Confectionner un savon naturel pour votre toilette intime

11 décembre 2014
Gardez à l'esprit que votre santé intestinale est directement liée à l'état de votre zone intime, c'est pourquoi il est primordial de maintenir une bonne hygiène à ce niveau pour éviter toute complication.

Notre intimité nécessite des soins hygiéniques spécifiques afin de ne pas altérer la flore vaginale avec des produits trop agressifs comme les savons conventionnels. Dans cet article, nous vous montrerons comment confectionner votre propre savon pour votre toilette intime à l’aide d’ingrédients naturels qui vous aideront à prévenir les infections, les démangeaisons, et les gênes habituelles. Nous vous donnerons également quelques conseils pour mieux prendre soin de votre intimité.

Pourquoi ne faut-il pas utiliser un savon traditionnel ?

Bien que beaucoup de femmes utilisent le même savon pour le corps que pour leur toilette intime, il vaut mieux choisir un produit spécifique pour cette zone, car les autres contiennent des substances trop agressives pour les tissus de la zone génitale. Ils sont généralement élaborés avec des ingrédients plus doux qui respectent le pH naturel de cette zone si délicate, contribuant ainsi à prévenir les infections, tout particulièrement si nous avons tendance à en souffrir régulièrement.

Dans cet article nous t’offrirons une solution alternative naturelle qui vous permettra de préparer votre propre savon maison à base de l’huile essentielle d’arbre à thé et de thym, deux composants qui vous aideront à éviter les infections génitales.

savon-Jess

Ingrédients et ustensiles

  • 210 ml d’huile de coco
  • 30 gr. de cristaux de soude
  • 65 ml. d’eau distillée
  • Huile essentielle d’arbre à thé
  • Huile essentielle de thym
  • Un moule avec la forme souhaitée, mais qui ne soit pas en aluminium
  • Des lunettes de protection pour manipuler les cristaux de soude
  • Un fouet à main
  • Une casserole
  • Un récipient en cristal
  • Une cuillère en bois pour mélanger

Élaboration du savon

Vous devez impérativement être très prudent tout au long du processus de préparation, et suivre à la lettre les étapes suivantes :

  1. Mettez les lunettes de protection.
  2. Placez le récipient en cristal dans l’évier, et versez-y d’abord la soude, puis l’eau distillée. Il est important de mettre ses ingrédients dans l’ordre pour ne pas éclabousser. Comme ce mélange produit une réaction qui dégage des vapeurs, laissez-le reposer jusqu’à ce qu’il refroidisse. Si possible, effectuez cette étape à côté d’une fenêtre ouverte pour bien ventiler la pièce.
  3. Versez l’huile de coco dans la casserole à feu doux. Quand elle commence à se réchauffer (plus ou moins 40°), écartez-la du feu, puis mélangez l’huile avec beaucoup de précautions à la soude. Ensuite, mélangez à l’aide du fouet en évitant de faire des éclaboussures. Battez jusqu’à ce que le mélange s’épaississe et prenne la texture d’un gel.
  4. À ce moment-là, sans attendre que la préparation ne refroidisse, ajoutez 15 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, et 30 gouttes d’huile essentielle de thym.
  5. Versez le tout dans le moule.
  6. Couvrez le moule avec une serviette pour conserver la chaleur, et pour que le processus de saponification s’opère. Laissez reposer jusqu’à ce que la préparation refroidisse, entre 12 et 24 heures. Prenez garde à ne pas déplacer ou remuer le moule .
  7. Une fois totalement froid, vous pouvez démouler le savon.
  8. Conservez le savon dans un lieu frais et sec pour qu’il durcisse, et s’affine pendant près d’un mois.

Conseils pour votre intimité

Si vous souffrez souvent de maladies génitales, nous vous recommandons de suivre les conseils suivants :

  • Portez des sous-vêtements en tissu naturel comme le coton
  • Après la toilette, hydratez et protégez cette zone en y appliquant directement de l’huile naturelle de calendula ou bien une infusion à l’aide d’une gaze stérile. Le calendula possède des propriétés antibiotiques et antifongiques qui permettent de lutter contre certaines infections vaginales.

calendula-Cuervo_J

  • Avant que les premiers symptômes de l’infection n’apparaissent, versez une petite goutte d’huile essentielle d’arbre à thé sur vos sous-vêtements pour que la chaleur de cette zone diffuse ses propriétés.
  • Pour votre hygiène intime, utilisez des serviettes hygiéniques spécifiques.
  • Évitez d’utiliser des produits conventionnels, et optez plutôt pour des produits écologiques et naturels.
  • N’oubliez pas que votre santé intestinale est directement liée à toute votre zone génitale.
  • Un remède naturel consiste à réaliser des onguents vaginaux à l’aide de yaourt nature et d’eau de mer répartis de façon égale. Utilisez une poire en silicone.
  • Certains aliments médicinaux comme le yaourt ou le kéfir contribueront également à combattre les maladies de l’intérieur si vous les consommez tous les jours.

Images avec l’aimable autorisation de  mommyknows Kim Becker, cuervo_J, et Jess.

A découvrir aussi