Mycoses sur les pieds ? 3 remèdes pour les éliminer définitivement !

· 20 août 2017

En plus des traitements, la prévention est fondamentale pour éliminer les mycoses sur les pieds : portez des chaussettes en coton et mettez vos pieds au soleil.

Un jour, vous vous rendez compte que vos pieds vous démangent comme jamais. En réalité, cela fait quelques temps que vous remarquez certains gênes sur cette zone, mais vous n’y avez pas accordé beaucoup d’importance.

Toutefois, un jour cela vous irrite beaucoup, au point de vouloir rentrer chez vous pour vous déchausser. Enfin vous le faites et, que trouvez-vous ?

La peau a perdu sa douceur, maintenant elle est plus rugueuse que d’habitude et quelques ongles ont une couleur bizarre.

Même si vous n’y croyez pas, il s’agit d’une scène bien plus fréquente que vous ne le croyez et bien entendu, vous l’aurez reconnue si vous avez des mycoses aux pieds, ou ce que l’on appelle « pied d’athlète ».

Bien qu’il s’agit d’un problème très fréquent, de nombreuses personnes qui en souffrent ressentent une certaine honte, car la tradition populaire les associe à un manque d’hygiène personnelle. Toutefois, il n’y aucune raison que ce soit le cas.

Nous parlons d’une infection qui se produit à cause d’un excès d’humidité. Aussi, il ne s’agit pas d’un manque d’hygiène, mais de transpiration.

C’est là que nous devons chercher l’origine de ces mycoses sur vos pieds. En partant de ce fait, les remèdes que vous utilisez pour les éliminer doivent favoriser ce processus et agir comme des antiseptiques.

Ainsi vous liez la cause et l’effet.

3 remèdes pour éliminer les mycoses sur les pieds

  1. Préparation au vinaigre de pomme

Le vinaigre de pomme est un antibiotique naturel très puissant. Quand il s’agit d’une infection, y avoir recours est une très bonne option.

Toutefois, le remède que nous vous proposons inclut des ingrédients qui constituent des compléments idéals pour n’importe quel antibiotique.

Ingrédients

  • 2 citrons
  • 3 dents d’ail
  • 1/2 verre d’eau (100 ml)
  • 1 branche de romarin
  • 1 verre de vinaigre (200 ml)

Préparation

  • Coupez les citrons en rondelle et ôtez la peau de l’ail.
  • Portez l’eau à ébullition avec les citrons, l’ail et le romarin et laissez infuser pendant quelques minutes.
  • Puis retirez du feu pour que le mélange refroidisse.
  • Une fois refroidi, ajoutez le vinaigre et mélangez bien. Filtrez.

Application

  • Avant de l’appliquer sur vos pieds, essayez de bien nettoyer la zone.
  • Pour cela, utilisez du savon naturel et de l’eau puis séchez les bien. Rappelez-vous que l’humidité est fatale.
  • Ensuite, appliquez la préparation à chaque fois que vous en aurez besoin jusqu’à ce que l’infection disparaisse.

Nous vous recommandons de lire : Les 7 meilleures utilisations domestiques du vinaigre de pomme

2. Huile d’arbre à thé pour les mycoses des pieds

Quand vous avez des mycoses sur les pieds, elles ne s’accumulent pas toujours sur la peau. En réalité, il est plus fréquent qu’elles se concentrent sur les ongles. Vous le remarquerez pas leur couleur violacée.

Parfois vous les verrez même se décomposer petit à petit. Si vous avez remarqué ces symptômes, l’huile d’arbre à thé est la meilleure option.

Son plus grand bienfait est qu’elle travaille directement contre ce qui vous produit cette infection, ce qui ne sert pas seulement à atténuer les symptômes, mais également à en finir avec le problème.

De nombreuses personnes qui souffrent de ce problème se plaignent qu’une fois qu’il est apparu, les mycoses reviennent régulièrement.

Toutefois, l’huile d’arbre à thé est très efficace pour éviter de futurs épisodes, précisément grâce à sa capacité à attaquer l’élément déclencheur.

Vous pouvez l’acheter en herboristerie et on la trouve même en grandes surfaces.

Voir également : 5 signes de mauvaise santé visibles sur les ongles

3. Huile de lavande

L’huile de lavande est antifongique très efficace mais, en plus de ses propriétés curatives, elle apporte également une couche protectrice.

Ainsi, malgré votre tendance à souffrir de ce type de problème, vous aurez un allié contre lui.

  • Pour l’appliquez, utilisez le doseur et mettez 3 gouttes sur l’endroit touché puis laissez sécher 3 fois par jour.
  • N’oubliez pas de bien laver et sécher les pieds avant, sinon le remède perdrait de sa puissance.

Comme pour l’huile d’arbre à thé, vous pouvez la trouver en grandes surfaces et dans les magasins de produits naturels.

Dernières recommandations

Pour terminer, nous aimerions vous rappeler que la prévention est essentielle pour ce problème. Comme nous le disions, essayez d’éviter l’humidité et laissez le pied respirer au maximum.

Pour cela, utilisez des chaussettes en coton et mettez vos pieds au soleil, quand vous en avez l’opportunité.

Avec ces deux actions simples, nous ferons obstacle, en grande partie, à la survie des micro-organismes.