Douleurs et démangeaisons aux seins : quelles en sont les causes ?

24 juin 2014
Essayez de ne pas vous inquiéter, car cette situation est souvent d'origine bénigne, et due à des allergies ou une déshydratation. Cependant, si les démangeaisons ou la douleur persistent, consultez votre médecin.

Les douleurs et les démangeaisons aux seins arrivent très souvent aux femmes, mais nécessitent tout de même une consultation chez le médecin afin de prévenir toute maladie grave. Dans cet article, nous allons évoquer les principales causes qui les provoquent, ainsi que les remèdes possibles. Nous verrons également quelques remèdes naturels à base de plantes médicinales pour un traitement simple et sans risque d’effets secondaires !

Une douleur musculaire aux seins

Dans certains cas, en majorité chez les jeunes filles, des douleurs aux seins peuvent venir de la musculature, comme par exemple après la pratique d’exercices physiques au niveau de la zone pectorale. Concernant les jeunes filles, cela pourrait être provoqué par la croissance et le développement de la poitrine.

C’est le médecin qui s’occupera de déterminer la nature de cette douleur musculaire afin d’exclure ou non sa relation avec une possible maladie. Un complément naturel à base de magnésium pourrait être prescrit pour traiter ces douleurs.

Des démangeaisons à cause de tissus

Ces démangeaisons aux seins peuvent être provoquées par une réaction allergique à certains détergents pour vêtements, à des déodorants ou à d’autres produits qui peuvent être au contact de la peau. C’est pour cela qu’on devra bien vérifier les produits qu’on utilise et toujours privilégier les plus doux et les plus naturels. Il faudra par exemple essayer de préparer un détergent naturel pour laver nos vêtements et utiliser des déodorants sans alcool.

On peut également avoir recours à un gel à base d’aloe vera afin de calmer les démangeaisons.

aloe

Une peau sèche

La peau est plus vulnérable à ce genre de problèmes, surtout si elle est sèche. C’est pour cela qu’il faut l’hydrater, spécialement au niveau des mamelons, à l’aide d’une huile végétale, d’une crème hydratante ou avec du beurre de karité. Il faut néanmoins s’assurer que le produit utilisé est naturel afin qu’il ne provoque pas d’allergie.

Avant la période des règles

Des douleurs ou des picotements avant ou durant la période de la menstruation sont généralement dus à des questions hormonales. Ce cas nécessite d’effectuer une visite chez le gynécologue ou un médecin afin d’avoir un diagnostic précis selon les symptômes établis. Néanmoins, il existe quelques solutions naturelles comme l’huile d’onagre, le gattilier, l’angélique, la maca des Andes ou la sauge.

Durant la grossesse

Les douleurs et les démangeaisons aux seins peuvent faire partie des symptômes de la grossesse. C’est pour cela que vous devrez exclure cette possibilité le plus tôt possible afin de vous assurer que ces douleurs ne soient pas liées à cette situation. Car si c’est le cas, cela est provoqué par l’augmentation de l’irrigation sanguine dans cette zone, surtout au niveau des mamelons. Ces douleurs peuvent être soulagées grâce à des infusions concentrées de fleurs de souci que l’on peut appliquer sur la poitrine à l’aide d’une compresse tiède.

grossesse

La mastite

Il se peut que les femmes souffrent de mastite durant la période d’allaitement. C’est une inflammation du tissu mammaire provoquée par une infection qui vient souvent accompagnée de fièvre et d’un état de faiblesse. On peut traiter cette maladie à travers une infusion concentrée de thym que l’on doit appliquer quotidiennement sur et autour du sein, à l’aide d’un coton. Après cela, on laisse sécher et on prend en même temps un complément à base de vitamine C et de propolis.

Il faut prévenir le cancer du sein !

Même s’il n’y a pas de raison de s’alarmer, vous devez quand même consulter un médecin spécialiste si ces douleurs persistent ou apparaissent sans raison apparente. Des examens approfondis sur la poitrine pourront aider à diagnostiquer un possible cancer du sein. Pour se surveiller, vous devez vous mettre face à un miroir, lever le bras gauche puis palper le contour du sein jusqu’aux aisselles, lentement et profondément, avec la main droite, et faire de même avec l’autre sein.

Il est recommandé de consulter immédiatement un médecin si vous détectez la présence de boules à forme douteuse, ou si vous décelez un liquide rouge ou jaunâtre qui sort du mamelon, car il pourrait s’agir de l’un des symptômes du cancer du sein.

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de itmpa et ilyoungko.

A découvrir aussi