5 sports pour les personnes souffrant de douleurs aux genoux

30 septembre 2020
Bien qu'ils n'aient pas un grand impact sur les genoux, nous devrons vérifier par nous-mêmes ceux qui nous conviennent le mieux en fonction de nos sensations.

Nous avons souvent parlé sur notre site de l’importance de rester actif. De même, vous l’avez sûrement entendu à de nombreuses reprises. Toutefois, lorsque nos genoux nous font souffrir, faire de l’exercice devient désagréable. Existent-ils des sports pour les personnes souffrant de douleurs aux genoux ?

Vous pourriez bien évidemment opter pour ne rien faire. Mais cela empirerait votre condition physique et augmenterait la douleur aux genoux. C’est pourquoi vous devez consulter votre médecin pour savoir quels exercices sont conseillés dans votre cas, à quelle fréquence et à quelle intensité recommandées.

En réalité, la douleur aux genoux est une gêne qui peut affecter votre vie quotidienne si vous ne vous en occupez pas à temps. C’est pourquoi vous devez être attentif aux premiers symptômes et suivre les indications de votre médecin une fois le diagnostic établi.

Ci-dessous, nous vous disons quels sont les 5 sports idéaux à pratiquer pour les personnes souffrant de douleurs aux genoux.

1. La marche, l’un des meilleurs sports à pratiquer pour ceux qui souffrent des genoux

La marche est un sport idéal si vous avez mal aux genoux.

Marcher est une activité à faible impact qui affecte très peu les articulations. Nous la proposons en premier, car c’est le sport le plus simple et le plus pratique pour les personnes qui souffrent de douleurs aux genoux.

La marche vous aide à rester en bonne condition physique, à obtenir de la vitamine D si vous en faites en extérieur et à prendre l’air frais. Cette activité vous aidera également à soulager les gênes.

L’idéal est de commencer par des petites marches sur des surfaces planes ou lisses et bien fermes. Nous vous recommandons ainsi de marcher 30 minutes par jour. Par ailleurs, vous pouvez répartir ce temps en plusieurs petits parcours.

C’est une astuce que vous ne devez pas ignorer si la douleur est très forte ou que votre genou commence à vous déranger après quelques minutes d’effort.

Au fur et à mesure que vos jambes gagnent en force, vous pouvez augmenter la durée et l’intensité.

Consultez également cet article : Combien de temps marcher au quotidien pour perdre du poids ?

2. Le cyclisme

Le mouvement répétitif exercé sur la bicyclette fait travailler les tendons qui se trouvent autour du genou et les muscles qui supportent les articulations de la zone.

Le cyclisme est un sport à faible impact qui vous donne l’avantage de choisir entre une bicyclette statique et une bicyclette d’extérieur.

Si vous faites partie de ceux qui pensent que le cyclisme ne fera qu’augmenter les gênes, vous pouvez être tranquille, mais ne mettez pas de pression sur les genoux. Vous devez toujours commencer par un pédalage doux et augmenter l’effort progressivement.

Essayez de faire cela trois ou quatre fois par semaine entre 25 et 30 minutes afin d’augmenter la force de vos jambes ainsi que votre capacité cardiovasculaire.

3. La natation et les sports aérobiques aquatiques

La natation est idéale si vos genoux vous font souffrir.

Parmi les autres sports recommandés, nous trouvons la natation et les sports aérobiques aquatiques. En plus de n’exercer aucune pression sur les genoux, ils sont la meilleure option si vous avez souffert d’une blessure et que vous ne pouvez pratiquer aucun autre sport.

Comme l’eau soutient le poids du corps, vous pouvez réaliser des exercices dans l’eau pour améliorer votre résistance et votre élasticité sans forcer sur les articulations des genoux. Cela vous permettra de sauter, de vous retourner et de tourner sans douleur.

Les exercices de ce type sont également idéaux pour les personnes qui souffrent d’arthrite, d’ostéoporose et de fibromyalgie. Mais attendez l’accord de votre médecin avant de vous lancer.

Voir également : Découvrez comment la natation améliore la santé

4. L’elliptique

L’idée de marcher ne vous enchante pas comme sport, car vous avez besoin de davantage de défi ? Dans ce cas, vous devez essayer l’elliptique.

La force que vous exercez sur l’elliptique est la même que lorsque vous marchez. C’est pourquoi vous ne vous blesserez pas les genoux. Néanmoins, vous pouvez varier la vitesse et l’inclinaison pour rendre l’exercice plus intéressant.

Si vous cherchez à développer la force de vos jambes et à améliorer vos capacités cardiovasculaires, cet exercice est ce que vous recherchez.

Commencez par 15 ou 20 minutes afin d’adapter vos jambes au mouvement. Plus vous gagnerez en force dans les jambes, plus vous pourrez augmenter le rythme et la durée d’entraînement.

5. Le yoga et le pilates

Le yoga est un sport idéal en cas de douleurs articulaires.

Enfin, il y a le yoga et les pilates. Ce sont deux options à faible impact et faciles à réaliser. Vous n’avez besoin que de peu d’espace.

Autant le yoga que le pilates vous permettront de :

  • corriger la posture
  • améliorer la résistance musculaire
  • perdre du poids
  • renforcer le corps
  • détendre votre esprit

Les premières fois, nous vous recommandons d’assister à des cours dispensés par des professionnels. Bien que les positions soient simples, vous pouvez avoir mal au dos si vous les faites mal.

Douleurs aux genoux : quelques recommandations supplémentaires

Maintenant que vous avez une idée générale des meilleurs sports pour lutter contre les douleurs aux genoux, voyons quelques recommandations supplémentaires.

Ne soyez pas trop exigeant avec vous-même. Commencez par pratiquer entre 15 et 20 minutes trois fois par semaine et toujours avec l’aide d’un expert. Demandez à votre médecin si vous n’auriez pas une quelconque contre-indication. Si vous souffrez d’une blessure invasive, il est probable que votre médecin vous interdise certaines activités.

Par ailleurs, utilisez les chaussures adaptées. Il n’est pas bon de sortir avec des chaussures neuves pour aller faire un long parcours. En effet, vous pourriez finir par avoir des ampoules.

Enfin, évitez aussi de porter des chaussures trop plates, car vous risqueriez d’avoir mal au dos et d’aggraver d’autres désagréments.

  • A. Peña Ayala, J. Fernández- López. Prevalencia y factores de riesgo de la osteoartritis. Reumatología Clínica. 2007
  • S. Mallorques. Artrosis de rodilla. Jama. 2003
  • V. Paus, P. Del Compare. Ligamento cruzado posterior. Semiología y clasificación. Asoc. Arg. Ortop. y Traumatol. 2009