Les bienfaits des légumes secs et astuces pour mieux les digérer

· 30 septembre 2014
Si nous attendons que les légumes entament leur processus de germination pour les consommer, ils seront plus nutritifs. Afin d'éviter les problèmes de gaz, il est recommandé de les manger en purée, et de ne pas les combiner à d'autres aliments.

Les légumes secs sont des aliments très nutritifs et économiques qui nous apportent une grande quantité de protéines saines et sont riches en fibres, en vitamines et en minéraux.

Même s’ils ont la réputation de faire grossir ou de provoquer de mauvaises digestions, nous allons ici vous parler de leurs bénéfices et vous dire pour qui ils sont spécialement recommandés. Nous allons également vous donner quelques trucs pour mieux les manger et les digérer.

Les bienfaits des légumes secs

légumes-secs-carme-r.

  • Ils sont très nutritifs et riches en hydrates de carbone, ils apportent donc beaucoup d’énergie.
  • Ce sont des aliments qui apportent une grande satiété et sont très recommandés dans les régimes amincissants.
  • Ils sont riches en protéines et sont donc indispensables lors des étapes de la croissance, pour les sportifs, pour les femmes enceintes etc. Ils ne contiennent pas autant de protéines que les aliments d’origine animale mais ils sont beaucoup plus sains et digestes.
  • Ils donnent de grandes quantités de fibres, sont nécessaires pour lutter contre la constipation et réguler les niveaux de sucre et de cholestérol dans le sang.
  • Ils sont riches en minéraux comme le fer, le calcium, le phosphore, le magnésium, l’iode et le potassium.
  • Ils contiennent des vitamines du groupe B, qui aident à réguler le système nerveux et à prévenir les états de stress, d’anxiété ou de dépression.
  • Ils éliminent l’excès de liquides de notre organisme.
  • Ils réduisent le risque de contracter des maladies coronaires.
  • Ce sont des aliments économiques et traditionnels.
  • Grâce à leurs excellentes valeurs nutritionnelles, nous devrions en consommer au moins une fois par semaine. Dans les cas de régime vegan ou végétarien, il faudra augmenter les quantités.

Pour les personnes qui souffrent d’acide urique ou ont des tendances à des attaques de goutte, il faut contrôler leur consommation ou consulter préalablement son médecin de famille.

petit-pois-beautifulcataya

Remarque sur le soja

Le soja est un légume sec qui est devenu très populaire au cours des dernières décennies. Cependant, de plus en plus d’études montrent qu’il n’est pas si bienfaisant pour la santé voire même peut être nuisible dans certains cas, en plus d’être transgénique. C’est pour cela que nous conseillons toujours, dans la mesure du possible, de manger d’autres légumes secs, de préférence biologiques ou de cultures de confiance.

Trucs pour bien digérer les légumes secs

  • Mettez les légumes à tremper pendant une journée entière. Ensuite, si vous avez le temps, il est possible de les laisser une jour de plus à l’air libre mais humide pour qu’ils commencent leur processus de germination (les racines apparaissent). Ils seront ainsi encore plus nutritifs et digestes. Si vous les laissez germer, ils seront encore meilleurs dans vos salades ou comme garniture.
  • Mettez à cuire les légumes secs et au moment où l’eau commence à bouillir, éteignez le feu. Jetez l’eau et mettez à cuire de nouveau.
  • Ajoutez à l’eau de cuisson du cumin et/ou du fenouil pour éviter les possibles gaz.
  • Pour ramollir les légumes secs plus facilement, ajoutez aussi un morceau d’algue kombu à la cuisson. Vous pouvez la manger avec.

lentils + escarole

  • Pour les personnes qui ont des tendances aux flatulences, qui peuvent être dues à une mauvaise mastication des aliments, il est recommandé de ne pas se passer des légumes secs mais de les consommer différemment. Vous pouvez par exemple les manger en purée, en crème, ou dans un hamburger végétal. Une autre option réside dans les pâtés végétaux, comme le humus, une recette marocaine ou dans les surprenants gâteaux aux légumes secs, qui remplacent la farine.
  • Dans beaucoup de cas, le problème des flatulences n’est pas dû aux légumes secs mais à de mauvaises associations avec d’autres aliments, qui provoquent des gênes digestives. C’est pour cela qu’il est conseillé de manger les légumes secs avec des végétaux uniquement (légumes, salades ou jus de légumes) et si nous les tolérons, d’y ajouter un peu de céréales complètes (comme le riz, l’avoine, le millet ou le quinoa).
  • Il ne faut pas oublier que les légumes secs ne se consomment pas seulement chauds dans des ragoûts mais ils peuvent également se préparer froids en salades, surtout en été, avec de la roquette, des carottes râpées, des œufs durs, de l’oignon coupé finement, de la mayonnaise etc.
  • Il est recommandé de terminer le repas avec une infusion digestive, comme par exemple de camomille, d’anis, de cannelle, de gingembre ou de menthe pouliot pour faciliter le processus de digestion. Évitez les desserts et les fruits sucrés et acides, qui contribuent à fermenter les aliments dans notre estomac et qui provoquent les flatulences.

Images de beautifulcataya, escarole et carmer.