Pourquoi faut-il bannir le plastique et le téflon de la cuisine ?

Puisque les ustensiles de plastique et le téflon ne sont pas aussi bons que nous nous l'imaginions, nous devrions les remplacer par des options plus saines telles que le verre ou la céramique.

Aujourd’hui, nous avons tendance à nous intéresser en détails aux ingrédients des aliments que nous consommons.

Pourtant, on oublie souvent qu’il est également important de bien sélectionner les récipients et les ustensiles que nous utilisons pour ces aliments. 

Vous avez peut-être déjà entendu parlé des dangers de l’usage de certains plastiques ou d’autres matériaux.

Dans cet article, nous vous expliquons en quoi le fait de bannir le plastique et le téflon vous aidera à prévenir de possibles problèmes de santé.

Le bisphénol A

Le bisphénol A, d’abréviation BPA, est une substance contenue dans de nombreux récipients en plastique.

Selon plusieurs études scientifiques, le BPA peut affecter négativement l’équilibre hormonal, et il est lié aux pathologies comme le diabète, l’obésité, l’infertilité, le cancer du sein ou de la prostate, les problèmes cardiovasculaires, les altérations du développement neurologique et cérébral, et les troubles du comportement.

En France, son usage est déjà interdit et l’Union Européenne a interdit la vente de biberons en plastique contenant ce produit, copiant ainsi les Etats-Unis et le Canada.

En plus du bisphénol A, il existe d’autres substances potentiellement toxiques comme le phtalate ou le polystyrène expansé.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment vous pouvez éviter ces effets sur votre santé.

eau-zsoltika-500x375

Comment éviter le BPA ?

N’importe quel récipient en plastique doit comporter un code de recyclage imprimé en général au niveau de la base.

Il faudrait regarder systématiquement ce code pour savoir de quel plastique il s’agit, car tous les produits ne contiennent pas de BPA et ne sont pas aussi nuisibles pour la santé.

Les plastiques qui contiennent plus de quantité de BPA sont ceux qui ont les numéros 3, 7 et 10. 

Selon l’Unité Spéciale de Santé Environnementale Infantile des Etats-Unis, les plastiques les moins nocifs sont les numéros suivants :

  • 1 (PETE).
  • 2 (HDPE).
  • 4 (LDPE).
  • 5 (PP).

En plus de choisir ces produits en plastique quand vous n’avez pas d’autre option, il est également important d’éviter de réutiliser les bouteilles en plastique, car son usage prolongé facilite la libération des substances toxiques.

Pour finir, il faudra éviter à tout prix de soumettre le plastique à de hautes températures, comme celles des micro-ondes. Ce procédé de réchauffement libère les produits chimiques encore plus facilement.

Dès que vous le pouvez, bannissez les plastiques voire même les boîtes de conserve car, en général, elles contiennent aussi un revêtement intérieur qui est nocif.

Optez pour les récipients en verre, en céramique, en bois ou en acier inoxydable.

Le téflon

Des études scientifiques ont détecté des niveaux importants de téflon dans le sang de la majorité des personnes, à cause de l’épanchement progressif de ce matériau anti-adhérent qui recouvre les casseroles, les poêles et les plaques de four.

La substance toxique liée au téflon est l’acide perfluorooctanoïque (APFO) qui a été démontré comme étant  potentiellement cancérigène

poêle-téflon-massdistraction-500x333

Les alternatives au téflon

Les anciens ustensiles en aluminium ne sont pas non plus conseillés car l’exposition à ce métal lourd est lié à l’apparition de maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Parkinson.

Ainsi, les matériaux les plus sains dans la cuisine sont les suivants :

  • Le verre
  • La céramique
  • Le titane
  • L’acier inoxydable
  • Le fer fondu
  • La terre cuite naturelle
  • Le bois
  • Le bambou
tajine Lisa

Comment choisir ?

Certains de ces matériaux peuvent vous surprendre ou vous sembler inconnus, mais sachez qu’il y a de plus en plus de magasins qui commercialisent des récipients de matériaux naturels qui ne contiennent pas de composés toxiques pour la santé, à long terme.

Il faudra faire des recherches et essayer des casseroles et des poêles pour trouver les plus adaptées aux plats que vous faisons.

Certaines permettent de cuisiner sans que la nourriture n’accroche, d’autres fonctionnent bien à haute température, autrement dit, chaque matériau a son secret.

De cette manière, vous pourrez également découvrir de nouveaux types de cuisson voire même vous inspirer d’autres cultures, comme c’est le cas des casseroles à vapeur en bambou ou des tajines de la cuisine arabe, élaborés en terre cuite.

Il faudra également tenir compte des prix car malheureusement, les produits les plus écologiques et efficaces, en titane, sont généralement les plus chers.

À l’inverse, les produits en céramique s’utilisent de plus en plus et vous pouvez les trouver relativement peu chers.

Images de zsoltika, massdistraction et Lisa.

Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi