Tousser pour freiner une soudaine crise cardiaque ?

· 25 avril 2017
Bien que cela ne soit pas considéré comme une technique de premiers secours, ni n’a été prouvé, tousser pourrait nous aider à contrôler une crise cardiaque en attendant les secours.

Il existe des signes particuliers qui peuvent nous alerter d’une crise cardiaque.

  • Le cœur commence à battre d’une manière irrégulière sans rythme.
  • Nous nous sentons soudain très faibles, au bord de l’évanouissement.

Les premiers gestes face à une crise cardiaque

Avant tout, nous devons nous concentrer et dominer la panique initiale. Nous commencerons à tousser de toutes nos forces, sans répis.

Nous devons sentir comment notre poitrine note les effets à chaque fois que nous toussons.

  • Avant de réaliser la prochaine toux, nous respirerons très fort. C’est important de tousser à fond, en soutenant le gémissement de la toux, le plus longtemps possible.
  • Nous répéterons cette action toutes les deux secondes, sans s’arrêter, jusqu’à ce que nous puissions recevoir l’assistance sanitaire.

Lisez aussi : À quoi sont dues les pointes au coeur quand on respire ?

L’efficacité de tousser

Pourquoi est-il si efficace de tousser lors d’une crise cardiaque ? Les inspirations profondes donnent de l’oxygène aux poumons.

De plus, les mouvements que nous réalisons compriment le cœur, et facilitent la circulation du sang.

Cela ressemble à un massage cardiaque.

La crise cardiaque et l’arrêt cardiaque

Il existe une tendance à confondre les deux concepts. En réalité ce n’est pas la même chose.

Cependant, il est vrai que les deux situations peuvent avoir des causes très semblables (normalement des problèmes de circulation sanguine et d’approvisionnement du sang vers le cœur).

L’ arrêt cardiaque

L’ arrêt cardiaque a lieu lorsque le flux de circulation du sang dans notre organisme diminue.

Dans ce cas, les contractions du cœur seront de plus en plus faibles et irrégulières.

  • Ainsi, les différentes parties de notre organisme commenceront à recevoir un flux d’oxygène insuffisant.
  • À cause de cette diminution d’oxygène, la personne perdra connaissance.

La crise cardiaque

Une crise cardiaque, connue comme infarctus, à lieu quand le flux sanguin est coupé à un point précis du cœur, normalement par une obstruction des artères.

La conséquence est que les cellules de la zone concrète meurent.

Si on ne prend pas un traitement opportun, avec le temps ces modifications de l’arrivée du sang et de l’oxygène au cœur provoqueront de graves dégâts au muscle cardiaque et aux tissus.

Les symptômes associés à une crise cardiaque que nous devons connaître pour agir rapidement incluent :

  • Le manque de souffle
  • Des douleurs dans la poitrine
  • De la fatigue
  • Des évanouissements
  • Des nausées
  • Une transpiration excessive

Comment agir face à une crise cardiaque

  • En premier lieu, lorsque nous sentons un mal être physique et des douleurs cardiaques suspectes, on doit appeler les urgences.

Peut importe ce que nous sommes en train de faire. Si cela nous arrive en conduisant, nous arrêterons rapidement la voiture et appellerons les services sanitaires d’urgences.

  • Il est important d’éviter le plus possible de conduire soi-même.

En conduisant, on peut perdre connaissance à tout moment, et cela entrainerait des conséquences désastreuses (pour celui qui souffre la crise cardiaque et aussi pour les piétons dans la rue, les autres véhicules, etc.)

  • Si c’est la première fois que l’on souffre un infarctus, prendre une aspirine peut améliorer le flux sanguin et relaxer les artères.
  • Si l’on est sous traitement médical, il existera certainement un médicament bêtabloquant qui puisse nous aider à stopper et contrôler la crise cardiaque.
  • Certaines attitudes initiales, comme rester calme pour faciliter au muscle cardiaque fatigué de ne pas trop travailler et donner des coups forts sur la poitrine aident aussi.

Regardez cet article : 9 aliments pour nettoyer les artères et les veines

Quelques conseils pour éviter une crise cardiaque

  • L’exercice physique est fondamental. Au gymnase, ou bien en faisant une promenade tous les jours le matin ou le soir.
  • Les échocardiogrammes déterminent la régularité de notre rythme cardiaque. Il est conseillé de le réaliser tous les six mois.
  • L’ail cru contient une substance appelée allicine, très positive pour la santé du cœur.
  • Bien dormir. Il est important d’avoir de bonnes habitudes de sommeil et d’avoir un repos adéquat.
  • Les vitamines du complexe B peuvent augmenter les vaisseaux sanguins, et rendre la circulation du sang plus fluide.
  • Une vie sexuelle épanouie aide à garder un cœur sain.
  • La pression artérielle doit être contrôlée régulièrement. Il faut la maintenir stable pour prévenir une crise cardiaque subite.
  • Le tabac est très nuisible pour notre santé, et aussi dans le cas d’une potentielle crise cardiaque.

Image principale de © wikiHow.com