Comment dire adieu aux poils incarnés ?

· 17 août 2015
Ne tombez dans le piège des pinces à épiler pour extraire les poils incarnés car si vous le faites inadéquatement, vous risquez de vous infecter.

Nombreuses sont les personnes qui souhaitent faire disparaitre les poils de certaines parties de leur corps, pour que leur peau soit bien lisse et belle.

Cependant, il est toujours nécessaire de recourir à une méthode d’épilation qui puisse aider à éliminer les poils non désirés, afin de donner une meilleure apparence à la peau.

Le problème de la plupart de ces méthodes est qu’elles provoquent des irritations de la peau et des poils incarnés qui peuvent être douloureux et anti-esthétiques.

Pour que le poil sorte vers l’extérieur, il faut rompre la fine couche de la peau qui se trouve sur le follicule pileux.

Cependant, parfois, cela ne se passe pas comme prévu car le poil est trop fin ou la peau est trop épaisse.

Quand le poil ne réussit pas à sortir à la superficie, il continue à pousser sous la peau et suit une direction opposée à celle de sa ligne de croissance habituelle.

C’est alors qu’apparaît ce que la plupart d’entre nous connaissons sous le nom de poil incarné.

Eliminer les poils incarnés n’est pas une tâche facile, et une mauvaise épilation peut être douloureuse.

C’est pour cela que dans cet article, nous allons partager avec vous les meilleures conseils pour dire adieu aux poils incarnés.

Choisir une méthode d’épilation adéquate

L’épilation à la cire et les techniques qui impliquent de tirer sur la peau, sont liées à différents problèmes dermatologiques, comme les poils incarnés.

Il est évident que ce sont des techniques très efficaces et rapides pour éliminer les poils. Pourtant, le mieux est de chercher une alternative au problème des poils incarnés. 

Si vous avez tendance à souffrir de ce problème, optez pour utiliser des méthodes d’épilation comme des rasoirs ou des crèmes dépilatoires.

Elles sont moins agressives avec la peau et diminuent le risque de poils incarnés.

Epilation-500x334

L’exfoliation régulière

L’une des clés pour éviter et lutter contre les poils incarnés est de se faire une exfoliation régulière qui facilite l’élimination des cellules mortes qui s’accumulent dans la peau et qui bloquent le follicule.

Vous pouvez utiliser un produit exfoliant commercial avec des ingrédients naturels ou un gant de crin avec lequel vous ferez des mouvements circulaires et ascendants. 

L’idéal est de répéter ce traitement deux ou trois fois par semaine pour s’assurer que le poil ne s’enterre pas.

N’oubliez pas de lire : Comment éliminer les points noirs naturellement ?

L’hydratation quotidienne

Grâce à l’hydratation quotidienne, nous évitons que la peau ne s’assèche et commence à souffrir de certains problèmes cutanés.

Si la peau est sèche et durcit, il est plus probable que les poils restent sous la peau car ils ne peuvent sortir à l’extérieur à cause de la dure couche de peau.

L'importance-de-l'hydratation-620x360-500x290

L’eau chaude

Cette astuce est intéressante à réaliser avant de commencer l’épilation car le fait d’humidifier la peau avec de l’eau chaude aide à ouvrir le pore et rend l’épilation plus efficace.

Si le poil est déjà sous la peau, une autre option est d’appliquer des compresses d’eau chaude pour ramollir la peau et aider le poil à se rapprocher de la superficie.

L’oignon frit

Si le poil est incarné et que le bouton qui se forme sur la peau vous inquiète, faites frire de l’oignon et appliquez-le légèrement chaud sur la zone affectée.

Ce traitement fait exploser le bouton et libère ainsi le poil qui y est enterré. 

N’oubliez pas de lire : Comment planter de l’ail et de l’oignon chez vous ?

oignon-500x370

Evitez d’utiliser des pinces à épiler

Quand le poil ne sort pas rapidement à la superficie malgré vos efforts, vous aurez peut-être envie d’utiliser une pince pour l’enlever. 

C’est une pratique très dangereuse car si vous ne le faites pas de manière adaptée, cela peut provoquer une infection ou un problème qui plus tard laissera des cicatrices. 

Si pour une raison ou pour une autre, vous avez utilisé une pince à épiler et qu’une infection vous inquiète, recourez à l’acide glycolique pour désinfecter et cicatriser le pore.

Si l’infection vous paraît inévitable, consultez un dermatologue le plus tôt possible.

Utilisez un médicament pour l’acné

En général, les poils incarnés sont similaires à un bouton d’acné, surtout s’ils se forment avec du pus.

Une autre manière de s’en débarrasser est d’appliquer  un médicament pour l’acné comme, par exemple, du péroxyde de benzoyle ou de l’acide salicylique. 

Ce type de remède, complété par une exfoliation, peut être plus que suffisant pour éliminer ce problème car il diminue l’inflammation et permet au poil de sortir sans problème.