Prévention et traitements naturels des hémorroïdes

Pour éviter les hémorroïdes, il est indispensable de suivre une alimentation variée, équilibrée et riche en fibres afin de prévenir la constipation et faciliter l'évacuation.
Prévention et traitements naturels des hémorroïdes

Dernière mise à jour : 04 avril, 2019

Cette maladie se traduit par une inflammation des veines du rectum et de l’anus. Souvent, par honte, les personnes qui souffrent d’hémorroïdes ne veulent pas en parler et tardent à consulter leur médecin.

L’altération des hémorroïdes se traduit par la maladie hémorroïdaire, qui se caractérise par une inflammation qui augmente leur taille et fait souffrir le patient. L’inflammation touche les poches qui contiennent les veinules et les artérioles du conduit anal.

Les symptômes les plus communs sont :

  • Brûlures
  • Douleurs
  • Inflammation
  • Saignements (dans certains cas)

Il existe 4 degrés de cette maladie :

Degré 1

Les hémorroïdes augmentent légèrement de taille et ne sont pas visibles en dehors de l’anus. Généralement, il n’y a pas de symptômes, et seul un médecin équipé d’un matériel spécifique pourrait les détecter.

Degré 2

Elles sont poussées en dehors de l’anus durant la défécation, mais ensuite elles reviennent à leur état normal, à l’intérieur.

Degré 3

Les hémorroïdes restent en dehors de l’anus, pour qu’elles puissent revenir à l’intérieur vous devez consulter un professionnel de santé ou le faire vous même avec un doigt. Les hémorroïdes peuvent se déplacer en dehors de l’anus durant la défécation ou de manière spontanée.

Degré 4

Les hémorroïdes demeurent de manière permanente en dehors de l’anus, et elles ne peuvent plus y  être réintroduites de façon manuelle. Une des principales causes de la maladie hémorroïdaire est la constipation régulière. Soumettre la zone anale à une pression importante lors de la défécation est également dangereux.

La prévention

En connaissant les causes de cette maladie, nous savons mieux comment la prévenir. Nous devons lutter pour éradiquer la constipation en consommant des aliments riches en fibres et en buvant régulièrement de l’eau.

Si les selles arrivent fines à l’intestin, et que le corps a besoin d’absorber de l’eau, il va retirer celle des fèces et ce que vous éliminerez sera alors dur et sec, rendant la défécation douloureuse et plus difficile.

Les aliments riches en fibres

des hémorroïdes

Les fibres peuvent être solubles ou insolubles. Les deux types sont nécessaires pour un régime équilibré, autour de 30 grammes par jour.

Les aliments riches en fibres solubles

Les fibres solubles sont celles qui se dissolvent dans l’eau. Elles sont utilisées pour traiter le cholestérol et aident à maintenir stable le niveau de sucre dans le sang. Elles retardent la digestion.

Vous pouvez les trouver dans :

Céréales, légumes secs, fruits (fraises, framboises, pommes, prunes, citrons, oranges), légumes (betteraves, artichauts, concombres, asperges, carottes, courges).

Les aliments riches en fibres insolubles

Les fibres insolubles ne se dissolvent pas dans l’eau, vous pouvez les absorber mais en faible quantité. Ce type de fibres accélère le processus de digestion. Permet de contrôler les altérations de l’intestin, de prévenir la constipation en augmentant la taille des selles, mais en réduisant leur consistance.

Vous pouvez les trouver dans :

Pain complet, fruits en général, fruits secs et déshydratés, son, légumes. Les deux types de fibres sont utiles pour préserver la bonne santé de l’intestin car elles aident à éliminer les particules qui peuvent causer des dommages.
Pour que les fibres alimentaires soient efficaces, vous devez en consommer quotidiennement. 

Les traitements naturels contre les hémorroïdes

des hémorroïdes

L’aloe vera est utile pour soulager les brûlures dans la zone infectée. Il convient de laver la zone, puis couper une moitié de tige et l’appliquer. Vous pouvez répéter cette application plusieurs fois par jour.

Vous pouvez également vous préparer une infusion de camomille et, lorsqu’elle aura refroidi, vous la verserez dans un grand récipient et submergerez entièrement votre bassin, de manière à encercler totalement la zone infectée.

Restez ainsi pendant 10 minutes. La camomille vous aidera à soulager la douleur et l’inflammation caractéristiques de cette pathologie.

Si les symptômes s’aggravent, consultez un professionnel. Les remèdes naturels sont recommandés pour les cas bénins de cette maladie. 


Cela pourrait vous intéresser ...
Régime alimentaire pour soulager les hémorroïdes
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Régime alimentaire pour soulager les hémorroïdes

Nous vous livrons ici quatre conseils pour soulager les hémorroïdes. Si vous êtes concerné, ne passez pas à côté de cet article !