil est élémentaire dans de nombreux plats et en infusion, car il est très adapté pour les reins.
    Vous devrez le planter au milieu de l’été et y faire bien attention lors des épisodes de froid, car il est assez délicat. Il met environ 2 à 3 mois pour pousser. 
  • La sauge : La sauge est l’une des plantes les plus médicinales que l’on puisse cultiver. Elle a besoin d’une terre avec un peu de sable et d’un drainage adapté.
    Vous devrez la planter au printemps et lui apporter beaucoup de lumière.
  • La camomille : Si vous faites partie des personnes qui ne peuvent se passer de leur infusion l’après-midi, plantez de la camomille dans votre potager particulier.
    Plantez-la en été, avec la moitié de terre riche en nutiments et l’autre moitié de sable, pour favoriser le drainage. Elle doit recevoir la chaleur du soleil, mais pas de manière trop directe.

Les légumes pour le potager particulier

  • Les tomates cerises : Elles sont idéales pour le potager sur le balcon. Commencez par acheter des boutures et ensuite, préparez le pot avec la terre enrichie.

Lisez aussi Le jus de tomate et de persil pour lutter contre la rétention d’eau

Une fois que les plants de tomate ont grandi de quelques centimètres, attachez leurs branches à un bâton pour qu’il serve de guide et de soutien.

S’il y a beaucoup de vent, vous devrez protéger le pied avec un plastique tout autour. 

  • L’ail : Vous aurez besoin d’un pot large. Introduisez les gousses d’ail à une bonne profondeur, en été.

Laissez-les au soleil et n’oubliez pas de les arroser une fois par semaine, étant donné qu’ils n’aiment pas beaucoup l’humidité.

  • Les oignons : Vous aurez également besoin d’un pot large et de bulbes tout faits. Plantez-les à 3 cm de profondeur et offrez-leur un peu d’eau chaque jour. 

Ils ont besoin de beaucoup de soleil, et l’inconvénient principal des oignons est qu’ils ont tendance à beaucoup souffrir de maladies.

La solution ? Mettez le pot près des plantes aromatiques, afin d’éloigner les insectes, porteurs de maladies. 

Cependant, il faudra avoir un peu de patience car l’ail comme les oignons mettent du temps à sortir de terre.

Comme vous le voyez, il est aussi simple qu’amusant de profiter de son propre potager. Vous êtes prêt à débuter votre nouveau projet dès aujourd’hui ?

A découvrir aussi