10 symptômes de la ménorragie à connaître

Les règles menstruelles prolongées et douloureuses sont appelées ménorragies. Cela peut être un signe de déséquilibres hormonaux ou de problèmes de santé des femmes.

La ménorragie est une affection caractérisée par une augmentation intense et prolongée des saignements vaginaux qui, bien qu’ils devraient survenir pendant le cycle menstruel, se produisent en dehors de celui-ci.

Parmi la grande variété de causes qui peuvent provoquer une ménorragie, nous trouvons :

  • Anomalies à l’intérieur de l’utérus
  • Irrégularités dans le bassin
  • Problèmes de santé du foie, des reins ou de la thyroïde
  • Déséquilibres hormonaux, notamment en termes d’œstrogène et de progestérone
  • Fibromes à l’intérieur de l’utérus
  • Grossesse extra-utérine (en dehors de l’utérus)
  • Utilisation de médicaments anticoagulants

Et, bien que des saignements menstruels abondants puissent survenir régulièrement dans la vie d’une femme, plusieurs symptômes peuvent aider à définir s’il s’agit d’une ménorragie.

Si vous voulez savoir quels sont les symptômes, nous vous suggérons de continuer à lire cet article.

1. La ménorragie

la ménorragie ou les règles abondantes

  • Quand il y a assez de sang pour remplir une serviette hygiénique ou un tampon toutes les heures ou toutes les deux heures, même pendant la nuit, on considère que la perte de sang est suffisamment grave pour être définie comme une ménorragie.
  • Ce saignement dure habituellement entre sept et dix jours.

Cet article peut vous intéresser : 5 remèdes maison qui vous aident à contrôler l’excès de flux vaginal

2. Complications pendant la grossesse

Une femme enceinte ne devrait pas avoir de règles si elle est complètement en bonne santé, car cela augmente considérablement le risque de fausse couche.

Si vous êtes enceinte et que vous remarquez que vos règles sont arrivées, il est très important de rendre visite à votre obstétricien pour évaluer vos symptômes et assurer la santé de votre bébé.

3. Le stress et la ménorragie

relation du stress avec la ménorragie

Le stress est un symptôme direct, et cela est dû aux taux d’hormones de la femme qui varient considérablement quand celle-ci souffre de ménorragie, provoquant également de l’anxiété et de l’inquiétude.

Nous vous recommandons également de lire : 7 conseils pratiques pour réduire le stress

4. L’anémie

L’un des symptômes les plus communs pouvant provoquer une perte de sang excessive pendant des périodes prolongées et générer une ménorragie sont :

  • Anémie
  • Peau pâle, principalement visible sur les paumes et la plante des pieds
  • Fatigue
  • Essoufflement
  • Vertiges
  • Malaise

Cet article pourrait vous intéresser : Combattez l’anémie grâce à ces 7 aliments naturels

4. Les fibromes

les fibromes et la ménorragie

Les fibromes sont des tumeurs anormales et non cancéreuses qui apparaissent dans la paroi de l’utérus d’une femme.

Ces fibromes peuvent augmenter considérablement de taille, il est donc important de les traiter dès qu’ils sont diagnostiqués.

Généralement, les fibromes et la ménorragie sont associés et peuvent provoquer des cycles menstruels longs et douloureux.

5. Infections dans l’utérus

Les règles prolongées et les saignements excessifs peuvent causer une infection de certains organes tels que :

  • L’utérus
  • Les ovaires
  • trompes de Fallope

Ces infections doivent être traitées avec des antibiotiques spécifiques.

6. Douleurs

les douleurs et la ménorragie

Pour les femmes qui ont une ménorragie, il est normal qu’en plus de ressentir de graves douleurs pelviennes, elles souffrent également :

  • Fièvre
  • Frissons
  • Les sécrétions vaginales
  • Crampes

Cependant, ceux-ci peuvent être traités avec des anti-inflammatoires.

Nous vous recommandons de lire : Recherche douleurs menstruelles Pourquoi les femmes souffrent-elles de douleurs menstruelles ?

7. Acné

Parce que la ménorragie peut être un symptôme de déséquilibres hormonaux, il est normal que les femmes qui en souffrent présentent des symptômes associés tels que :

8. L’âge et la ménorragie

L'âge et la ménorragie

L’âge d’une femme est complètement associé à cet état, car la ménorragie est plus fréquemment subie par :

  • Les jeunes femmes qui sont en période d’adolescence et qui viennent de commencer leurs processus menstruels
  • Femmes d’âge moyen, entre 30 et 50 ans
  • Les femmes après la ménopause

Même si la ménorragie peut être plus fréquente à ces âges, il est important de consulter un médecin pour évaluer la santé de notre corps.

9. Douleur et saignement lors les relations sexuelles

La douleur et les saignements, pendant et après les rapports sexuels, sont très fréquents chez les personnes qui souffrent de ménorragie. En outre, il peut également impliquer :

  • Douleur dans la vulve
  • Crampes
  • Sensation de pression dans le bas-ventre
  • Sécrétions vaginales

10. Difficultés à réaliser des activités quotidiennes

la ménorragie empêche les activités quotidiennes

Les femmes qui souffrent de ménorragie sont très affectées lors de leurs activités quotidiennes, car cet état ne favorise pas :

  • Déplacements
  • Soulever des poids
  • Se sentir avec de l’énergie

Lisez également cet article : 4 signes qui indiquent un cycle menstruel irrégulier

Comment savoir si vous souffrez de ménorragie ?

Si les symptômes ci-dessus ne peuvent pas vous aider à déterminer si vous souffrez de ménorragie, nous vous suggérons de :

  • Tenir un registre des périodes menstruelles et de leur durée
  • Notez le nombre de tampons ou de serviettes hygiéniques utilisés pendant chaque cycle
  • Évitez les médicaments qui contiennent de l’acide acétylsalicylique (aspirine), car cela peut augmenter le saignement.

De plus, il est recommandé d’apporter cette information lors de vos consultations gynécologiques. De cette façon, vous pourrez non seulement suivre vos règles, mais aussi déterminer si vous souffrez de ménorragie.

Avant de terminer, ne manquez pas : Remède à l’ortie pour les règles abondantes

Découvrez comment régulariser naturellement les abondantes règles à l’aide de l’ortie, une plante sauvage aux nombreuses propriétés médicinales. L’ortie est une plante médicinale qui nous aide à réduire les règles abondantes tout en nous apportant une bonne quantité de fer pour éviter des carences dans notre organisme.

 

A découvrir aussi