Santé des femmes : 8 symptômes à ne pas ignorer

14 octobre 2017
Même si la plupart de ces symptômes peuvent être dus à des raisons sans importance, nous vous conseillons de consulter un spécialiste pour obtenir un diagnostic adéquat et éviter des problèmes futurs.
Si les femmes sont très occupées par leur famille, par leur travail et par des milliers d’autres occupations, elles ne doivent pas pour autant négliger leur santé, au risque de souffrir de maladies graves.

Si nous pouvons tous tomber malades d’une manière ou d’une autre, certaines pathologies sont propres au genre féminin et leur développement peut affecter significativement la qualité de vie des femmes.

Le plus inquiétant est que la plupart de ces pathologies ont des symptômes qui peuvent être associés à des maladies bénignes. Pour autant, s’ils sont ignorés, ils peuvent donner naissance à des maladies graves qui mettent en danger la santé des femmes.

Voilà pourquoi il est primordial que toutes les femmes sachent reconnaître les signaux qui indiquent que quelque chose ne va pas.

Dans la suite de notre article, nous allons vous parler des 8 symptômes principaux qui peuvent vous indiquer la présence d’une pathologie grave.

Découvrez-les sans plus attendre.

1. Une inflammation des extrémités

l'inflammation des extrémités est un mauvais signe pour la santé des femmes

Une inflammation soudaine des extrémités est généralement le symptôme principal de la rétention d’eau.

Ce trouble est souvent provoqué par une consommation excessive de sel, mais il peut être également le symptôme de maladie comme :

  • Un œdème périphérique
  • Une bursite du genou
  • De l’arthrite ou de l’ostéoarthrite
  • Une maladie rénale chronique
  • Une cirrhose hépatique
  • Une thrombose veineuse profonde
  • Une rupture du tendon d’Achille
  • Une entorse de la cheville
  • Un cancer

Lire également : Signes de cancer de la peau à ne pas négliger

2. Des douleurs abdominales

Les douleurs abdominales peuvent affecter les hommes comme les femmes.

Cependant, elles sont plus récurrentes chez les femmes. Elles ne sont pas forcément le symptôme de troubles digestifs, car elles peuvent aussi nous alerter sur le développement d’affections comme :

  • Un cancer des ovaires
  • De l’endométriose
  • Une maladie inflammatoire pelvienne
  • Le syndrome prémenstruel
  • Un kyste ovarien
  • Des myomes utérins
  • La maladie cœliaque
  • Le syndrome de l’intestin irritable
  • Les ulcères stomacaux

3. Des saignements inhabituels

les saignements inhabituels sont un mauvais signe pour la santé des femmes

Les saignements inhabituels sont très fréquents chez les femmes qui souffrent de dysfonctionnements hormonaux.

Ils peuvent se manifester en dehors de leur cycle menstruel, voire dans les premières étapes du développement de la ménopause.

Dans tous les cas, il est important d’y faire très attention, car ces saignements peuvent nous alerter sur la présence :

  • D’un cancer (de l’endomètre, du col de l’utérus ou du vagin)
  • D’infections vaginales chroniques
  • De fibromes et de polypes utérins
  • D’infections de la muqueuse utérine
  • D’un traumatisme pelvien
  • D’hyperplasie endométriale

4. Des grosseurs dans les seins

Les changements de texture ou de forme des seins sont des symptômes qui ne doivent absolument pas être pris à la légère.

S’il est certain que toutes les protubérances ou que toutes les grosseurs ne sont pas cancérigènes, elles sont tout de même les principaux signes avant-coureurs du cancer du sein.

 

  • Les femmes doivent réaliser des palpations de leurs seins et de leurs aisselles, pour détecter des changements de leurs tissus mammaires.
  • Si vous détectez des grosseurs, ou si votre peau est rouge et irritée, vous devez immédiatement consulter un médecin.

5. Des migraines

les migraines sont un mauvais signe pour la santé des femmes

Les maux de tête importants, comme ceux causés par des migraines, peuvent être causés par un excès de stress ou par certaines carences nutritionnelles.

Les femmes doivent absolument y prêter attention car, s’ils sont réguliers, ils peuvent les alerter sur l’apparition de conditions comme :

  • Une hémorragie cérébrale
  • De l’hypertension artérielle
  • Une crise cardiaque
  • Des caillots sanguins
  • Des maladies digestives
  • Des problèmes visuels

6. Des relations sexuelles douloureuses

Si vos relations sexuelles sont régulièrement douloureuses, vous devez y prêter attention.

Même si elles peuvent être dues à une baisse de votre libido, elles sont souvent le signe d’une maladie ou d’un changement hormonal.

Les femmes qui se trouvent au stade de la ménopause peuvent ressentir des douleurs durant le coït, car la lubrification naturelle de leur vagin faiblit à cause d’une diminution de leur production d’œstrogènes.

Voici les autres pathologies que des relations sexuelles douloureuses peuvent révéler :

 

  • Des kystes ovariens
  • Des infections vaginales
  • Des infections dans l’utérus ou dans les trompes de Fallope
  • Une inflammation de la vessie
  • Une endométriose
  • Des fibromes

Lire également : 7 habitudes « innocentes » qui causent des déséquilibres hormonaux

7. De la fatigue chronique

la fatigue chronique est un mauvais signe pour la santé des femmes

La fatigue chronique est l’un des symptômes les plus ignorés parmi ceux dont souffrent les femmes au quotidien.

Même si les femmes qui travaillent beaucoup ou qui ont une activité physique intense en souffrent de manière logique, la fatigue chronique peut apparaître lorsqu’une pathologie grave fait son apparition.

La permanence d’un état d’épuisement avancé peut nous alerter sur la présence :

  • D’insuffisance hépatique
  • D’insuffisance rénale
  • D’anémie
  • D’un cancer
  • De maladies cardiovasculaires
  • De maladies thyroïdiennes
  • D’apnée du sommeil
  • De diabète

8. Une perte de poids inexpliquée

Une perte de poids inexpliquée est celle qui se produit rapidement, alors même que la personne qui en fait l’expérience suit un régime alimentaire sain.

Elle ne suit pas un régime spécifique lui permettant de perdre du poids, mais elle continue pourtant à mincir sans aucune explication raisonnable.

Même si certaines personnes peuvent penser qu’il s’agit d’un point positif, des maladies graves peuvent se cacher derrière ce phénomène.

Si la personne qui subit cette perte de poids expérimente également une perte d’appétit, il peut peut-être s’agir :

 

  • De la maladie cœliaque
  • De diabète
  • De rétention d’eau
  • D’une dépression
  • De maladies digestives
  • D’un cancer
  • De maladies thyroïdiennes
  • De problèmes cardiovasculaires
  • De maladies respiratoires

Gardez à l’esprit que ces symptômes ne sont pas forcément dus à des maladies graves. Pour autant, si vous en souffrez, nous vous recommandons de consulter un médecin, surtout si vous avez des antécédents familiaux.

Ne négligez pas votre santé !

A découvrir aussi