8 remèdes naturels pour lutter contre les allergies saisonnières

28 juin 2017
Puisqu'il y a des aliments déterminés qui peuvent empirer les allergies, il est fondamental de savoir les identifier et de les retirer de son régime alimentaire pour obtenir une amélioration.

 

Les personnes qui souffrent d’allergies savent très bien à quel point elles peuvent être un cauchemar.

Si tel est votre cas, prenez note de ces remèdes naturels qui vous aideront à lutter contre les allergies saisonnières. Ils sont simples à suivre et vous remarquerez une grande amélioration.

Si, pour vous, le changement de saison est synonyme d’allergie et que la variation du climat déclenche chez vous des éternuements, une congestion nasale et des yeux rouges et irrités, n’hésitez plus et lisez cet article.

Vous verrez que les remèdes proposés amélioreront votre état.

1. Épices piquantes pour éviter les allergies

Consultez aussi cet article : Les 11 meilleures herbes et épices pour repousser les moustiques

Si vous avez des symptômes d’allergie, peut-être que la solution se trouve dans vos propres placards.

Il suffit d’assaisonner vos plats avec des épices piquantes pour noter une légère amélioration des symptômes.

Même si vous n’y croyez pas, ils peuvent vous être d’une grande aide pour réussir à diminuer les sécrétions muqueuses, ce qui permet de dégager les voies nasales.

Voici certaines options :

  • Le piment de Cayenne
  • Le gingembre
  • La moutarde
  • Le paprika

L’ail et l’oignon peuvent aussi vous aider. Faites le test.

2. Le vinaigre de pomme

Le vinaigre de pomme peut aussi vous aider à soulager les gênes typiques que l’allergie génère, et tout cela grâce à sa capacité à diminuer la sécrétion de mucus.

Comment faire ?

  • Mettez une petite cuillerée dans un verre d’eau et buvez la préparation trois fois par jour.
  • Vous pouvez aussi mélanger une cuillerée de vinaigre de pomme avec une cuillerée de jus de citron, fraîchement pressé et une demi cuillerée de miel.
    Buvez trois fois par jour et vous remarquerez une différence.

3. L’ortie

L’ortie a des propriétés alimentaires anti-histaminiques, et peut être très efficace pour lutter contre les allergies saisonnières.

  • Préparez une infusion avec ses feuilles et buvez-la tout au long de la journée. Vous noterez la différence et vous verrez que c’est ce dont vous aviez besoin.

4. Le miel

Même si ce remède n’est pas connu, consommer du miel produit dans l’endroit où vous vivez peut aider votre organisme à s’adapter aux allergènes de l’environnement.

  • Prenez simplement une cuillerée de miel, une ou plusieurs fois par jour.
  • Commencez à faire cela un mois avant l’époque des allergies et vous verrez que votre corps s’y habituera petit à petit.

5. Les agrumes

Les agrumes sont riches en vitamine C et c’est précisément ce dont votre corps a besoin pour combattre les possibles allergies.

En plus d’être des antioxydants formidables, la vitamine C fonctionne comme un anti-histaminique naturel.

Au-delà des agrumes, on peut aussi trouver de la vitamine C dans les aliments suivants :

  • Le brocoli et autres légumes crucifères
  • Les poivrons rouges
  • Les fraises
  • L’ananas
  • Le kiwi

6. Le curcuma

Le curcuma est un autre grand produit qui ne peut manquer à votre régime si vous chercher à soulager les symptômes d’une allergie.

  • La curcumine, substance présente dans le curcuma, agit comme un décongestionnant naturel.
  • Pour profiter de ses bienfaits, vous devez simplement ajouter cette épice à vos repas.

7. Les huiles essentielles

Les huiles essentielles de lavande, eucalyptus, rose ou menthe peuvent aider à dégager les voies respiratoires.

Comment faire ?

  • Pour utiliser l’huile essentielle de lavande ou de menthe, dissolvez une à trois gouttes de l’une d’entre elles dans une cuillerée d’huile d’amande ou d’olive.
    Appliquez sur les tempes et sur les plantes de vos pieds.
  • Si vous préférez l’huile de rose ou d’eucalyptus, mettez quelques gouttes sur un tissu en coton et inhalez. Ce sera suffisant.

8. Changez de régime alimentaire

Peut-être que votre allergie saisonnière est liée à l’intolérance à certains aliments.

C’est pour cela qu’il est important de cesser de consommer tout ingrédient qui génère des symptômes tels que les éruptions ou les mal êtres stomacaux, même si les gênes ne sont pas excessivement intenses.

Voici certains aliments qui empirent les allergies :

  • Les produits laitiers
  • Les céréales riches en gluten
  • Les œufs
  • Le sucre
  • Les pommes de terre et autres légumes contenant beaucoup d’amidon
  • Les plats frits et transformés.

Observez ce qui vous fait du mal et agissez.

Nous vous recommandons de lire : Les 12 substances toxiques les plus dangereuses des aliments transformés

Certains aliments à éviter

Si vous êtes allergique au pollen, vous devez savoir qu’il y a des aliments déterminés qui peuvent empirer les symptômes.

Évitez la consommation de :

  • Melon
  • Banane
  • Concombre
  • Graines de tournesol
  • Camomille

Suivre ces conseils simples améliorera les symptômes de votre allergie, et de manière considérable.

Image principale de © wikiHow.com

A découvrir aussi