Remède pour traiter le syndrome du côlon irritable

· 15 avril 2015
En plus dehttps://amelioretasante.com/remede-traiter-le-syndrome-du-colon-irritable/?preview=true surveiller votre alimentation, n'oubliez pas de maîtriser votre stress, votre anxiété, ainsi que toutes les émotions négatives : ces facteurs peuvent irriter vos intestins.

Le syndrome du côlon irritable est une pathologie de plus en plus fréquente. Les médecins ne savent toujours pas quelle est la cause précise, mais il est possible de soulager et de soigner les symptômes.

Nous savons que c’est une maladie récurrente, qui affecte plus les femmes que les hommes, et qui est souvent liée au stress. Des épisodes de constipation, puis de diarrhées, font alors leur apparition.

Il est essentiel de consulter un médecin pour obtenir un traitement. Mais, grâce à certains remèdes naturels simples, vous pouvez soulager cette maladie.

Découvrez ici un remède très efficace à base d’Aloe vera et de menthe. 

Un remède à base de jus d’Aloe vera et de menthe pour soigner le syndrome du côlon irritable

1. Les ingrédients dont vous allez avoir besoin

L'Aloe vera et la menthe aident à soigner le syndrome du côlon irritable

Souvenez-vous que vous ne devez jamais pratiquer l’auto-médication, ni vous dispenser des conseils que vous donnent les spécialistes de santé.

Prenez également en compte que l’utilisation continue de médicaments peut, à long terme, être à l’origine de problèmes de santé au niveau du foie et des reins, par exemple.

La solution ? Prenez des médicaments adaptés seulement lorsque c’est véritablement nécessaire. Et pour vous sentir mieux au quotidien, ayez recours à des stratégies naturelles très simples.

Nous vous invitons à débuter votre traitement avec le remède suivant :

  • 2 cuillères à soupe de gel d’Aloe vera (40 grammes)
  • quelques feuilles de menthe poivrée (15 grammes) ou bien de l’huile de menthe

Lisez aussi : 6 herbes carminatives pour vous débarrasser des gaz intestinaux

2. Les bienfaits de ces ingrédients à l’heure de traiter le syndrome du côlon irritable

L’Aloe vera 

Consommer de l’aloe vera pendant dix jours consécutifs va vous permettre de soulager l’inflammation et l’irritation du côlon. C’est l’un des seuls aliments qui, lorsqu’il rentre en contact avec l’intestin, ne se transforme pas en gaz.

Au contraire, il active ses propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Il permet ainsi d’adoucir et de tonifier cet organe, et il vous évitera notamment les contractions qui sont à l’origine de la douleur.

Vous allez pouvoir réguler l’évacuation de vos selles, ce qui vous évitera de subir des périodes de constipation et de diarrhées.

De plus, grâce à l’Aloe vera, vous absorberez mieux les nutriments. N’oubliez pas que c’est un ingrédient qui a la capacité d’éliminer les bactéries nocives qui sont à l’origine de nombreuses maladies.

La menthe poivrée

Les bienfaits de la menthe poivrée pour le traitement du syndrome du côlon irritable ont été publiés dans le British Medical Journal.

Le menthol est une substance qui nous permet de diminuer la contraction musculaire, permettant ainsi aux parois de l’intestin de se relâcher.

De cette manière, la douleur va diminuer, tout comme les crampes, la constipation et les diarrhées. La menthe poivrée est donc l’un des aliments les plus efficaces pour lutter contre le syndrome du côlon irritable.  

En somme, pendant que l’Aloe vera réduit petit à petit l’inflammation, la menthe soulage les gênes et les douleurs.

3. La préparation du remède

  • Pour le préparer, c’est très simple : mettez l’équivalent de deux verres d’eau à chauffer (250 ml), puis lorsque l’eau arrive à ébullition, ajoutez 40 grammes d’Aloe vera.
  • Remuez bien, puis ajoutez les feuilles de menthe poivrée. Vous pouvez également remplacer les feuilles de menthe par de l’huile essentielle de menthe. Mais, dans ce cas, vous l’ajouterez seulement lorsque le mélange sera tiède, et non sur le feu.
  • Une fois que ces ingrédients sont bien incorporés, et que toute l’essence de la menthe s’est libérée, retirez votre casserole du feu et attendez que le tout refroidisse.
  • Buvez le tout tiède, à température ambiante. Une tasse à jeun et l’autre après votre dîner, durant 10 jours consécutifs. Suivre ce traitement tous les mois peut être très bénéfique contre votre pathologie. De cette manière, vous purifierez votre côlon, tout en renforçant votre système digestif. Il s’agit d’un tonique médicinal simplement merveilleux.

Lisez aussi : 5 conseils pour éliminer les parasites intestinaux

D’autres recommandations pour traiter le syndrome du côlon irritable

Le jus de betteraves aide à soigner le syndrome du côlon irritable

  • Évitez de manger des produits laitiers, de la nourriture trop grasse ou trop assaisonnée. Ne consommez pas de boissons gazeuses ou de café.
  • Mangez des petites portions, bien réparties sur toute la journée. Il est préférable de manger des petites quantités, cinq fois par jour par exemple.
  • Augmentez votre consommation de fibres et de légumes.
  • Préparez-vous des salades à base de papaye.
  • Le jus de prunes est également très efficace, tout comme l’avoine et la pomme.
  • Les graines de lin sont aussi conseillées pour traiter le côlon irritable.
  • Le thé de camomille ou de cannelle, au milieu de l’après-midi, peut vous aider à vous sentir mieux.
  • Le jus de betteraves rouges et de carottes, en plus d’être très nutritif, agira comme un grand purificateur et un protecteur de votre côlon. C’est un jus parfait à l’heure du dîner par exemple.
  • Réduisez, dans la mesure du possible, vos situations quotidiennes de stress. Les émotions négatives, l’anxiété ou les préoccupations peuvent être un détonateur du syndrome du côlon irritable.