Qu’est-ce que l’acide urique et comment le contrôler ?

· 11 décembre 2015
Pour réguler les niveaux d'acide urique, il est fondamental de boire beaucoup d'eau et de consommer des aliments diurétiques. Ainsi, nous réussirons à éliminer l'excès de purines.

Quand les niveaux d’acide urique dans le corps sont plus élevés que la normale, ils peuvent générer de graves conséquences, comme la maladie de la goutte, des calculs rénaux ou une insuffisance rénale.

Dans cet article, vous en apprendrez plus sur l’acide urique et la manière dont vous pouvez le contrôler.

Que savoir sur l’acide urique ?

L’acide urique se produit dans notre corps lorsque les purines se décomposent.

Ces substances se trouvent dans de nombreux aliments comme le poisson, les produits laitiers et les végétaux.

A des niveaux normaux, il n’est pas mauvais car il protège les vaisseaux sanguins.

Cependant, quand il est présent dans des quantités excessives, il peut augmenter le risque de souffrir de maladies.

Etant donné que l’acide urique s’accumule dans le sang (filtré à travers les reins) et dans le système rénal, il peut générer des problèmes dans les articulations, les muscles et divers organes. 

Une plus grande propension à souffrir d’acide urique peut provenir de :

  • L’hérédité
  • L’obésité
  • Le fait de suivre un régime alimentaire riche en purines
  • Boire beaucoup d’alcool
  • Consommer des diurétiques
  • Ingérer des médicaments antidépresseurs
  • Suivre un chimiothérapie ou une radiothérapie
  • Souffrir d’hypothyroïdie
  • Souffrir de psoriasis
  • L’insuffisance rénale
Remedes-naturels-acide-urique-goutte-500x334

Pour éviter que la quantité d’acide urique continue à augmenter dans l’organisme et ne cause des problèmes, il est conseillé de suivre un régime alimentaire équilibré et de réduire la consommation de certains aliments comme :

  • Les viandes rouges
  • Les fruits de mer
  • Les anchois
  • Les boissons alcoolisés
  • Les sodas
  • Les asperges
  • Le chou-fleur
  • Le jambon
  • Le bacon

Voir aussi : Remède au gingembre et au céleri pour éliminer les cristaux d’acide urique

Remèdes maisons pour réduire l’acide urique

Acide-urique-500x312

En plus de manger sainement et d’éviter les aliments qui augmentent les niveaux d’acide urique dans le sang, vous pouvez profiter des vertus des ingrédients suivants :

Les artichauts

Ce légume a des propriétés très intéressantes pour excréter l’acide urique à travers l’urine.

Si vous consommez des artichauts bouillis, ne jetez pas l’eau. Elle vous servira comme bouillon et vous apportera encore plus de bienfaits.

L’oignon

Oignons-500x334

Il sert à purifier l’organisme et à prévenir les problèmes futurs, comme la goutte.

Ingrédients

  • 1 oignon
  • Le jus d’un citron
  • ½ litre d’eau

Préparation

  • Mettez à bouillir l’eau dans une casserole.
  • Pendant ce temps, coupez l’oignon en morceau et pressez le jus du citron.
  • Faites cuire le mélange des trois ingrédients, jusqu’à ce qu’il bout.
  • Ensuite, retirez du feu et laissez refroidir un peu avant de filtrer. Buvez-en 2 tasses par jour.

La pomme

Les pommes sont excellentes pour lutter contre les niveaux trop élevés d’acide urique.

Nous vous conseillons de manger une pomme verte par jour, avec la peau. Vous pouvez également consommer de « l’eau de pomme », en suivant ces conseils:

Ingrédients

  • 3 pommes
  • 1 litre et demi d’eau

Préparation

  • Mettez l’eau à chauffer.
  • Découpez les pommes, sans les épluchez. Quand l’eau bout, faites-les cuire pendant 30 minutes.
  • Filtrez et buvez une tasse du liquide une fois qu’il est tiède ou à température ambiante.
  • Vous pouvez garder le reste dans le réfrigérateur et le boire quand vous en avez envie. C’est un remède naturel très sain.

Les fraises

Fraises-500x331

Ce fruit plein de vitamines, de minéraux et de nutriments est idéal pour éviter de souffrir de la goutte.

Vous pouvez en manger une ou deux par jour, ou bien choisir de boire un thé de feuilles ou de racines de fraises.

Ingrédients

  • 1 poignée de feuilles et de racines de fraises.
  • 1 litre d’eau

Préparation

  • Faites chauffer l’eau et ajoutez la poignée de feuilles et de racines de fraises.
  • Quand l’eau bout, laissez faire la décoction pendant 15 minutes.
  • Laissez reposer pendant 10 minutes supplémentaires et filtrez.
  • Buvez comme une infusion, avec du miel ou de la stévia.

Le vinaigre de pomme

Vinaigre-de-pomme-cheveux-500x333

Les études indiquent que le vinaigre de pomme peut réduire l’acide urique dans le sang.

On pense que cela est dû à la quantité de potassium et d’acide acétique qu’il contient.

En plus des assaisonnements, vous pouvez profiter des vertus du vinaigre de pomme en buvant une petite quantité de ce produit, chaque matin à jeun.

Ingrédients

  • 2 cuillerées de vinaigre de pomme (20 ml)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Mélangez les deux ingrédients en remuant bien et buvez immédiatement avant de petit-déjeuner.
  • Si vous le désirez, vous pouvez recommencer l’opération l’après-midi.

Quelques conseils pour réduire l’acide urique dans le sang

Prêtez attention aux astuces suivantes, qui peuvent vous aider à diminuer la quantité d’acide urique dans votre sang :

Consommez plus d’aliments au potassium dans votre régime alimentaire

Il a été vérifié que ce nutriment a la capacité de prévenir la formation des cristaux d’acide urique dans les reins.

Les aliments qui contiennent beaucoup de potassium sont les suivants :

  • La banane
  • L’avocat
  • Le pruneau
  • Les légumes verts
  • La pomme de terre
  • La fraise
  • La pastèque
  • L’abricot

Mangez plus de cerises

Ce fruit contient des substances aux propriétés anti-inflammatoires qui aident à réduire l’acide urique et à éviter la goutte.

Mangez-en une poignée par semaine, seules ou dans des salades ou des desserts.

Nous vous recommandons de lire : 8 remèdes naturels pour traiter l’inflammation du rein (la néphrite)

Buvez suffisamment d’eau

Bienfaits-de-l'eau-500x334

Si les médecins conseillent à tout le monde de boire 2 litres d’eau par jour, ce n’est pas par simple caprice.

En plus de toutes les vertus que peut nous apporter l’eau, il faut savoir qu’elle aide également à éliminer l’acide urique de notre corps.

Si vous n’aimez pas tellement boire de l’eau « seule », vous pouvez essayer de consommer des infusions aux herbes ou des jus naturels.

Sachez que le café et le lait ne font pas partie de cette catégorie.

Evitez de manger trop de protéines

Les protéines sont idéales pour les personnes qui souhaitent perdre du poids, mais elles peuvent provoquer une augmentation de l’acide urique.

Suivez un régime alimentaire équilibré, buvez beaucoup d’eau et faites des exercices.