3 moyens efficaces de nettoyer les sinus paranasaux

25 novembre 2017
Bien que ce ne soit pas la seule fonction du nez, puisqu'il est également responsable des taches défensives, olfactives et phonatoires, le rôle respiratoire est le plus important.

Pour que le processus respiratoire s’accomplisse normalement, il est nécessaire d’inspirer et d’expirer. Cependant, parfois des fluides excessifs ne le permettent pas toujours.

Les sinus paranasaux sont les os qui communiquent avec la cavité nasale.

Ils sont remplis de mucus et sont chargés de garder la zone humide, d’équilibrer la température de l’entrée d’air et de soulager le poids des os.

Ceci est particulièrement utile en hiver, lorsque la congestion nasale devient notre principal ennemi.

A ce moment de l’année, les cavités s’enflamment et interrompent le fonctionnement du nez en raison d’une altération des sinus paranasaux, qui peut être due à une infection, à un virus ou à une allergie.

Normalement l’air doit traverser cette zone sans complication. Cependant, si cela n’arrive pas, surgissent des troubles tels que la sinusite, qui peut être provoquée par le rhume, la grippe ou les bactéries.

Alors, comment nettoyer cette zone ? Prenez bonne note des indications suivantes :

1. Lavez votre nez avec du sel

nettoyer les sinus paranasaux avec du sel

L’excès d’écoulements dans les sinus s’aggrave pendant la nuit. Par conséquent, pour éviter cette gêne,  il est recommandé d’effectuer un lavage nasal avec de l’eau et du sel avant de dormir.

Cela vous permettra de nettoyer la zone et de réduire l’inflammation.

Ingrédients

 

  • 3 cuillères à café de sel (15 g)
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude (5 g)
  • 1 tasse d’eau distillée ou bouillie (250 ml)

Ustensiles

  • Poire en caoutchouc ou compte-gouttes

Préparation

  • D’abord, ajoutez le sel dans l’eau distillée et mélangez bien.
  • Puis, ajoutez ensuite le bicarbonate de sodium et remuez à nouveau.
  • Vous devriez obtenir un mélange incolore.

Mode d’utilisation

  • Il suffit de remplir une poire ou, à défaut, un compte-gouttes, à moitié.
  • Tournez votre tête sur la gauche et inspirez par la bouche.
  • Versez lentement la solution dans la narine droite et attendez qu’elle sorte par la gauche.
  • Si vous sentez que la solution se dirige vers les oreilles ou la gorge, changez de position.
  • Répétez la même chose avec la narine gauche.
  • Enfin, mouchez-vous pour éliminer les déchets et le mucus accumulé.

Lisez également : Les 5 remèdes maison qui vous aideront à soulager vos maux de gorge

2. Nettoyez votre nez avec de la vapeur

Nettoyez les sinus avec de la vapeur

La vapeur fonctionne comme un nettoyant et un hydratant naturel. Elle draine également la zone affectée et améliore le système cardiovasculaire car elle élimine les toxines.

En outre, elle libère également des endorphines permettant aux zones rigides de se détendre.

Préparation

  • Pour commencer, faites bouillir de l’eau ou bien ouvrez le robinet d’eau chaude pour libérer la vapeur.

Mode d’utilisation

  • Rapprochez immédiatement le visage de sorte que la vapeur puisse agir.
  • Inspirez et expirez lentement pour nettoyer la zone.
  • Faites-le pendant 5 minutes.
  • Enfin, humidifiez une serviette et posez-la sur votre visage.
  • Attendez qu’elle refroidisse pour l’enlever.

Lisez également : Comment éliminer la congestion nasale en moins d’une minute

3. Massez avec des huiles

massez les sinus avec des huiles pour les nettoyer

L’une des huiles thérapeutiques les plus efficaces est l’huile d’origan. Elle possède des propriétés antioxydantes et des substances dépuratives qui en font le remède parfait pour les infections.

Si vous la combinez également avec de l’huile d’amande, le résultat est bien meilleur car elle hydrate la peau et maintient les zones hydratées.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’amande (15 g)
  • 2 gouttes d’huile d’origan

Préparation

  • En premier lieu, il est important de bien se laver les mains et le visage.
  • Mélangez ensuite l’huile d’amande avec les 2 gouttes d’huile d’origan.

Mode d’utilisation

  • Mettez le mélange dans vos mains et frottez doucement sur les sinus.
  • Tout en faisant des mouvements circulaires sur la zone, inspirez et expirez lentement afin que vous puissiez absorber l’essence des huiles et leurs propriétés.
  • Faites-le pendant 5 minutes et vous verrez que votre respiration s’améliorera.

Autres recommandations

  • Consommez des vitamines pour renforcer vos défenses et combattre les symptômes.
  • Buvez des infusions chaudes pour décongestionner les voies respiratoires.
  • Placez des compresses d’eau chaude 3 fois par jour sur les sinus.
  • Augmentez la quantité de liquides pour rester hydratés.
  • Évitez de fumer ou d’être dans une zone de fumeurs.
  • Ne vous mouchez pas constamment, car vous ne vous retrouverez qu’avec un nez sec.
  • Mouchez-vous doucement pour ne pas enflammer ou casser les vaisseaux sanguins.
  • Ne dormez pas la tête sur l’oreiller pour éviter la prolifération des bactéries et des mycoses.
  • Gardez votre maison propre et sans poussière.
  • N’arrêtez pas de pratiquer une activité physique. Rappelez-vous que la libération d’endorphines soulage la douleur.
  • La prochaine fois qu’un virus voudra rester dans votre corps, vous saurez comment vous en débarrasser.

Avant de terminer, ne manquez pas : Combattez la congestion nasale grâce à ces 5 remèdes

Pour soulager la congestion nasale, il est très important, en plus de recourir à ces remèdes naturels, de rester bien hydratés pour favoriser l’expectoration et l’élimination des glaires.
A découvrir aussi