La fibromyalgie entretient-elle un lien avec la flore intestinale ?

28 mai 2020
Selon quelques études, la fibromyalgie pourrait être liée à la présence assez importante de certaines bactéries dans la flore intestinale. De la même façon, l'intensité des symptômes varierait aussi en fonction de cela. Bien qu'il faille encore d'autres études sur le sujet pour obtenir des résultats concluants, il s'agit d'une piste à prendre en considération à l'heure de réfléchir à de nouveaux traitements.

Ces dernières années, la flore intestinale a fait l’objet d’études très curieuses. Elle correspond à l’ensemble des microorganismes vivants qui vivent dans notre intestin. Ces microorganismes sont des bactéries, des virus et même des champignons.

La flore intestinale remplit de nombreuses fonctions indispensables pour notre organisme. Les bactéries sont notamment essentielles pour digérer correctement les aliments, mais ce n’est pas leur seule fonction.

La composition de la flore intestinale est associée à de nombreux troubles et maladies dont l’obésité. Nous vous expliquons ici en quoi elle est liée avec la fibromyalgie, une maladie qui se caractérise par une douleur chronique.

La fibromyalgie, qu’est-ce que c’est ?

La fibromyalgie est une maladie complexe qui affecte environ 3 % de la population. La prévalence de cette maladie est beaucoup plus importante chez les femmes que chez les hommes. Il s’agit d’un trouble chronique qui se caractérise par une douleur musculo-squelettique généralisée.

Aucune cause observable n’est à l’origine de cette douleur, laquelle vient généralement accompagnée d’autres symptômes tels que la fatigue, des insomnies et des sautes d’humeur. La cause à l’origine de cet état semble être une altération au niveau de la façon dont le cerveau traite les stimuli douloureux, raison pour laquelle ces derniers s’intensifient.

Les professionnels de santé ont pu détecter quelques éléments déclencheurs de la fibromyalgie chez de nombreux patients. Parmi les éléments déclencheurs figurent le stress et les infections. Et depuis quelques temps, les chercheurs s’intéressent au lien éventuel entre la flore intestinale et la fibromyalgie.

Les bactéries de la flore intestinale

Quelle relation la flore intestinale entretient-elle avec la fibromyalgie ?

Comme nous le disions plus haut, la flore intestinale correspond à l’ensemble des microorganismes qui vivent dans notre système digestif. Ces microorganismes sont des bactéries, des champignons et des virus, et tous entretiennent un lien étroit avec notre corps.

Ces dernières années, la science a pu mettre en évidence qu’il existe un lien entre la flore intestinale et notre corps. La composition de cette flore varie d’une personne à une autre. Concrètement, elle semble interférer dans de nombreux aspects de notre santé.

Dans le cadre de cette étude réalisée par l’Université McGill, les chercheurs ont observé la flore intestinale de plusieurs femmes. L’échantillon rassemblait 156 femmes au total dont 77 atteintes de fibromyalgie.

Cet article peut également vous intéresser : Une boisson maison à l’écorce d’ananas pour repeupler votre flore intestinale

Les observations des chercheurs sur la flore intestinale des femmes atteintes de fibromyalgie

L’étude s’est focalisée sur le symptôme de la douleur. Les résultats ont révélé de nombreuses différences au niveau de la composition de la flore intestinale entre les femmes atteintes de fibromyalgie et celles qui ne l’étaient pas.

La première observation fut la suivante : les symptômes de la maladie étaient liés à une altération au niveau de la quantité des bactéries. L’intensité des symptômes aurait, elle aussi, un lien avec la composition de la flore intestinale : les femmes qui ressentaient une forte douleur et beaucoup de fatigue avaient une plus grande quantité de certaines bactéries.

Néanmoins, l’étude a posé un nouveau problème : on ignore encore si ces changements dans le microbiote intestinal sont la cause à l’origine de la fibromyalgie ou simplement une caractéristique de la maladie. Pour le savoir, il faut chercher à savoir si ces changements se produisent seulement avec la fibromyalgie ou s’il en est de même avec d’autres maladies qui se caractérisent par une douleur chronique. La réponse à cette question permettrait de résoudre le problème.

Une femme qui souffre de fibromyalgie, une maladie liée à la flore intestinale

Cet article peut également vous intéresser : Douleur chronique : traitements naturels

Que suppose le lien entre la flore intestinale et la fibromyalgie ?

Le lien entre flore intestinale et fibromyalgie ouvre un grand éventail de possibilités. Il serait possible de développer de nouveaux traitements et de nouvelles techniques de diagnostic et, grâce à cela, de mieux contrôler la maladie.

D’ailleurs, la modification de la flore intestinale est déjà l’une des techniques utilisées pour traiter certaines pathologies. La fibromyalgie étant une maladie véritablement handicapante, cette hypothèse suppose un véritable espoir pour l’avenir des patients.

 

  • García-García-de-Paredes, A., Rodríguez-de-Santiago, E., Aguilera-Castro, L., Ferre-Aracil, C., & López-Sanromán, A. (2015). Trasplante de microbiota fecal. Gastroenterologia y Hepatologia, 38(3), 123–134. https://doi.org/10.1016/j.gastrohep.2014.07.010
  • Minerbi, A., Gonzalez, E., Brereton, N. J. B., Anjarkouchian, A., Dewar, K., Fitzcharles, M.-A., … Shir, Y. (2019). Altered microbiome composition in individuals with fibromyalgia. PAIN, 160(11), 2589–2602. https://doi.org/10.1097/j.pain.0000000000001640
  • Malatji, B. G., Meyer, H., Mason, S., Engelke, U. F. H., Wevers, R. A., van Reenen, M., & Reinecke, C. J. (2017). A diagnostic biomarker profile for fibromyalgia syndrome based on an NMR metabolomics study of selected patients and controls. BMC Neurology, 17(1), 88. https://doi.org/10.1186/s12883-017-0863-9