6 aliments désintoxiquants qui prennent soin de votre foie

· 27 avril 2017
Notre santé hépatique est fondamentale pour que le reste de notre organisme puisse fonctionner correctement ; nous devons donc inclure dans notre régime alimentaire des produits qui peuvent nous aider à désintoxiquer naturellement notre foie.
Le foie est l’un des principaux organes du corps humain. Il se situe dans la partie supérieure de de la cavité abdominale, juste au-dessus de l’estomac, du rein droit et des intestins.
Sa fonction principale est de réguler la plupart des substances chimiques de l’organisme et de sécréter une substance appelée la bile.

La bile permet de transporter les déchets présents dans notre corps en dehors du foie et de décomposer les graisses de l’intestin grêle durant le processus de digestion.

Cet organe transforme, décompose et équilibre tout ce qui provient de l’estomac et des intestins. Il métabolise également les médicaments que nous consommons, pour que notre corps puisse les utiliser sans subir d’effets secondaires toxiques.

Parmi les autres fonctions du foie, on retrouve :

  • Convertir l’excès de glucose en glycogène.
  • Réguler le taux d’acides aminés dans le sang.
  • Métaboliser l’alcool.
  • Contrôler la coagulation sanguine.
  • Dépurer la bilirubine.

En connaissant les fonctions vitales assurées par le foie, il est aisé de comprendre à quel point il est important d’en prendre soin. C’est une tâche relativement aisée, à partir du moment où nous choisissons d’inclure dans notre vie quotidienne des aliments désintoxiquants et dépuratifs.

A quel moment devons-nous désintoxiquer notre foie ? 

L’idéal est de consommer des aliments qui désintoxiquent et qui prennent soin de notre foie de manière régulière, pour éviter qu’il ne souffre de carences répétées.

Cependant, si vous avez l’habitude de commettre des écarts dans votre hygiène de vie, vous devez être attentif aux signes que vous envoie votre foie.

Lorsqu’il est intoxiqué, vous pouvez ressentir :

  • Des nausées après avoir consommé des aliments gras
  • Des douleurs abdominales
  • De la constipation
  • Le syndrome du côlon irritable
  • Une mauvaise haleine, accompagnéE de taches blanches sur la langue

Si ces problèmes apparaissent de manière constante, commencez dès aujourd’hui à inclure les aliments suivants dans votre régime alimentaire quotidien, autant que vous le pouvez.

Voir également : Dites adieu à la constipation avec ces 5 jus aux propriétés laxatives

1. L’ail

L’ail est un aliment dépuratif et bienfaisant pour notre santé hépatique, grâce à sa richesse en sélénium et en arginine, ainsi qu’en vitamine B6 et C.

  • Le sélénium nous aide dans notre processus de désintoxication, grâce à sa puissante action antioxydante.
  • L’arginine est un acide aminé qui favorise le relâchement des vaisseaux sanguins. Cette substance nous aide également à maintenir une pression artérielle stable dans le foie.
  • De son côté, la vitamine B6 est un excellent anti-inflammatoire.
  • Enfin, la vitamine C dispose d’une action antioxydante très efficace sur toutes les cellules de notre corps.

2. Le pamplemousse

  • Le pamplemousse est un agrume qui dispose d’une forte teneur en vitamine C.
  • Nous vous conseillons de consommer un pamplemousse par jour. Si vous choisissez de le consommer sous la forme d’un jus, n’en buvez qu’un verre par jour (200 ml).
  • Essayez tout de même d’ajouter un peu d’eau à votre jus de pamplemousse (pour atteindre les 200 ml), de manière à ne pas consommer trop de sucre.
  • Si vous n’aimez pas allonger votre jus, vous pouvez l’inclure directement dans vos smoothies verts. De cette manière, vous prendrez soin de tout votre organisme.

3. Les légumes

Pour désintoxiquer votre foie et le garder en bonne santé, nous vous conseillons de consommer des légumes comme :

La roquette et les épinards

La roquette et les épinards augmentent la production de bile, une substance qui nettoie le flux sanguin des toxines qui s’y trouvent et qui neutralise les effets néfastes des métaux lourds et des pesticides, ainsi que des produits chimiques qui peuvent être présents dans certains aliments.

La betterave rouge

Grâce à sa teneur en antioxydants et en fibres solubles, la betterave rouge active le fonctionnement de notre foie et permet de nettoyer tout notre flux sanguin.

Le brocoli et le chou-fleur

Tous les légumes crucifères, comme le brocoli ou le chou-fleur, permettent de renforcer la production des enzymes nécessaires à l’élimination des toxines présentes dans notre corps.

4. L’avocat

L’avocat est riche en glutathion, l’un des antioxydants les plus puissants qui soient pour prendre soin de notre santé hépatique.

Il nous apporte également :

  • De la vitamine C, qui nous aide dans le processus d’oxygénation cellulaire, qui neutralise les radicaux libres et qui protège les cellules hépatiques.
  • Des vitamines E et K, deux éléments puissamment anti-inflammatoires.

5. Les noix

  • Les noix contiennent des acides gras oméga-3 et du glutathion. Elles sont donc désintoxiquantes et dépuratives.
  • Les noix nous permettent également d’éviter une accumulation de graisse dans notre foie et participent à la création de membranes cellulaires fortes autour des cellules de cet organe.
  • Vous ne devez pas consommer plus de 5 noix par jour, car elles apportent une grande quantité de calories.

6. Le curcuma

Grâce à la curcumine, son principe actif, le curcuma est abondamment utilisé dans les cultures orientales pour ses effets antioxydant et anti-inflammatoire. Voilà pourquoi il est bénéfique pour notre santé hépatique.

Il nous permet également de nous désintoxiquer, de rajeunir nos cellules et d’augmenter notre production de bile.

Nous vous recommandons également : Incroyables bienfaits du jus de curcuma

Désintoxiquez votre foie au moins tous les six mois

Désintoxiquer notre foie est une opération que nous devons mener au moins deux fois par an. Cet organe vital est responsable d’un grand nombre des fonctions de notre organisme. Si nous n’en prenons pas soin, notre qualité de vie va rapidement s’en ressentir.

Gardez à l’esprit d’éviter au maximum les aliments préjudiciables comme les fritures et les produits transformés.

Si les aliments dont nous venons de parler ne font pas partie de votre régime alimentaire habituel, incorporez-les progressivement.