5 astuces maison pour soulager les contractures musculaires

· 6 octobre 2016
En plus d'appliquer des remèdes locaux, et même si les contractures peuvent rendre les mouvements très difficiles, il est conseillé de faire de l'exercice physique pour accélérer la récupération.

Les efforts physiques importants et le stress sont les deux causes principales des contractures musculaires, qui peuvent venir tout bonnement interrompre une journée de travail.

Cette condition provoque une sorte de nœud qui empêche le sang de circuler correctement dans les cellules musculaires, ce qui occasionne une accumulation de toxines.

Les terminaisons nerveuses entrent alors en jeu et envoient des signaux au cerveau de ce qui est en train de se passer, ce qui provoque une sensation de douleur intense et une inflammation.

La zone touchée peut développer une sorte de grosseur très sensible qui peut provoquer une vive douleur lorsque la personne touchée tente de bouger ou de se masser.

Pour contrôler les symptômes de ce problème, les médecins ont pour habitude de prescrire la prise de médicaments analgésiques et anti-inflammatoires.

Cependant, certaines astuces maison peuvent venir en complément de ces traitements pour accélérer la récupération, sans provoquer d’effets négatifs.

Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter les 5 meilleures astuces que vous pouvez utiliser pour soulager vos contractures musculaires.

Prenez bonne note !

1. L’aromathérapie

aromatherapie

Les arômes que diffusent certaines plantes et épices ont des effets calmants. Ils permettent de diminuer le stress et la tension musculaire.

Profitez des effets d’une bonne aromathérapie avec les huiles essentielles suivantes :

  • Le camphre
  • Le romarin
  • Le thym
  • La lavande
  • Le calendula
  • L’eucalyptus

Lire également : Le smoothie au melon, aux épinards et aux raisins pour la fatigue musculaire

2. Les bains thérapeutiques

Les bains aux sels d’Epsom et les huiles relaxantes sont idéaux pour soulager les contractures, diminuer les inflammations et calmer la sensation de douleur.

Ingrédients

  • 2 litres d’eau chaude
  • 1 tasse de sels d’Epsom(250 g)
  • 5 gouttes d’huile essentielle de marjolaine
  • 5 gouttes d’huile essentielle de romarin
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande

Comment vous préparer un bain relaxant ?

  • Faites chauffer les deux litres d’eau et mélangez-les aux sels d’Epsom, ainsi qu’aux huiles essentielles.
  • Versez le liquide obtenu dans une baignoire et ajoutez de l’eau froide pour réguler la température de votre bain.
  • Profitez de ce bain relaxant pendant 10 à 15 minutes.
  • Répétez l’opération si nécessaire.

3. Un onguent à l’arnica

comment-preparer-un-baume-a-l-arnica-500x334

L’arnica est une plante anti-inflammatoire qui permet de traiter les douleurs musculaires et articulaires.

Elle est utilisée en médecine homéopathique depuis des centaines d’années, car elle est un excellent calmant naturel d’application topique.

Ingrédients

  • 2 tasses d’huile de coco (480 g)
  • 1 poignée de fleurs séchées d’arnica
  • 4 cuillerées de piment de Cayenne en poudre (40 g)
  • 1/2 tasse de propolis (100 g)
  • 1/2 cuillère à café d’huile essentielle de romarin (en option) (2 g)

Comment le préparer ?

  • Mettez les feuilles séchées d’arnica dans un récipient avec l’huile de coco, puis laissez macérer pendant 12 à 24 heures.
  • Après ce laps de temps, mixez les feuilles d’arnica.
  • Mettez les feuilles d’arnica et l’huile de coco dans une casserole, puis faites chauffer à feu doux.
  • Ajoutez le piment de Cayenne et remuez pour que tous les ingrédients soient bien intégrés.
  • Laissez macérer pendant 12 heures en remuant de temps en temps.
  • Après ce laps de temps, versez le mélange dans un bocal.
  • Utilisez un tamis pour filtrer les herbes de la pommade.
  • Mettez à nouveau votre onguent à chauffer à feu doux, puis ajoutez la cire d’abeille. Remuez bien.
  • Lorsque votre mélange est prêt, retirez-le du feu et ajoutez les huiles essentielles.
  • Attendez que le tout refroidisse pour l’appliquer.
  • Frottez-le sur vos muscles fatigués et douloureux.
  • Évitez de l’utiliser sur votre visage, car il pourrait provoquer des irritations.

4. Un traitement à l’argile et au romarin

L’association de l’argile et du romarin permet de donner naissance à un traitement anti-inflammatoire idéal pour combattre les contractures musculaires.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de romarin (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 3 cuillerées d’argile verte (30 g)
  • 1 cuillerée de pommade chauffante (5 g)

Comment le préparer ?

  • Mettez l’eau à bouillir, puis ajoutez la cuillerée de romarin. Attendez que la décoction se fasse pendant 10 minutes.
  • Lorsque l’infusion est prête, mélangez-la avec l’argile verte pour former une pâte crémeuse.
  • Appliquez ce traitement sur vos muscles douloureux et laissez-le agir pendant 20 minutes.
  • Après ce laps de temps, rincez à l’eau tiède et appliquez une pommade chauffante.
  • Utilisez ce remède une fois par jour.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Traiter la cellulite avec de l’alcool de romarin

5. Des exercices physiques

exercices-localises-500x334

Il serait logique de penser que le repos est la meilleure de solutions pour en finir avec les contractures. Pourtant, il est prouvé que l’exercice physique est l’une des meilleures thérapies pour être rapidement débarrassé de ce problème gênant.

Les étirements et l’activité physique stimulent la circulation sanguine, ce qui contribue à éliminer les toxines accumulées dans les cellules musculaires.

Parmi les activités les plus recommandées, nous vous conseillons de pratiquer :

  • Du yoga
  • Du taï-chi
  • De la natation
  • Du pilates

Si vous prenez en compte toutes ces recommandations, vous devriez pouvoir rapidement vous défaire du nœud qui empêche votre sang de parvenir correctement jusqu’à vos muscles.

Cependant, si rien ne paraît fonctionner après quelques jours, consultez un spécialiste pour découvrir d’autres thérapies qui pourraient vous aider.