6 astuces pour prévenir et traiter une entorse de la cheville

Pour éviter des possibles lésions futures au niveau de la cheville, il est fondamental de consulter un médecin dès l'apparition d'une entorse, afin de recevoir des soins adaptés.
entorse de la cheville

Les entorses de la cheville sont des lésions très fréquentes. Les sportifs ont l’habitude d’en souffrir assez régulièrement.

Tout sport implique des risques relativement élevés, les entorses de la cheville en font partie. Le moindre petit mouvement peut être à l’origine de cette foulure extrêmement douloureuse.

Une entorse de la cheville consiste en une lésion touchant les ligaments de cette partie du corps. Même s’il s’agit d’une lésion quasi-inévitable, certains conseils et astuces peuvent permettre de l’éviter et d’y faire face.

Lorsque la lésion s’est déjà produite, des soins particuliers doivent être appliqués pour la résorber. Il ne s’agit pas d’une condition très grave, mais elle peut être extrêmement handicapante.

Il existe un traitement particulier contre les entorses de la cheville. Le problème est que les personnes touchées par cette lésion ne les suivent pas souvent au pied de la lettre.

Une entorse de la cheville mal soignée peut nécessiter une intervention chirurgicale. Il est donc très important, si vous souffrez ou avez souffert d’une entorse de la cheville, de suivre une routine de soins pour éviter de fragiliser définitivement votre articulation.

Conseils et astuces pour prévenir et guérir une entorse de la cheville

L’entraînement proprioceptif

éviter l'entorse de la cheville grâce à l'entraînement proprioceptif

Il s’agit d’un entraînement fondamental, utilisé pour fortifier les ligaments de la cheville.

C’est donc une excellente manière de prévenir l’apparition d’entorses ou de foulures moins importantes.

L’entraînement proprioceptif est très utilisé par les sportifs.

Sa fonction principale est de préparer la cheville afin de mieux répondre à de futures lésions. Cela permet d’en diminuer grandement les conséquences.

Lire également : Quels exercices pouvez-vous faire si vous avez mal aux genoux ?

L’équilibre entre les deux jambes

Nous avons tous un côté de notre corps dominant, que nous utilisons le plus. Ce phénomène entraîne un sous-développement de l’autre extrémité.

Avoir une cheville plus résistante que l’autre peut donc être un problème, car cela augmente le risque de souffrir de lésions futures.

Il est nécessaire d’entraîner vos deux jambes de la même manière, afin de prévenir l’apparition d’entorses. De la même manière, vous devez équilibrer votre développement musculaire général pour éviter de souffrir de lésions.

 

L’entraînement musculaire

éviter l'entorse de la cheville grâce à l'entraînement musculaire

Pour continuer dans la même optique, nous devons vous préciser qu’un entraînement musculaire adapté peut permettre de renforcer la zone de votre cheville. Cela va vous permettre de prévenir les entorses, ainsi que d’autres lésions.

Les muscles bien entraînés vont permettre de tendre la zone délicate de la cheville, la protégeant du même coup.

Entraîner les muscles qui entourent la cheville ne signifie pas forcément suivre une routine d’exercices intense. Vous devez également penser à travailler votre équilibre et votre coordination.

Le travail sur la peur

Après une entorse de la cheville, de nombreuses personnes ont peur que la lésion se répète. Cela génère en elles des limites d’origine mentale, qui peuvent affecter la posture qu’elles adoptent pour réaliser certaines activités.

Pour que la cheville touchée guérisse de manière adéquate, vous devez absolument exiger d’elle ce que vous exigiez auparavant. Sinon, elle peut rapidement s’atrophier. Si cela se produit, il vous sera extrêmement difficile de récupérer la mobilité de votre articulation.

Un bon traitement vous aidera à bouger plus facilement votre cheville. Cela devrait vous permettre de ne plus avoir peur de provoquer une nouvelle lésion en reprenant vos activités quotidiennes.

Après un moment de repos, il est fondamental que la cheville reçoive des stimuli adéquats. De cette manière, vous allez pouvoir récupérer petit à petit.

 

Lire également : 6 remèdes naturels pour désenfler les chevilles, les pieds et les jambes

L’importance de la récupération

l'importance de la récupération après une entorse de la cheville

Après une entorse de la cheville, la récupération est essentielle. Le simple passage du temps n’est pas suffisant, des soins supplémentaires sont nécessaires.

Même si l’inflammation peut diminuer d’elle-même au bout de quelques temps, la musculature sera toujours fragilisée. Lorsque cela se produit, il est probable que la personne en question souffre rapidement d’une nouvelle entorse.

Les entorses de la cheville sont des lésions délicates. Si vous en souffrez, vous devez immédiatement consulter un-e professionnel-le.

Aller chez le médecin n’est qu’une première étape. Vous devez ensuite consulter un-e kinésithérapeute qui vous aidera à suivre le traitement idéal pour guérir votre cheville.

Même si cela peut représenter un certain investissement en termes d’argent et de temps, c’est l’unique manière d’assurer la récupération totale de la cheville.

Agir rapidement

Les deux premiers jours après la foulure sont fondamentaux. Durant ce laps de temps, il est essentiel de consulter rapidement un médecin. Si vous ne le faites pas, votre cheville pourra subir des lésions irréversibles.

Une entorse de la cheville exige une action rapide. Si vous le pouvez, rendez-vous immédiatement chez le médecin dans les minutes, voire les heures qui suivent votre blessure. Cela vous évitera de souffrir d’inconvénients futurs.

Même si les entorses de la cheville ne sont pas des lésions graves, son traitement est fondamental. Une lésion de ce type qui n’est pas traitée correctement peut nécessiter une intervention chirurgicale.

De plus, comme nous l’avons déjà dit, la cheville peut s’atrophier de manière irréversible si rien n’est fait pour la guérir.

Les personnes qui pratiquent un sport ou une activité physique régulière doivent faire particulièrement attention.

L’étirement musculaire est aussi un élément essentiel de la prévention des entorses. Avant et après votre entraînement, vous devez préparer et chauffer vos muscles. De cette manière, l’usure et l’impact des exercices seront moins importants.

L’étirement et la mobilisation de la cheville avant un entraînement font partie des gestes indispensables pour prévenir les entorses.